module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

logo repaire

100 licences d'essai Edius X valables jusqu'au 30 Juin gratuites pour les Repairenautes !

A propos du son difficile à comprendre dans certains films

Discussion dans 'Le café du Repaire' créé par Romont, 24 Février 2018.

Tags:
  1. Romont

    Points Repaire:
    3 820
    Recos reçues:
    10
    Messages:
    1 876
    Appréciations:
    +10 / 64 / -0
    Il y a un truc qui me tarabuste, tout récemment j'ai regardé deux films à la télé, un de Tavernier Que la fête commence, et l'autre Les adieux de la reine de Benoît Jacquot. Pour le Tavernier le son, les dialogues, le parler des comédiens tout était clair et compréhensible, alors que pour le jacquot c'était pénible au point que j'ai arrêté de regarder, mais le film est repassé et j'ai voulu à nouveau le voir et ça fait pareil. Ma question est : il s'agit d'une façon de prendre le son, choix de micros, je ne sais pas quoi, ou c'est les acteurs qui ont une façon de parler ? Il y a-t-il quelqu'un ici qui ressent ce malaise à bien comprendre les dialogues de certains films (films français je dis bien et ce n'est pas la première fois que je ressens ce phénomène d'acteurs qui parlent dans leur barbe avec un son pas clair)
     
    • J'aime J'aime x 1
  2. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    16 450
    Recos reçues:
    208
    Messages:
    19 047
    Appréciations:
    +402 / 1 971 / -51
    C'est surtout que l'un est en mono (Que la fête commence) alors que l'autre est en 5.1.
    Alors la restitution du son en 5.1 va dépendre de ton équipement audio mais aussi de la version utilisée par le diffuseur.
     
  3. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    24 400
    Recos reçues:
    490
    Messages:
    10 720
    Appréciations:
    +292 / 985 / -9
    Je suis de l'avis de saint kro car j'ai déjà observé une grande différence dans la compréhensibilité des dialogues entre des anciens films (mono ou stéréo) et des nouveaux films au son multicanal où, mon épouse et moi-même, avions parfois quelques difficultés à suivre les dialogues.

    Le son de "Les adieux à la reine" est en DTS audio 5.1. Comme le dit saint kro il faut voir comment cette piste son à été traitée pour être écoutée en stéréo.

    Ceci étant, ne regardant plus de film à la télé mais sur une installation multicanal pour le son (et projection pour l'image), j'ai remarqué que le mixage de la voie centrale (où se trouvent les dialogues) laissait parfois à désirer et certains passages n'étaient pas terribles quant à la compréhension du dialogue alors que l'équilibrage de tous les canaux est bien ajusté.

    Pour ne plus être enquiquiner avec cette histoire là, j'ai volontairement rajouter quelques dB à la voie centrale et maintenant tout va bien.

    Donc, Romont, pour te consoler, tu n'es pas le seul à avoir observer ce phénomène.;-)
     
    • J'aime J'aime x 1
  4. Guest20191220

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    J'ai remarqué cela aussi, mais en dehors de l'aspect technique, je pense aussi que cela vient des sons hors dialogues qui peuvent être beaucoup plus fort que par le passé, parce exemple une explosion, un arme à feu, un carambolage etc. alors on règle le volume par rapport à cela, du coup les simples dialogues entre deux personnes ne s'entendent plus, de plus il y a peut-être une volonté d'être réaliste sur des dialogues dont les personnes se parlent à un mètre l'une de l'autre.

    Je contourne le problème en écoutant au casque et en me calant sur les dialogues les plus faibles.
     
  5. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    569
    Messages:
    25 384
    Appréciations:
    +707 / 3 325 / -15
    Y a aussi la mode dans les films français depuis une dizaine d'années, les acteurs parlent avec des voix blanches, rentrées, limite dans le soupir, ça fait souffrance, non-dit, problèmes existentiels, de couple ... alors qu'une engueulade familiale dans un film d' Ettore Scola ou une scène d'interrogatoire dans un Tarentino, y a du décibel ... et on sait qui cause et à qui sans avoir à tourner la tête .... Qu'est ce que j'suis réac ! :laugh:
     
    • J'aime J'aime x 1
  6. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    16 450
    Recos reçues:
    208
    Messages:
    19 047
    Appréciations:
    +402 / 1 971 / -51
    @Romont tu écoutes sur quoi, les hp du téléviseur ?
     
  7. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 150
    Recos reçues:
    230
    Messages:
    11 084
    Appréciations:
    +166 / 321 / -1
    Bonjour ,
    " Je contourne le problème en écoutant au casque " . C'est également comme ça que j'ai résolu le problème . De plus , mon casque est très performant , un Koss Pro 4 X si bien que sur certains films particulièrement soignés au niveau de la bande son , j'entends le moindre bruit ( respiration des acteurs par exemple ); Il faut aussi prendre en compte les éléments suivants :
    - le traitement de la partie audio, sur les anciens cathodiques , pouvait être assez sophistiqué ( marque Bang et Olufsen par ex ) et pas seulement en utilisant de meilleurs HP . Sur mon meilleur écran , un 4K Samsung récent , les HP (riquiqui) sont situés sur le panneau AR !!!!
    - la " bande passante " des oreilles de gens de mon âge est très loin de la ligne droite 20-20000 Hz . Chez moi , par ex , ça commence à descendre au dessus de 4 Khz sur les 2 oreilles . Mais ce n'est pas forcément une question d'âge. En 1970 , j'étais sous-off dans l'armée de l'air .Sur 600 personnes ayant passé la visite audiométrique , un seul avait une audition absolument parfaite.
    - C'est en écoutant au casque qu'on s'aperçoit , même sur certaines productions prestigieuses , que le preneur de son n'a pas toujours bien fais son boulot ( mauvaise utilisation de l'AGC -dès qu'il n'y a plus de dialogues , le bruit de fond augmente considérablement )
     
  8. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    16 450
    Recos reçues:
    208
    Messages:
    19 047
    Appréciations:
    +402 / 1 971 / -51
    Non, je ne peux pas laisser passer ça, c'est une insulte à la profession !

    Plutôt que d'accuser les gens du son, il faut se tourner vers les concepteurs des télés ou autres bidules.
    Sur beaucoup de téléviseurs, tu as des limiteurs audio, qu'il faut impérativement désactiver !
    Ne pas oublier aussi que les chaines télé, comme en radio, insérent des compresseurs sur leurs départs et qu'en fonction des réglages ça pompe
     
    • J'aime J'aime x 2
  9. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    24 400
    Recos reçues:
    490
    Messages:
    10 720
    Appréciations:
    +292 / 985 / -9
    Là, Jacques, je reconnais que saint kro a raison. Un preneur de son de "production prestigieuse" ne peut pas faire ce que tu dis. C'est impossible. Un débutant avec son caméscope, oui. Mais là, non.

    Quant à écouter un film au casque... Sur un smartphone, si tu veux. Pour ne pas embêter ses voisins, oui. Mais sinon. Enfin, je suis assez "puriste" avec mon installation. D'ailleurs l'ampli a une position ou toute correction ou autre est coupée (pure direct) et je n'utilise que cela pour bien respecter le son d'origine.

    Ne va pas nous énerver notre saint kro...:mdr: ;-)
     
    • Amusant Amusant x 2
  10. Romont

    Points Repaire:
    3 820
    Recos reçues:
    10
    Messages:
    1 876
    Appréciations:
    +10 / 64 / -0
    Saint Kro oui tout simplement sur les hp internes de la télé, mais c'est quand même ce film-là qui m'a mis en rogne puisque même à la deuxième diffusion dans l'après-midi j'ai arrêté. C'est sur ARTE. Mais tout ce que je regarde sur cette même télé me pose aucun problème; je penche énormément vers ce que dit Homero : "Y a aussi la mode dans les films français depuis une dizaine d'années, les acteurs parlent avec des voix blanches, rentrées, limite dans le soupir, ça fait souffrance", car je me suis aperçu que j'avais vraiment du mal à suivre les dialogues, je me suis dit "tiens ! encore qui fait parler ses acteurs de manière étouffée" Mais je suis soulagé de voir comme me rassure JLH37 : "Romont, pour te consoler, tu n'es pas le seul à avoir observer ce phénomène.;-)"
     
  11. bcauchy

    So So

    Points Repaire:
    14 100
    Recos reçues:
    277
    Messages:
    21 620
    Appréciations:
    +420 / 1 367 / -28
    :hello: Et un de plus ... énervement garantie...vrai que cela va mieux au casque....mais quand même ..ou une paire d'enceintes
    mais globalement pénible ..;
    "MAIS" :rolleyes: ma femme à coté de moi comprends mieux ces espèces de dialogues décrit par Homéro (et pas que les films les séries aussi)
    là ou j'ai tendance à monter le volume sonore ..;
    "Tu dis ? j'entends pas " ...il aurait comme un autre souci :D
    k'es tu dis? hein?
    Bertrand :perplexe:
     
  12. Romont

    Points Repaire:
    3 820
    Recos reçues:
    10
    Messages:
    1 876
    Appréciations:
    +10 / 64 / -0
    Bertrand ce n'est pas une question de niveau sonore, tu penses bien que j'ai augmenté le son, c'est une question de diction, de façon de parler, je crois que c'est la direction d'acteur qui est en jeu.
     
    • J'aime J'aime x 1
  13. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    569
    Messages:
    25 384
    Appréciations:
    +707 / 3 325 / -15
    :!!!:Eh oui, c'est une mode, on bouffe les mots, on les laisse s'éteindre, la dernière syllabe disparaît dans le souffle .... c'est pour faire style, intello aux tripes tordues, :cry2: typique pleurniche à la française ... ça affectait aussi les commentaires sur Arte autrefois. Mais ça faisait "réalisé", "artiste" .... de plus en plus réac le mec ... :mdr:
     
    • J'aime J'aime x 3
  14. Guest20191220

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Je ne suis vraiment pas d'accord avec vous ;-) Je ne discute pas le fait que c'est par moment difficile à comprendre, mais de bons films l'utilisent, pour n'en citer que deux de mémoire qui ne sont pourtant pas récents, Police de Pialat, Un Prophète de Audiard.

    Il y a pire que cela, certains films "réalistes" aux cœurs des cités insensibles souvent avec de la délinquance qui cumulent, le volume du son, l'argot, l'articulation ; Je trouve important que le son soit ainsi, sinon le film perd beaucoup en crédibilité.
     
  15. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 800
    Recos reçues:
    57
    Messages:
    4 347
    Appréciations:
    +177 / 668 / -6
    Ce problème de l'incompréhension des dialogues a fait l'objet d'une conférence de la CST.
    Le film Rodin avec Vincent LINDON a des dialogues quasi incompréhensible, à tel point que ce film français a été projeté en France avec un sois-titrage en français.
    On ne peut mettre en cause que 2 personnes, le comédien qui n'articule pas et c'est de plus en plus souvent, ainsi que le réalisateur.
    Voir la série "le Village français" et d'autre part une série franco-belge "la forêt". C'est du son direct, question budget pas question de faire de la post-synchro et certains comédiens ont un tel égaux qu'ils refusent de refaire une prise, prétextant que le preneur de son est mauvais, tout cela appuyé par le réalisateur. Cet état d'esprit n'existe pas dans les prods anglo-saxonnes.

    La conférence CST a bien démontré par les témoignages de Chefs Op Son, de monteurs et de mixeurs cette tendance.

    L'usage sur toutes les fictions du micro cravate fait croire que le son sera plus facile et que les comédiens pourront ne plus parler mais chuchoter.

    Les équipements des particuliers ne sont pas en cause car il y a des fictions qui passent très bien et d'autres non et cela sur la même chaine, donc que les comédiens apprennent à parler avant de se dire des pros!
     
    • Merci Merci x 2
    • J'aime J'aime x 2
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous