module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

logo repaire

100 licences d'essai Edius X valables jusqu'au 30 Juin gratuites pour les Repairenautes !

A propos des caméras Laban qui permirent de tourner le Monde du silence

Discussion dans 'Le café du Repaire' créé par Romont, 27 Juin 2020.

Tags:
  1. Romont

    Points Repaire:
    3 820
    Recos reçues:
    10
    Messages:
    1 876
    Appréciations:
    +10 / 64 / -0
    Je viens de lire ceci sur Wikipédia en cherchant en quelle année j'ai vu Le Monde du Silence quand j'étais encore écolier : "Les scènes sous-marines furent entièrement tournées avec les caméras sous-marines conçues par André Laban. Grâce aux caméras de Laban Le Monde du silence fut le deuxième film à montrer des images en couleurs du monde sous-marin5 et le premier à montrer des images tournées à 75 mètres de profondeur." Ces caméras Laban étaient des adaptations d'une caméra existante où une création de toute pièce ? Pourquoi je n'en ai jamais entendu parler plus tard ? Quelqu'un les a-t-il utiliées, connues ou vues simplement ?
     
  2. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    16 450
    Recos reçues:
    208
    Messages:
    19 047
    Appréciations:
    +402 / 1 971 / -51
    A confirmer, mais il me semble que c'était une base Bell Howell, si on parle de la même chose.
     
  3. giroudf

    So

    Points Repaire:
    15 400
    Recos reçues:
    304
    Messages:
    14 441
    Appréciations:
    +488 / 1 817 / -19
    en fait il a commencé par developper des boitiers étanches (pour une camera TV)
    l'originalité est d'avoir utilisé du PVC, materiau pas très connu a l'époque.
    Les cameras, c'etait plutot le boulot de Armand Davso.
    au debut c'est une Zeiss Ikon modèle Kinamo 35mm, ensuite une Leblé ( Leblay ?) 35 mm
    Avant Laban, c'était Léon Vèche qui faisait les boitiers, puis Henri Girardot, Laban vient ensuite.
    Laban utilise des Eyemo, caméra portative 35 mm de la marque Bell & Owell qui sont amputées
    d'une bonne partie, , seule la mecanique avant etant conservée.
    Le film utilisé est l’Eastmancolor 10 ASA
    Cette caméra est nommée SM2 (en photo si dessous)

    [​IMG]

    vous retrouverez toutes ces infos et plus ici
    Sans titre

    Le premier film sous-marin date quand meme de 1914
    et la premiere photo couleur de 1926 (au flash)

    Ada et Dimitri Rebikoff sont les vrais pionnier du film sous-marin
    Ada and Dimitri Rebikoff – Fundação Rebikoff-Niggeler


    .
     
    #3 giroudf, 27 Juin 2020
    Dernière édition: 28 Juin 2020
    • J'aime J'aime x 3
  4. Romont

    Points Repaire:
    3 820
    Recos reçues:
    10
    Messages:
    1 876
    Appréciations:
    +10 / 64 / -0
    Saint Kro cela été tourné en 35 mm, je n'ai jamais vu des Bell 35 mm, mais peut-être cela a existé.
     
  5. Romont

    Points Repaire:
    3 820
    Recos reçues:
    10
    Messages:
    1 876
    Appréciations:
    +10 / 64 / -0
    Giroudf je n'avais pas lu ton message avant de répondre à Saint Kro, mais la photo ce n'est pas une caméra, on dirait plutôt un télé objectif, cela m'étonnerait qu'il soit possible d'utiliser ce genre d'optique sous l'eau.
     
  6. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    569
    Messages:
    25 384
    Appréciations:
    +707 / 3 325 / -15
    Bien sûr que ça a existé en 35mm, la Bell Howell Eyemo, elle a même été copiée en URSS sous le nom de KS50, la manivelle de remontage n'était pas fixée à demeure. Pas intérêt à avoir un trou dans la poche.

    https://retrotexnika.ru/kinokamera-ks-50b.html

    Le caisson allongé, ce n'est pas pour un télé, je pense que c'est une caméra modifiée dont le compartiment pellicule est en longueur avec axes de bobines émettrice et réceptrice en tandem comme pour la Debrie CX ou la GV16, alimentée par une batterie. Il a existé des moteurs électriques pour les Bell, ils se branchaient sur la prise de manivelle de marche arrière ce qui permettait de court-circuiter le régulateur mécanique. Un cardan ou une poulie et le tour était joué.

    Camera, Motion Picture, Bell & Howell, Eyemo, 35mm | National Air and Space Museum

    Quant à la frontale de la présumée Laban, elle a tout d"une optique grand angle et ouverture, doublement obligatoire en prise de vues sous-marine.
    La caméra dont parle Giroudf, c'est la "Le Blay". Caméra 35 mm très connue dans les agences d' actualités filmées.

    Camera cinématographique LE BLAY - Antiq Photo

    Édit : dans l'article que je viens seulement de lire, il est question d'un 18 mm, c'est la focale grand angle en 35 mm : "Citizen Kane", plus tard il y eut des 9,8 mm avec la formule optique du 5,7 Kinoptik en 16 mm.
    Quant à la pelloche, à l'époque (1956), vraisemblablement de la 5248, Aux alentours de 16 ASA ça doit être ce qui reste après l'interposition du filtre 85 (2/3 de diaph bouffés) pour passer en lumière du jour. Sans ce filtre de conversion on se serait retrouvé dans ... un aquarium ... avant même d'avoir plongé.

    Eastman Color Negative, type 5248 | Timeline of Historical Film Colors
     
    #6 homero, 28 Juin 2020
    Dernière édition: 28 Juin 2020
    • J'aime J'aime x 2
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous