Nous suivre

  1. Atelier Caméras RED - 16 & 17 octobre à Paris
    COMPLET !! Inscrivez-vous pour être informé des prochaines dates !
    Toutes les infos

    Rejeter la notice
  2. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

Wondershare Uniconverter : un logiciel de conversion, avec des fonctionnalités montage et gravure

De nombreux formats sont disponibles. La prise en charge de l’accélération graphique le rend rapide, mais le logiciel est encore un peu limité.

Publié par JeffreyC le 20 Septembre 2019 dans News
► Commentaires 1
    Recos : 0
    Vues : 444
  1. JeffreyC
    Convertir une vidéo peut être utile, entre autres, pour maximiser la compatibilité avec un logiciel de montage ou une plateforme de mise en ligne, pour archiver des rushs avec un codec compressé afin de gagner de l'espace de stockage, ou pour réduire la taille et le poids d'une vidéo (dans le cas d'une création de bannière publicitaire par exemple : il faut que ça charge vite).

    Ces fonctionnalités de conversion sont en général disponibles dans les logiciels de montage avancés et professionnels. Mais si on n'a pas le budget ou l'usage d'un logiciel aussi complet, un logiciel de conversion peut suffire.

    Il existe de nombreux logiciels de conversion, dont des gratuits. Mais les logiciels gratuits ont pour une grande partie tendance à installer des spywares. Pour ceux qui ont un usage intensif de conversion, il peut être intéressant d'investir dans un logiciel payant.

    Parmi ceux là, il y a Uniconverter. Uniconverter est disponible sur Mac et Windows. Il est édité par Wondershare.
    Nous avons eu la possibilité d'obtenir une licence de ce logiciel, voici nos retours sur ses fonctionnalités.
    Note : les tests de cet article ont été faits avec un ordinateur tournant sous Windows 10.


    De nombreux formats supportés


    C'est une évidence pour un logiciel destiné à la conversion de fichier : il y a de nombreux formats vidéos compatibles avec Uniconverter, ainsi que des formats audio et des formats d'image.

    Parmi les encapsuleurs vidéo disponibles il y a par exemple les célèbres .mp4, .mov, .mkv, mp4, .avi...
    Et même des formats plus rares comme le .wmv (ça m'a fait penser à Windows Movie Maker, j'ai fait un bond 10 ans dans le passé !).

    Parmi les codecs il y a par exemple le H.264/AVC, MPEG-4, MJPEG, HEVC/H.265, ProRes...

    La plupart des formats permettent de convertir des fichier dans une résolution 4K, mais certains « couples » codec-encapsuleur sont limités au full HD. Comme par exemple le H.264 encapsulé dans du .mkv.

    Certains codecs ne sont disponibles que dans certains encapsuleurs. Par exemple le DNxHD est lisible quand il est encapsulé dans du .mov mais pas quand il est encapsulé dans le .mxf (le fichier exporté a du son, mais la vidéo est noire). Il est donc judicieux d'aller vérifier la liste des formats compatibles avant de travailler avec Uniconverter.

    On peut noter l'impossibilité d'exporter en DNxHD avec un ordinateur Windows.

    Les codecs DNxHR, XAVC et DVCPRO HD font partie des formats indisponibles.
    Impossible donc, par exemple, de convertir des rushs provenant d'une Sony FS7.

    L'absence de ces formats confirme que le logiciel est destiné avant tout à un usage grand public.

    Liste complète des formats compatibles en entrée et en sortie : [OFFICIEL] Tech Specs | Wondershare UniConverter

    Comment ça marche?


    Une ergonomie intuitive.
    Le logiciel s'ouvre sur l'onglet « Convertir ». Un bouton permet de sélectionner le rush à convertir, puis il est ajouté à la liste des tâches à effectuer.
    Les paramètres de conversion sont accessibles en cliquant sur le petit triangle de la colonne de droite.

    parametres de conversion.png
    Fenêtre des réglages du format de sortie.

    Il est possible de choisir le débit de la conversion, jusqu'à 40Mbit/s en 4K et jusqu'à 20Mbit/s en full HD.

    Il est également possible de mettre plusieurs vidéos dans la listes des tâches, et d'ensuite lancer l'exportation des fichiers à la suite.

    Une fois la ou les conversion(s) effectuée(s), les vidéos converties apparaissent dans le second onglet (situé en haut de la fenêtre).

    Attention, à la fermeture du logiciel la liste des tâches et la liste des fichiers convertis s'efface. Il serait donc judicieux de ne pas faire de liste de conversion trop longue, au cas où il y ait un bug.

    Quantification / échantillonnage
    Aucune information sur la quantification ou la structure d’échantillonnage n'est indiquée lors de la conversion.
    J'ai réalisé quelques tests qui m'ont permis de vérifier que les rushs en 4:2:0 8bit restent bien en 4:2:0 8bit après la conversion.

    J'ai également converti un rush présent sur mon PC, initialement en 4:2:2 10bit. J'ai choisi l'option de conversion « identique à la source », en .mxf. Le fichier vidéo obtenu était en 4:2:0 10bit (information obtenue grâce au logiciel MediaInfo).

    Uniconverter est donc compatible avec les vidéos 10bit. Ce test n'est cependant pas suffisant pour affirmer qu'Uniconverter ne peut exporter que des fichier échantillonnée en 4:2:0.
    Peut-être qu'une mise à jour rendra le logiciel compatible avec les vidéos en 4:2:2.

    Il est possible de retoucher l'image : rogner, régler la luminosité, le contraste et la saturation. Il est aussi possible d'ajouter un filtre créatif, mais c'est anecdotique.

    effet visuel.png
    Sous-menu retouche de vidéo

    Performances de conversion


    Rapidité de la conversion
    L'accélération graphique est activable dans les préférences du logiciel, si la carte graphique est compatible avec Uniconverter (liste en bas de la liste [OFFICIEL] Tech Specs | Wondershare UniConverter ).

    J'ai effectué deux fois le même export (4 minutes d'un fichier 4K, en .mov H.264, 40Mbit/s), sans puis avec l'accélération graphique CUDA de ma GeForce GTX 950M (NVIDIA).
    Le premier export a duré environ 1 heure. Le second, bénéficiant de l'accélération graphique, a duré moins de 10 minutes.

    En bénéficiant de l'accélération graphique, les exports dans Uniconverter sont à peu de choses près aussi rapides que dans ma version d'Adobe Premiere !

    Il est donc fortement conseillé d'aller cocher cette option dans les préférences (par défaut elle est désactivée) avant de commencer les premiers rendus.

    Quelle qualité de conversion ?
    Sur mon écran la qualité de la vidéo est tout aussi bonne que la vidéo originale, visuellement parlant, à la condition bien entendu de choisir un débit cohérent avec la résolution et la cadence d'image.

    Bon à savoir


    Il y a un bouton en haut à droite de la fenêtre qui permet d'ouvrir le menu des préférences. Dans ce menu il est possible de choisir la destination par défaut des fichiers convertis.

    Il est fortement recommandé de choisir celle des téléchargements, car elle n'est actuellement modifiable qu'ici. Impossible de changer lorsque l'on est dans l'onglet « télécharger ».

    emplacement pour conversions and co.png

    Des fonctionnalités basiques de montage


    En bas de la fenêtre principale on peut remarquer un bouton « fusionner toutes les vidéos ». Ainsi, toutes les vidéos de la file d'attente seront mises bout à bout dans un seul fichier vidéo.

    3 clips a convertir en mov 4k.png
    Note : les miniatures des vidéos s'affichent bien. J'ai masqué le visage qui apparaissait)

    Sous la miniature du (des) fichier(s) de la liste d'attente, il y a une icône en forme de ciseaux. Un sous-menu s'ouvre. Il est alors possible de scinder le fichier en plusieurs clips, avec une précision à l'image près, ainsi que de supprimer les parties de la vidéo inintéressantes.

    le menu edition de video.png
    Sous-menu édition de vidéo.
    Note : les miniatures des vidéos s'affichent bien. J'ai masqué le visage qui apparaissait)

    Pour réarranger les clips entre eux, il faut retourner dans le menu principal et faire glisser les clips dans l'ordre souhaité.

    Pour rythmer la vidéo il faudra faire des aller-retour entre les menus. Ce n'est pas réellement pratique.

    De plus il est impossible de faire du montage multi-pistes, ni même de sauvegarder la « file d'attente ».

    Faire un montage plutôt long est donc risqué, car en cas de mauvaise manipulation ou de plantage du logiciel tout l'avancement du projet est perdu. Cette fonctionnalité de montage est donc à réserver pour des projets simples, de type "bout à bout" de quelques clips.

    Onglet télécharger


    Il est possible de télécharger une vidéo provenant d'internet. Pour cela il faut entrer le lien de la vidéo correspondante, puis choisir un format et une résolution de conversion.
    Seuls les formats MP4 et MP3 sont disponibles actuellement.

    Ce sont les serveurs d'Uniconverter qui effectuent la conversion. La puissance du PC n'est donc pas mise à l'épreuve.

    telechargement video internet.png
    Attention à bien respecter les droits d'auteur en téléchargeant une vidéo. Hadopi risquerait de sévir [​IMG]


    Combien coûte Wondershare ?


    Wondershare est téléchargeable gratuitement ici : [OFFICIEL] Wondershare UniConverter: Votre Boîte à Outils Vidéo Complète
    La version gratuite est restreinte, notamment par rapport à la durée de conversion maximale. Seule 1/3 de la durée d'un rush peut être convertie dans un fichier unique.
    Seuls certains codecs et encapsuleurs sont disponibles.
    L'extraction et la gravure de DVD sont possibles avec la version payante du logiciel.

    Plusieurs offres sont disponibles sur le site d'Uniconverter.
    - Licence trimestrielle à 39,99€
    - Licence d'un an à 49,99€
    - Licence illimitée dans le temps : 59,99€

    Un pack comprenant Uniconverter et Filmora existe également : 89,99€. Les 2 licences seront alors illimitées dans le temps.

    Conclusion


    Uniconverter fonctionne bien : la qualité des vidéos converties est très bonne, du moment que l'on choisit un débit cohérent avec la résolution du fichier et la vitesse de rendu est tout aussi performante que les autres logiciels que j'utilise.
    Le point fort d'Uniconverter est qu'il est peu gourmand en ressources. Durant les rendus faits pour ce test, les ventilateurs de mon PC ne tournaient pas à pleine puissance. Les configurations les moins puissantes pourront donc faire tourner ce logiciel aisément.
    Autre avantage : son ergonomie. Tout est parfaitement intuitif. le logiciel a été pensé pour être utilisé par le plus grand nombre.

    Je n'ai pas pu tester toutes les fonctionnalités (conversion de vidéo 360°/VR ou création de DVD), difficile de se prononcer sur ces fonctions.

    Malgré la présence de quelques fonctionnalités basiques, Uniconverter ne répondra pas aux besoins de montage vidéo un tant soit peu avancé.

    Pour un professionnel ou un utilisateur passionné, Uniconverter n'est actuellement pas en mesure de rivaliser avec les poids lourds des logiciels de montage, où tout est inclus (je pense qu'il se montrerait beaucoup plus intéressant avec Filmora).

    Si par contre vous recherchez un logiciel de conversion performant, simple d'utilisation et sûr (pas de risque de malware ou spyware), Uniconverter répondra certainement à vos attentes.

Partager cette page

► Commentaires 1

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous