module inscription newsletter haut de page forum mobile

Sony Alpha 9 III: global shutter, 4K 120p sans crop...

Pour ce jour, qui s’approche remarquablement des 10 ans de la gamme Alpha, Sony vient de dévoiler une version améliorée de son boîtier photo orienté sport et an

Publié par Lucas.janiszewski le 7 Novembre 2023 dans News
► Commentaires 7
    Recos : 0
    Vues : 4 926
  1. Lucas.janiszewski
    Pour ce jour, qui s’approche remarquablement des 10 ans de la gamme Alpha, Sony vient de dévoiler une version améliorée de son boîtier photo orienté sport et animalier : le Sony A9 III.



    Annoncé avec un capteur Full Frame 24,6Mp, que l’on pourrait penser identique à son prédécesseur, ce nouveau boîtier accueille en réalité un tout nouveau système. L’Alpha 9 III embarque désormais une puce intégrant un global shutter, et non plus un rolling shutter.

    Capture d’écran 2023-11-07 à 17.45.37.png

    Un capteur numérique traditionnel, rolling shutter donc, capture chaque ligne de pixel de sa surface une par une. L’avantage principal d’un tel système est d’étaler le débit de données de la prise de vue, afin de permettre de l’assimiler plus facilement par le processeur.

    Capture d’écran 2023-11-07 à 15.23.00.png

    Néanmoins, il a pour inconvénient de produire des images déformées de sujets rapides, par exemple, une roue de voiture paraîtra ovale au lieu d’être ronde. C’est donc un critère potentiellement rédhibitoire pour des photographes sportifs ou animaliers.

    Global-Shutter-vs-Rolling-Shutter.jpg

    Le global shutter corrige ce défaut, en capturant chaque pixel du capteur simultanément, en vidéo comme en photo, cela crée alors un volume de données considérable qui peut limiter la cadence d’image tolérée par le boîtier. Pour cette raison, il est à suspecter que Sony n'ait pas poussé la définition du capteur.

    Le Sony A9III, en rafale, peut capturer jusqu’à 120 images par seconde, en RAW, et en préservant l’autofocus en temps réel.
    Sa plage de vitesse d’obturation s’étend jusqu’à un maximum d’1/80000 de seconde, marquant un record, tous constructeurs confondus. Par ailleurs, chaque réglage de vitesse est synchronisable à un flash compatible.
    Ce mode photo très sérieux se voit agrémenté de nouvelles fonctionnalités telles que:

    • Le precapture, permettant la prise de vue avant et après le déclenchement, réglable de 0.005 à 1 seconde.

    • La lecture des rafales en vidéo, afin de sélectionner plus aisément les prises de vues qui nous intéressent.

    L'autofocus bénéficie de ce qui est devenu une norme récente chez Sony, avec un processeur IA incluant la détection d’animaux, d’humains, de véhicules et l’anticipation des mouvements du sujets. L’AF couvre 96% de l’image.

    L’Alpha 9 III dispose d’une stabilisation mécanique 5 axes, jusqu’à 8 stops.

    En vidéo, il est le premier boîtier de la série Alpha à proposer la 4K120p sans crop. Aussi jusqu’à 60p, l’UHD bénéficie d’un oversampling depuis la 6K.
    Pour ce qui est des courbes, le S-Cinetone ainsi que le S-log 3 sont disponibles pour toutes les options d’enregistrement.
    L’enregistrement se fait en XAVC All-I sur cartes CF-Express ou UHS-II en Dual Slot, et en RAW 16 bit, en externe, via HDMI.

    ILCE-9M3_cards-1536x1216.jpg

    Le dual slot, ravira sans doute, les photographes, avec un débit de rafale pouvant atteindre 6 Gb/s, tout comme les vidéastes, qui pourront enregistrer des proxy en simultané, sur la carte secondaire.

    L’autonomie est difficile à quantifier, au vu de la variété d’intensités d’utilisation possible du boîtier, cependant Sony donne à la batterie une charge maximum de 400 vues, ou 90 min en vidéo.

    Côté ergonomie, on reste sur l’esprit Alpha, avec un boîtier en magnésium tropicalisé. L’A9 III dispose d’un écran LCD tactile, orientable, et d’un viseur OLED.

    En connectiques, on retrouve le menu Sony complet:

    • Un port USB-C de charge, alimentation et transfert.

    • Une sortie et une entrée jack

    • Un HDMI type A

    • Un griffe porte-flash active, donc compatible avec les micros qui le permettent.

    • Un port LAN
    ILCE-9M3_terminal.jpg

    Le Sony Alpha 9 Mark III sera disponible au printemps 2024 pour 5999$

    Cette nouvelle addition à la gamme Sony est assez marquante, notamment grâce à l’apparition du Global Shutter, encore très minoritaire, d’autant plus dans le monde de la vidéo.
    La diversification d’un boîtier, initialement pensé pour la photo, tel que l’A9II, vers la vidéo, obéit à une dynamique du marché, poussant les constructeurs à sortir des boîtiers touche à tout, à l’instar de ce fameux Sony Alpha 9 III. Cela pousse le développement dans le bon sens, surtout pour nous vidéastes.

Partager cette page

► Commentaires 7

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous