Nous suivre

Master Boot Record (MBR) vs. Guid Partition Table (GPT)

Intel a fait évoluer le vieux BIOS des ordinateurs (interface de base entre le système d'exploitation et la machine) vers l'EFI

Publié par danielha le 3 Décembre 2008 dans Autres articles
► Commentaires 0
    Recos : 0
    Vues : 90 256
  1. danielha

    Intel a fait évoluer le vieux BIOS des ordinateurs (interface de base entre le système d'exploitation et la machine) vers l'EFI. Dans le même mouvement il introduit également un nouveau système de prise en charge des disques durs par cet EFI pour remplacer le vieux MBR et donc encore un nouveau sigle barbare de plus : le GPT (en anglais "djipiti" est plus joli :-) ). Comme tout cela affecte la compatibilité des disques durs avec les différents sytèmes d'exploitation, ça nous concerne en fait tous ;-) Et Daniel s'est proposé de nous en livrer les clés avec son super brio habituel !  Merci Daniel !
    MR

    Voir le Tutorial sur le même sujet (comment on fait)

     

    disque_dur_mbr image de Everaldo CoelhoDans le monde PC, le BIOS a la responsabilité d’exposer au système d’exploitation les disques durs ainsi que leurs partitions. Ceci est fait au moyen du Master Boot Record (Secteur de Démarrage Principal) présent sur les disques durs. Le MBR fourni principalement des informations sur le disque, sa géométrie (nombre de plateaux, pistes, secteurs ….) ainsi que les partitions qu’il contient (taille, position, type de format …).

    Ce mécanisme, bien que fonctionnel, présente des inconvénients non négligeables :

    • Nombre maximum de partitions gérées sur un disque dur

    • Taille maximum des partitions

    • Evolutions du format MBR non prévues obligeant les éditeurs de logiciels et constructeurs de matériel à « jongler »

    En proposant le remplacement du BIOS des PC par l’EFI, Intel fourni un nouveau mécanisme de gestion des disques durs nommé Guid (Global Unique Identifier) Partition Table. Ce nouveau format doit permettre de lever les barrières actuelles du MBR et pouvoir évoluer.

    Microsoft a introduit un support incomplet de GPT avec Windows Serveur 2003 Service Pack 1 et Windows XP 64 Bits (pas la version 32 bits). Ces versions de Windows pouvant uniquement utiliser des disques GPT pour stocker les données sans avoir la capacité de démarrer le système d’exploitation depuis un disque GPT (à l’exception des versions Itanium de Windows). Le support complet des disques GPT est introduit avec Windows Vista et Windows Serveur 2008.

    La conversion d’un disque GPT en disque MBR (et vice-versa) est possible sous Windows mais impose la perte totale des données présentes sur le disque. Il est donc important de choisir le format de disque en connaissance de cause !

    Le tableau suivant compare les fonctionnalités des deux types de disques.

     

    Disques MBR

    Disques GPT

    Support par Windows

    Toutes versions

    Windows Vista / Windows Serveur 2008 pour le support complet du format (Disque de démarrage + disque de données)

    Windows XP 64 Bits et Windows Serveur 2003 SP1 pour les disques de données uniquement

    Nombre de partitions

    4 partitions

    Une partition dite étendue peut être créée afin de créer des partitions « logiques » et outrepasser la limite originale de 4 partitions. On a alors 3 partitions dites principales et 1 partition étendue

    Pas de limite dans la spécification Intel.

    Microsoft défini le nombre maximum de partitions sur un disque à 128.

    Evolutivité du format

    Faible / Aucune

    Structure de données incomplète pour définir les informations nécessaires au fonctionnement des partitions obligeant à de « savants » tour de passe-passe (informations stockées dans des secteurs masqués)

    Pas d’autorité régulation du format (autrefois IBM) : les types de partitions sont identifiés par une valeur unique définie arbitrairement par l’éditeur du format ce qui peut engendrer des « télescopages ».

    Très bonne

    Les structures de définition des partitions permettent de stocker l’ensemble des informations nécessaires à leur fonctionnement.

    Intel a prévu l’évolution du format pour les besoins ultérieurs.

    Le recours à un identifiant unique de partition (Guid) permet de ne pas avoir recours à une autorité de régulation des formats.

    Sécurité de fonctionnement

    Faible

    Des données nécessaires au fonctionnement du système d’exploitation peuvent être stockées dans des espaces non partitionnés du disque ou dans des secteurs cachés

    Forte

    Les données nécessaires au fonctionnement du système d’exploitation sont toutes présentes dans des partitions.

    Le format inclut des mécanismes de calcul de CRC pour gérer l’intégrité des données nécessaires au fonctionnement des partitions.

    Les tables de partitions sont redondantes.

    Support au travers du BIOS

    Oui

    Oui

    Le schéma des partitions inclut toutes les informations nécessaires au système d’exploitation

    Support au travers de l’EFI

    Oui

    Oui

     

    Un disque peut-il avoir des partitions MBR ET GPT ?

    Non, cela est impossible.

     

    Que voit un outil de partitionnement MBR utilisé avec un disque GPT ?

    Un disque GPT débute par un MBR spécifique nommé Protective MBR. Ce MBR défini une partition unique couvrant la totalité du disque avec un type de partition spécifique aux disques GPT. C’est dans cette « coquille de protection » que les partitions GPT sont définies. Les outils de gestion de disques MBR voient donc au pire une partition inconnue sur le disque et utilisant l’intégralité de l’espace disponible.

     

    Que voit une version de Windows ne supportant pas les disques GPT ?

    Une version de Windows ne supportant pas les disques GPT verra un disque disposant d’une partition non reconnue et ne permettra donc pas d’accéder à son contenu.

     

    Peut-on mélanger des disques GPT et MBR sur un même système ?

    Il est tout à fait possible d’utiliser des disques GPT et MBR sur un système supportant les disques GPT. Les règles suivantes s’appliquent à ce cas de figure :

    • Pour les systèmes à base d’EFI, le disque de boot doit obligatoirement être un disque GPT.

    • Il est possible de mixer des disques GPT et MBR dans un groupe de disques dynamiques. Un volume peut s’étendre sur les deux types de disques. Il peut par contre être difficile d’établir un miroir ou un volume agrégé par bandes (RAID 0, RAID 1 ou RAID 5 gérés par Windows) utilisant les deux types de disques

     

    Transformer un disque MBR en disque GPT

    Cette opération induit la perte totale des données présentes sur le disque dur. Les informations suivantes sont tirées de l’aide en ligne de Windows Vista :

     

    Pour transformer un disque à secteur de démarrage principal (MBR) en disque GPT à l’aide de l’interface Windows

    1. Sauvegardez ou déplacez les données du disque à secteur de démarrage principal (MBR) que vous voulez convertir en disque GPT (GUID Partition Table).

    2. Si le disque ne contient ni partition ni volume, cliquez avec le bouton droit sur un volume du disque, puis cliquez sur Supprimer la partition ou Supprimer le volume.

    3. Cliquez avec le bouton droit sur le disque à secteur de démarrage principal (MBR) à transformer en disque GPT, puis cliquez sur Conversion en disque GPT.

     

    Pour transformer un disque à secteur de démarrage principal (MBR) en disque GPT à l’aide d’une ligne de commande

    1. Sauvegardez ou déplacez les données du disque à secteur de démarrage principal (MBR) que vous voulez convertir en disque GPT (GUID Partition Table).

    2. Ouvrez une invite de commandes et tapez diskpart. Si le disque ne contient ni partition ni volume, passez à l’étape 6.

    3. À l’invite DISKPART, tapez list volume. Notez le numéro du volume à supprimer.

    4. À l’invite DISKPART, tapez select volume <volumenumber>.

    5. À l’invite DISKPART, tapez delete volume.

    6. À l’invite DISKPART, tapez list disk. Notez le numéro du disque à convertir en disque GPT.

    7. À l’invite DISKPART, tapez select disk <disknumber>.

    8. À l’invite DISKPART, tapez convert gpt.

    Important

    Vous pouvez convertir uniquement les disques à secteur de démarrage principal (MBR) de base sans partition, ni volume, en disques GPT. Sauvegardez vos données, puis supprimez l’ensemble des partitions ou des volumes avant de convertir le disque.

     

    Transformer un disque GPT en disque MBR

    Cette opération induit la perte totale des données présentes sur le disque dur. Les informations suivantes sont tirées de l’aide en ligne de Windows Vista :

    Pour transformer un disque GPT en disque à secteur de démarrage principal (MBR) à l’aide de l’interface Windows

    1. Sauvegardez ou déplacez tous les volumes du disque GPT (GUID partition table) de base que vous voulez convertir en disque à secteur de démarrage principal (MBR).

    2. Si le disque ne contient ni partition ni volume, cliquez avec le bouton droit sur un volume du disque, puis cliquez sur Supprimer le volume.

    3. Cliquez avec le bouton droit sur le disque GPT que vous voulez changer en disque MBR, puis cliquez sur Conversion en disque MBR.

    Pour transformer un disque GPT en disque à secteur de démarrage principal (MBR) à l’aide d’une ligne de commande

    1. Sauvegardez ou déplacez tous les volumes du disque GPT (GUID partition table) de base que vous voulez convertir en disque à secteur de démarrage principal (MBR).

    2. Ouvrez une invite de commandes et tapez diskpart. Si le disque ne contient ni partition ni volume, passez à l’étape 6.

    3. À l’invite DISKPART, tapez list volume. Notez le numéro du volume à supprimer.

    4. À l’invite DISKPART, tapez select volume <volumenumber>.

    5. À l’invite DISKPART, tapez delete volume.

    6. À l’invite DISKPART, tapez list disk. Notez le numéro du disque à convertir en disque GPT.

    7. À l’invite DISKPART, tapez select disk <disknumber>.

    8. À l’invite DISKPART, tapez convert mbr.

    Important

    Le disque doit être vide pour être converti en disque MBR. Sauvegardez vos données, puis supprimez l’ensemble des partitions ou des volumes avant de convertir le disque.

    Que se passe-t-il en pratique ?

    Dans la pratique, le nouveau format de disques proposé par Intel impose des changements limités. Pour les disques mobiles (boitiers USB, Firewire ou eSATA), le besoin de mobilité pourra faire pencher la balance en faveur d'un format MBR tant que Windows XP 32 bits est encore fortement implanté.

    Pour les disques fixes d'une machine, le choix entre les deux formats a moins d'implications au quotidien. En cas de panne d'un disque, le format GPT limitera toutefois les possibilités de dépannage sur une deuxième machine si celle-ci fonctionne avec Windows XP 32 Bits. Il est à noter que dans le cas d'une carte mère doté d'un EFI, le disque système sera obligatoirement un disque GPT, ce qui est le cas des Mac depuis Janvier 2006.

    Références

    Les informations de cet article ont été compilées à partir des documents suivants :

     

    Voir le Tutorial sur le même sujet 

     

      {include_content_item 1748}  

Partager cette page

Dernières évaluations

  1. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  2. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  3. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  4. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  5. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
► Commentaires 0

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous