Nous suivre

  1. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

Kinefinity Mavo LF : présentation

Le Youtubeur YKS (Yann, alias Startoof) nous présente cette caméra Full Frame 6K BEAUCOUP moins chère que ses concurrentes

Publié par Marina le 20 Mars 2019 dans Tests
► Discussion 1
    Recos : 3
    Vues : 2 265
  1. Marina
    On parle toujours aussi peu en France de Kinefinity, le fabricant chinois de caméras à grand capteur.

    Après la Terra sortie en 2016 (et avant ça encore la Kineraw dont on avait parlé ici sur le Repaire), Kinefinity a pourtant récemment sorti deux nouveaux modèles de caméras pour le cinéma numérique : la Mavo et Mavo LF.

    2019-03-18_1908.png

    La Kinefinity MAVO LF (Large Format) est une caméra à capteur Full Frame (vs Super 35 pour la Mavo), de plus de 14 diaphs de dynamique, pour une résolution pouvant aller jusqu'à 6016 x 4016 px (avec son ratio 3:2) à 75fps.

    Tout ça pour un prix fracassant : la caméra est commercialisée nue à 11 999 euros nue, et en pack standard "opérationnel" à 13 499 euros, c'est-à-dire à peu près trois voire même quatre fois moins cher que les autres caméras de cinema à capteur full frame, qui sont toutes autour de 30K€ nues, auxquels il faut à peu près doubler ce prix pour l'équipement minimum obligatoire pour tourner.

    Kinefinity tente de prendre des parts de marché à RED et Arri, dont il emprunte d'ailleurs sans scrupules le design et les appellations ;-).

    Les bas prix du fabricant chinois pourraient inciter les acteurs de fiction / pub / clip à budget limité à acheter leur caméra plutôt que de louer systématiquement.

    A ce prix là, il faudra un test complet pour évaluer la qualité et on ne s'attendra évidemment pas à une très grande longévité, mais ça rend accessible ce type de prise de vues à un plus grand nombre, et ça c'est intéressant.

    @startoof, a eu l'occasion d'avoir la caméra entre les mains quelques jours et en a profité pour réaliser une vidéo pour présenter en détail la caméra (vidéo d'une heure), publiée sur sa chaîne Youtube YKS :



    C'est l'occasion de découvrir la Mavo LF et de la détailler ici.

    Une caméra compacte, légère et peu gourmande en énergie


    On découvre dans cette vidéo sur la Kinefinity MAVO une caméra particulièrement compacte et légère : 115x110x95 mm pour 900g pour le boîtier, 1,2kg avec son grip, batterie et moniteur !

    2019-03-18_1830.png
    Pour vous donner un ordre d'idée, le boîtier de l'Alexa LF pèse 7kg, celui de la Sony Venice, 4kg, la C700 FF, 3,4kg, et enfin celui de la RED Monstro VV, la plus légère, pèse 1,5kg.

    Cette légèreté amène la possibilité d'un usage plus dynamique, plus "run and gun" comme l'indique Startoof, puisque l'appareil ne pèse pas bien plus qu'un appareil mirrorless.
    On peut aussi facilement imaginer utiliser la caméra sur un gimbal, de type Ronin S ou Zhiyun Crane 2.

    La caméra est alimentée avec de petites batteries standard de type BP-U30 et peut fonctionner pendant une heure avec une batterie.

    2019-03-18_1834.png


    Le gros point fort de la MAVO LF : son capteur, ses formats et cadences d'enregistrement


    Avec son capteur de 24 x 36mm, la Mavo LF offre l'enregistrement avec des résolutions pouvant aller jusqu'à 6016x3172, à 25 img/s et 6016x2520 à 75 img/s.

    2019-03-18_1916_001.png

    Pour les résolutions inférieures, la caméra va cropper dans le capteur : en 5K et 4K, la caméra va enregistrer sur une portion du capteur équivalent à un super 35, en 3K à un micro 4/3 et en 2K à un capteur super 16.

    Un mode "oversample" permet cependant l'enregistrement d'images 4K sur l'intégralité du capteur.

    La caméra propose des cadences très élevées, avec donc jusqu'à 75 img/s en 6K, 80 img/sec en 5K, 100 img/sec en 4K (Super 35) et 200 img/sec en 2K.

    Les formats d'enregistrement disponibles sont le ProRes (4:4:4 XQ, 4:4:4, 4:2:2 HQ), Cinema DNG (3:1, 5:1, 7:1) et bientôt le Kine RAW 2.0, le format RAW "maison" du fabricant chinois.

    Attention, les rushes en Cinema DNG issus de la Mavo ne sont pour l'instant compatibles qu'avec DaVinci Resolve.

    La caméra permet également d'enregistrer en Log (KineLog).

    La caméra dispose d'un Dual Iso, qui permet de basculer vers un mode "low light", avec un iso natif passant automatiquement, à partir de 3200 ISO, de 800 à 5120 ISO (soit un gain de 2,5 diaphs pour l'ISO natif) .
    Elle permet une montée jusqu'à 20480 ISO.

    La caméra annonce plus de 14 diaphs de dynamique et permet de régler le nombre de diaphs alloués aux hautes lumières : il s'agit du réglage ISO Highlight stops. Le nombre de diaphs alloué aux hautes lumières peut être élevé de 3.6 à 6.6, pour aller filmer sur un glacier par exemple ;-)

    Dans sa vidéo, Startoof indique avoir été impressionné par les performances de la caméra en basse lumière.
    Voici quelques illustrations issues de la vidéo :
    2019-03-19_1631.png
    2019-03-19_1631_001.png

    Kinefinity propose des rushes natifs en téléchargement sur leur site, Startoof a également mis à disposition les rushes natifs de ses images d'essai :

    6k 25p soleil couchant raw cinema dng : https://drive.google.com/drive/folder...
    6k 75p soleil couchant Prores 422HQ : https://drive.google.com/open?id=1e5D...
    6k 25p nuit Prores 4444 https://drive.google.com/open?id=1YQJ...
    2k 200p soleil couchant Prores 422HQ : https://drive.google.com/open?id=1tbC...
    4k 100p soleil couchant Prores 422HQ : https://drive.google.com/open?id=1fNv...
    6k 25p soleil couchant Prores 4444 https://drive.google.com/open?id=1MdG...
    4k 100p jour Prores 422HQ https://drive.google.com/open?id=1YsT...


    Des finitions plutôt cheap


    Startoof pointe dans la vidéo l'aspect plastique et "cheap" de certaines finitions de la caméra.
    Par exemple des boutons qui ne donnent pas l'impression de pouvoir vivre très longtemps, des caches de connectiques qui ne sont pas attachés au boîtier donc amenés à être rapidement perdus.

    2019-03-18_1919.png

    Il note également d'autres défauts qui sont d'ailleurs assez cohérents avec le prix bas de la caméra.

    Par exemple, il note qu'il n'y a aucun frein filet sur les vis de la caméra, et même notamment sur la monture, la "KineMount", qui s'est ainsi dévissée petit à petit au fil des essais, mettant potentiellement en danger les optiques.


    Connectiques


    Les connectiques disponibles dans le boîtier de la caméra sont assez limitées. Il faudra opter pour le pack "pro" (voir plus bas le détail des différents packs) pour bénéficier de connectiques professionnelles.

    2019-03-19_1611.png

    En standard, dans le boîtier sont présents :
    - deux sorties vidéos (dont une pour le KineMon)
    - une sortie HDMI
    - une prise de contrôle à distance
    - une prise pour une antenne wi-fi
    - une entrée jack pour un micro

    A noter : la présence d'un micro témoin (la petite grille sous la prise micro), qui permet d'avoir un son de référence en permanence, utile pour réaliser une synchro son.

    La caméra enregistre du son tout le temps, même en mode fps élevées.

    Le Kinemon, l'écran de la Mavo


    La Mavo est livré dans ses packs standard et supérieurs avec un écran 5 pouces : le KineMon.

    2019-03-19_1616.png

    L'écran s'avère peu lumineux et est pénalisé par des latences importantes en enregistrement comme en lecture en 6K.

    Une mise à à venir jour du firmware semblerait pouvoir régler le problème.

    La caméra permet l'enregistrement en format anamorphique, et le monitoring de l'image désanamorphosée sur le KineMon.

    Il est possible d'importer des Lut personnalisées et de les afficher sur le KineMon quand on tourne en Log.


    Détail des 3 packs et prix des consommables


    Pack basique (13500 euros) :
    - corps
    - grip
    - moniteur
    - deux bagues EF actives avec Filtres ND
    - chargeur
    - disque SSD 500Go
    option épaulière

    1,2kg

    Pack Pro (14 999 euros) :
    - Module sorties SDI, entrées XLR, cable genlock, transmission HD sans-fil
    - KineKit poignée
    - Adaptateur secteur
    - Case Pelican

    Pack Premium (18 000 euros) :
    - Système transmission HD HF

    Options :
    - Kit épaule
    - Bagues d'adaptation monture E, EF, F avec Filtres ND électroniques ou pas (dont des Kine Enhancer type speedbooster)

    La caméra est fournie avec 1 disque SSD de 500 Go.

    Les consommables sont vraiment abordables et surtout ne sont pas de format propriétaires, contrairement par exemple à RED.

    Un SSD Kinefinity d'1 To coûte autour de 1000$ (contre 3000 environ chez RED).
    Il sont de taille standard, il est donc possible d'utiliser un SSD classique dans la caméra.

    Enfin, aucune licence supplémentaire ne sera nécessaire, toutes les licences des formats d'enregistrement sont inclues dans le prix de la caméra.

    --------------------------------------------------------------------

    La caméra peut-être commandée ici :
    Kinefinity MAVO LF 6K Large Format RAW Cinema Camera - BODY / BASIC / PRO - HD Videoshop
    Kinefinity Shop | ProAV

    Pour aller plus loin, voici le test réalisé par Newsshooter sur une version pré-série de la Mavo (Super 35) :
    Kinefinity MAVO Hands-on Camera Review - Newsshooter

    Et une vidéo de présentation par ProAV (distributeur UK) :

    startoof, homero et MyPOV ont recommandé ce message.

Partager cette page

On en parle sur les forums ! Réponses: 1, Dernier: 20 Mars 2019

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous