module inscription newsletter haut de page forum mobile

DJI Focus Pro : l'autofocus sur optiques manuelles grâce au Lidar

DJI a profité du NAB 2024 pour annoncer son nouveau système Lidar, la firme chinoise nous promet un système plus performant et adaptable.

Publié par Diego Bataillon le 29 Avril 2024 dans News
► Commentaires 0
    Recos : 1
    Vues : 1 315
  1. Diego Bataillon
    DJI a profité du NAB 2024 pour annoncer son nouveau système Lidar, la firme chinoise nous promet un système plus performant et adaptable.

    DJI n’en est pas à son premier système Lidar. Il avait déjà sorti un premier système intégré à sa gamme de stabilisateur Ronin et à la caméra stabilisée Ronin 4D. Ce système fonctionne grâce à des rayons infrarouges, ce qui le rend utilisable même en situation de basse lumière, contrairement à la plupart des autofocus.


    Ce nouveau système de Lidar reçoit une augmentation de 77% du nombre de ses points de contrôle ce qui en toute logique devrait le rendre plus performant. Ce système est utilisable jusqu'à 20m.

    Cette nouvelle version présente des fonctionnalités d’autofocus très intéressantes. En effet, il peut être couplé à un moteur DJI pour constituer un système autofocus sur une optique manuelle, auquel DJI a ajouté de nouvelles options.

    Tout d’abord DJI met à disposition une poignée la “DJI Focus Pro Grip” avec un écran et une molette de point pour monitorer et ajuster où le point se fait. Cette poignée permet, avec différents modes, de toucher la zone que l’on désire nette, dessiner une zone dans l'image où le point doit se faire, bloquer l’autofocus ou repasser en manuel avec la molette. Elle peut aussi enregistrer jusqu’à 15 profils d'optiques. Cette poignée permet d'alimenter le Lidar et le moteur pendant 2h30 ce qui est peu mais il est possible de l'utiliser pendant la charge.

    DJIFocusProLiDAR_05.jpeg

    La molette est solidaire des modifications de point apportées par le système LIDAR, il est possible de la bloquer pour stopper le suivi AF et donc limiter les pertes de point dûes au passage d’un objet devant le sujet par exemple. Elle peut également servir de commutateur entre 2 zones d'intérêt détectées par l’AF.

    Le nouveau système Lidar est compatible avec les Ronin, mais aussi avec l’unité manuelle DJI Focus Pro (la commande de point dji), ce qui permet de garder une main sur le point pour 1er assistant caméra. L’écran sans fil de DJI peut afficher une assistance visuelle par des nuages de points sur une vue aérienne (voir ci-dessous). Ce qui permet d’avoir une perception visuelle de la profondeur de l’image et d'ajuster les plans en fonction des besoins.

    Capture d’écran 2024-04-26 à 14.40.35.png

    Ce nouveau système est donc facilement utilisable par un opérateur seul, mais également intéressant dans un environnement de travail exigeant au niveau de la mise au point (défilé de mode, plan séquence...).

    Bien que peu probable, il serait très intéressant de voir DJI ouvrir ce système à d’autres constructeurs de commande de point et de moteurs (Tilta, Cmotion, ARRI). Ce n'est pas le cas pour l'instant puisque seul les moteurs DJI sont compatibles. Le contrôle du REC à distance avec la commande point n'est disponible qu'avec certaines caméras hybrides.

    Ce nouveau système Lidar est disponible seul au prix de 619 € TTC. Mais également en bundle “créateur” avec la poignée et un moteur (et des options de grip) pour 899 € TTC et en bundle “Focus pro” avec leur commande de point en plus à 1649 € TTC.

    Ce système Lidar n’a tout simplement aucune concurrence sur les mêmes gammes de prix et reste globalement assez abordable. On peut retrouver un système similaire chez Preston, très bien pensé et compatible avec plusieurs moteurs mais qui coûte une dizaine de milliers de dollars avec l’interface.
    mhr a recommandé ce message

Partager cette page

► Commentaires 0

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Dernières occasions

 

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous