module inscription newsletter haut de page forum mobile

Canon EOS R5 et R6: performances, prix, disponibilités

Le constructeur japonais bouscule le marché des hybride Full Frame avec ces deux nouveaux modèles sur-performants

Publié par Lucas.janiszewski le 11 Juillet 2020 dans News
► Commentaires 157
    Recos : 1
    Vues : 1 272
  1. Lucas.janiszewski
    Ces nouveaux boîtiers, embarquant tous deux un capteur Full Frame en monture RF, seront équipés du Dual Pixel AF (avec tracking yeux, visages ou animaux), du log (C-log) et d’une stabilisation mécanique en 5 axes.

    L’écart de gamme, amateur averti pour le R6, et professionnel pour le R5, se font avant tout ressentir dans la résolution et les options d’enregistrement qu’ils proposent (et le prix bien entendu…).

    L'EOS R5: 8K RAW, 4K 120 i/s...


    EosR5.png

    Futur boîtier phare de la gamme professionnelle de Canon, l’EOS R5 affiche des performances très sérieuses en vidéo, avec:
    • Le RAW 8K jusqu’à 30 i/s, 2600 Mbps, sans crop
    • La 4K 120 i/s, en 4.2.2 10 bit, 1880 Mbps (H.264), sans crop et sans enregistrement du son en 100 et 120 i/s.
    • La FHD 60 i/s, toujours en 4.2.2 10 bit. (oui vous avez bien lu : 60p.)
    A noter : un mode 4K HQ, où la 4k est oversamplée depuis 8k.

    Ces options d’enregistrement sont toutes disponibles en interne sur carte CFexpress, avec la possibilité d’enregistrer des proxys en H.264 sur cartes SD-UHS II, en relais ou en simultané.

    Le format RAW Canon, les débits considérables en RAW 8K et 4K, nécessiteront de disposer d’un stockage suffisant, et de supports puissants de post-production.

    Il semblerait tout de même que les taux de compression du Cinema Raw Light aient été augmentés pour le R5, d'environ 3:1 à 6:1 ou même 8:1 si on compare les débits du CRL sur d'autres machines, certainement pour réussir à faire "rentrer" le 8K.

    En photo, l’EOS R5 dispose d’un capteur de 47,1 Mpx permettant la prise de vue en rafale jusqu’à 20 poses par seconde avec l’obturateur électronique, et 12 avec l’obturateur mécanique.

    Son boîtier tropicalisé de 650 grammes (135,8 x 97,5 x 88 mm) dispose d’un écran tactile et articulé de 8,01 cm, avec 2,01 millions de pixels et d’un viseur OLED de 0,5 pouces couvrant 100% du champ de la caméra. Ainsi que de ports micro-HDMI, USB 3.1 et d’une entrée et sortie jack.

    Côté alimentation, ce mirrorless dispose d’une autonomie de 490 poses avec une batterie Canon LP-66NH.

    A noter que du fait de l’absence d’un système ventilation actif, l’enregistrement en 8K DCI RAW et 4K 120 i/s seront respectivement limités à 20 et 5 minutes. Pour le reste des formats nous retrouverons toujours la même limitation de durée d’enregistrement, comme sur la plupart des appareils photos, de 29:59 minutes.

    Le Canon EOS R5 sera disponible dès le 30 Juillet 2020 pour 4499€.

    EOSR52.png


    L'EOS R6: UHD 60 i/s, 4.2.2 10 bits...


    EosR6.png

    L’EOS R6 présente quant à lui de performances plus “modérées” mais tout de même très intéressantes au regarde de ce que propose la concurrence, pour un prix beaucoup plus accessible que le R5.
    Sa différence majeure, avec l’EOS R5, se situe dans la définition de son capteur qui est de 21,4 Mpx, contre 47,1 Mpx.

    On y trouve:
    • L’UHD, 60 i/s, 4.2.2 10 bit, à 230 Mbps,, en H.265 ou H.264.
    • La FHD, 120 i/s, 4.2.2 10 bit toujours, à 120 Mbps

    L’EOS R6 délaisse le slot pour cartes mémoire CFexpress au profit de deux slots pour cartes SD-UHS II, plus économiques et adaptées aux besoins du boîtier.

    A l’instar de l’EOS R5, on y retrouve le même mode de rafale (12 i/s en obturateur mécanique et 20 en obturateur électronique).

    Il accueille également la même batterie LP-E6NH pour une autonomie sensiblement meilleure de 510 poses, ainsi que les mêmes connectiques micro HDMI, USB 3.1 et jack en entrée et sortie.

    Le boîtier de 188,4 x 97,5 x 88,4 mm, pour 598 grammes, accueille un écran de 7,5 cm, tactile et articulé.

    L’EOS R6 sera disponible à partir du 27 Août pour 2699€.

    Canon-EOS-R6-LCD.jpeg


    Ces néo arrivants dans le catalogue Canon risquent très possiblement de se dresser comme des concurrents de tailles face à des boîtiers comme le Lumix S1H, pour l’EOS R5, ou le Nikon Z6, pour l’EOS R6.

    Canon semble donc avoir retenu les leçons de l’EOS R et revient en force dans la course des hybrides.

    A noter qu’Atomos a annoncé simultanément la possibilité d’enregistrer en ProRes 4.2.2 4K 10 bit, et DNx, depuis leurs moniteurs Ninja V, Shogun 7 et Sumo 19”.

    Bien que présentant certaines limites (limitations de durée d’enregistrement, pas de C-Log 3…) l’EOS R5 présente des performances qui surclassent l’offre actuelle sur l’enregistrement RAW en interne, la résolution, la qualité d’enregistrement en interne (4:2:2 10bit), tout cela avec un auto-focus qui a plus que fait ses preuves, et une stabilisation 5 axes.
    L’EOS R6 devrait susciter également un intérêt important, avec notamment son 4K/50p en 4:2:2 10 en interne, pour un prix contenu.

    Pour comparaison voici un tableau résumant l’offre actuelle des boîtiers hybrides full frame, issu de notre comparatif.

    Capture d’écran 2020-07-11 à 11.03.44.png
    AQW333 a recommandé ce message

Partager cette page

► Commentaires 157

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous