Expérimentation Sony Alpha 7S II + Metabones Speedbooster Ultra + Canon 70-200mm

Partage d'un premier test du boîtier avec quelques images slow-motion d'un week-end en Bourgogne

Publié par Quentin Keller, le 17 Mai 2018, à 12:06
  1. Quentin Keller
    J'ai tout récemment fait l'acquisition d'un boitier Sony A7SII, et n'ayant pas encore d'objectif Sony, je me suis fait prêter une bague d’adaptation Metabones Speed Booster Ultra ainsi qu'un objectif Canon 70-200mm f/2,8L IS II USM pour pouvoir réaliser les premiers tests d'images à l'occasion d'un week-end en Bourgogne.

    Au programme : test du mode slow-motion du boîtier, avec pour objectif rentrer avec quelques belles images de nature...



    Tout les plans ont été effectués à main levée, je ne pouvais pas m’encombrer d’un trépied ou autre stabilisateur, il fallait être léger, réactif et ne pas faire attendre les animaux que je shootais. ;-)

    Néanmoins, le 70-200mm est un objectif assez lourd, pour ma part, au bout d’une heure en main il faut faire une pause car le bras s’affaiblit. La stabilisation optique du 70-200mm a permit d'adoucir les tremblements, cependant je pense que je n'ai pas bénéficié de la stabilisation du boîtier qui ne doît pas fonctionner avec ce dispostif.

    Le profil d’image sélectionné fut le PP6 (cine 2) afin d’alléger la post-prod et de garder le côté naturel des scènes. J'ai effectué un travail sur le spectre afin de l’étendre; monter un peu les hautes lumières et descendre les ombres.

    Le PP6 est un mode idéal pour avoir de belles images rapidement, ce qui était mon but, je n’allais pas passer beaucoup de temps sur une post prod d’un week end familial.

    Je n’ai pas utilisé l’autofocus, car il fonctionnait étrangement avec la Metabones, j’ai donc dû adopter une mise au point manuelle, mais ce qui n'a pas été d'une grande difficulté, car l’objectif est idéal pour tout gérer d’une main : la focale et la mise au point.

    En revanche, l’écran de l’A7SII est inutilisable en plein soleil, donc on adopte la bonne vieille technique du t-shirt sur la tête si besoin.

    Les scènes shootées ont été effectuées dans diverses situations ; grand soleil, pluie, nuageux, intérieur sombre. De ce côté là le boitier de chez Sony est top car il sait s’adapter à toute les conditions de lumière, on peut facilement compenser en augmentant l’ISO avant que le bruit apparaisse. De plus la bague Metabones permet de gagner 1 diaph, donc de 2,8, on passe à 2. En revanche dans cette configuration on ne peut pas profiter du plein format du boitier Sony et de l'objectif Canon car la bague Metabones Speed Booster est une APS-C, alors le 70-200mm se transforme en 105-300mm .

    Très facile de tourner en 2:35 car le boitier Sony permet de créer les repères sur l'écran au moment de la prise. Ce choix de bandes est personnel, je trouve les images plus immersives dans ce format.

    Le slow motion est très facile à faire avec l'A7SII, enregistré en XAVC S HD, 100p 100M, 1/100, puis dans le logiciel de montage (Final Cut pour ma part) : création d’un projet en 25p, HD, REC709, ralentissement des images à 25% et le tour est joué!

    Ma conclusion : bonne surprise avec cette configuration, qui ne me permettra pas demain d'aller couvrir un événement ou de faire un clip (stabilisation partielle, pas d'autofocus) mais que j'ai bien apprécié au niveau de la qualité des images et qui était bien adapté pour du slow-motion.

    Ca m'a permis de tester le mode PP6, qui pour moi est idéale pour shooter rapidement, gagner du temps en post production, et garantir un rendu rapide.

    Prochaine étape : je vais avoir l'occasion cette fois-ci d'expérimenter le plein format et la résolution 4K, avec une bague Metabones classique et je reviendrai du coup vous dire ce que j'en ai pensé. ;-)

Partager cette page

Dernières évaluations

  1. AQW333
    AQW333
    5/5,
    Retour précis, du coup on sait où on va pour se faire une idée... Merci.
On en parle sur les forums ! Réponses: 5, Dernier: Jeudi à 19:51