Détail de l'avis

 
Logiciels de montage vidéo
Publié par Jean-Yves le 08 décembre 2014
Voir tous mes avis (3)

PowerDirector : il a tout d'un grand

Note globale 
 
7.5
Rapport Qualité/Prix 
 
7.0
Richesse et qualité des fonctionnalités 
 
8.0
Ouverture / acceptation des formats 
 
8.0
Performance (rapidité / qualité) 
 
9.0
Ergonomie / simplicité 
 
8.0
Stabilité du logiciel 
 
8.0

Contexte d'utilisation

Contexte d'utilisation
Montage de vidéos prises en milieu aérien ou difficile mais également des vidéos de tous les jours.

Avis Logiciels

Votre degré d'implication / d'expertise
Avancé / expérimenté
Richesse et qualité des fonctionnalités
Il faut remarquer que la suite complète PowerDirector 13 permet de mener à bien un montage en agissant sur l'ensemble des étapes nécessaires à sa réalisation : rectifier l'audio ou faire des mixages, retouches colorimétriques de plans ... logiciels présents : Wave editor2, ColorDirector 3, AudioDirector 5 et PowerDirector 13.

Point important : suite logiciel pouvant fonctionner sur un système OS 32 ou 64 bits.
Ouverture / acceptation des formats
La majorité des formats est prise en charge (même le FLV) qui peut s'importer directement pour un montage. Concernant le montage vidéo en lui même, 3 modes sont proposés : créateur de diaporama (pour une insertion de photos en mode vidéo), éditeur facile et éditeur de fonction complet.

Editeur facile : logiciel qui gère la réalisation d'une vidéo par des actions prédéfinies. Dans un premier temps, déplacement des vidéos dans "Source" pour faire la chronologie de la vidéo. Mélange de différents formats et codecs (prends le MTS comme le 2.7k ou jpeg) sans problème. Un onglet "style" permet de choisir la "tonalité" de la vidéo. "Réglage" met en place la musique de fond et son intensité par rapport à l'audio de la vidéo. "Paramètres" pour donner le rythme de la vidéo ... La fonction "aperçu" permet d'obtenir la production de la vidéo agencée en fonction du style choisi. Avec l'assistant Magic Movie on saisie le titre de début et de fin. Enfin, en cliquant dans "production", on édite la vidéo dans le format désiré en ouvrant une nouvelle fenêtre qui est, en faite, celle de l'éditeur complet (il est alors possible d'agir plus finement sur le montage).

Editeur de fonction complet :
On y trouve plusieurs onglets qui regroupent les fonctions utiles au montage : l'importation des sources, titres, transitions, particules ... le fonctionnement par glisser/déposer de l'ensemble est relativement intuitif même si pour appliquer des effets, il faut prendre l'habitude de les positionner sur une piste vidéo dédiée.
On ne trouve pas de choix de format de montage mais un format de résolution de vidéo en 4/3 ou 16/9ème. Le logiciel effectue un redimensionnement automatique des rushs dans le format de montage (réduit une dimension supérieure comme du 2.7 et augmente une résolution inférieure comme du 720 par exemple).
Performance (rapidité / qualité)
Ouverture rapide du logiciel et bonne utilisation dans la gestion des flux : pour un montage avec 4 ou 5 pistes vidéos et audios, la lecture reste fluide. L'ajout d'effet plus gourmand en ressource système comme la fonction de stabilisation ralentie le fonctionnement si elle est placée sur plusieurs rushs. La lecture reste cependant acceptable sans gèle d'image. Il y a la possibilité de faire des rendus sur des zones spécifiques afin de retrouver une lecture fluide ou un "rendu non temps réel".
La zone de visualisation est agréable et fidèle au rendu après exportation.
L'export peut se faire avec ou sans visualisation du rendu en simultané mais reste rapide quelque soit le choix. Les formats d'exports sont variés et adaptés à la plupart des configurations standards.
Ergonomie / simplicité
Le logiciel dans son approche global est relativement intuitif. Cependant la mise en place d'effets vidéos ou travailler avec des images clés demandent un temps d'adaptation quant à leur agencement. Certains effets (comme effet pluie) se trouvent dans plusieurs rubriques (particules et chambre effets) et sont paramétrables dans l'un mais pas dans l'autre.
Stabilité du logiciel
Stabilité sans problème de la suite Ultimate depuis la dernière mise à jour du produit.
Rapport Qualité Prix
Bon rapport qualité/prix même si un logiciel ou une suite reste toujours trop chère pour son acquéreur. Il faut noter la mise à disposition gratuite d'effets en tout genre par le biais du site web DirectorZone. En laissant le logiciel ouvert et en téléchargeant les effets, ceux-ci s'installent directement sans avoir besoin de manipulations particulières.
Niveau requis / Intuitivité
La suite s'adresse aussi bien à des débutants qui veulent faire leur premier pas dans un univers de montage qui dépasse le simple logiciel multi-fonction qu'à des monteurs déjà aguerris. Grâce à la suite vidéo, audio et colorimétrie, le monteur peut exploiter l'ensemble des fonctionnalités nécessaires. Cette suite s'adresse également aux autres monteurs qui veulent bénéficier d'un produit rapide et fiable, permettant de monter la plus grande majorité des formats sans se soucier de la cohabitation des différentes résolutions entre elles.
Votre Config
Processeur i7 / 16 Go de Ram / Windows Seven 64 Bits / Carte graphique NVidia GTS 450
Config matérielle souhaitable
La configuration indiquée par Cyberlink sur le site web. Cependant un processeur i5 et 6 Go ram semble le minimum pour traiter sereinement l'ensemble des formats.
Autres Commentaires
Un petit regret sur les images clés dans les trajectoires notamment qui se placent d'office au début et fin du clip. J'aurais aimé pouvoir placer l'ensemble des images clés à ma guise. De même pour une facilité d'organisation des fichiers importés, j'aurais aimé pouvoir créer des dossiers afin d'y classer les différentes sources importées.
____________________________

Quelques points à améliorer sur le logiciel pour en faire un outils encore plus performant.
____________________________

-- La fonction accélération de la vitesse plafonne à x 1000 ce qui est insuffisant pour des timelapses long. En effet, si l'on film sur une longue durée, l'effet timelapse sera également long (on ne peut pas raccourcir sa durée et donc accélérer sa cadence).

-- La fonction " supprimer " utilisé sur le scénario entraîne la suppression de l'ensemble des clips se trouvant sous celui sélectionné (vidéo et audio) donc il faut être vigilent avant de couper par cette fonction rapide. Griser ou non une piste ne permet pas de la sortir de la sélection de suppression.
(voir image ci-dessous "Suppression de clips")

-- Enfin la fenêtre de gestion des effets donne accès à des modifications d'items mais ceux-ci ne sont pas modifiés dans la visualisation de l'animation : il est possible de transformer " followed " en " saut en parachute " dans l'item des paramètres mais " followed " restera affiché dans la fenêtre de visualisation de l'effet.
(Voir image ci-dessous "Visualisation des effets")

-- La fonction "stabilisation" se trouvant dans "corriger/améliorer" est efficace pour des tremblements courants mais trouve ses limites avec l'exploitation d'images aériennes aux vibrations complexes.
(Voir la vidéo ci-dessous "Stabilisation vues drone")

Visualisation des effets
Suppression de clips
Stabilisateur PowerDirector sur vues drône et ULM
Cet avis a-t-il été utile pour vous ? 

Commentaires

 
 
Ordre 
 
Pour déposer un commentaire, merci de vous enregistrer ou de vous .