Users online now

Nous sommes en ce moment 256 sur Le Repaire : 0 Repairenautes connectés, 239 visiteurs, 17 robots
Frazap

Jardiland - YouTube

Musique - Tableaux d'une exposition (Modeste Moussorgski)

Frazap, 22 Novembre 2017
Type de vidéo:
Animalier
Description:
Petite chronique animalière d'un genre nouveau pour moi qui débute en la matière.
Faisant déjà de la photo depuis des années, je me suis mis à la vidéo depuis quelques mois suite à l'achat d'un drône, ce qui m'a donné envie de pousser plus loin car je me suis aperçu que j'adore çà.
Contexte tournage:
La difficulté à contourner était que le python ne supportant pas les températures extérieures et le tournage en terrarium étant impossible de part l'exiguité du lieu, il a fallu que je recrée tout un décor en plateau en intérieur, avec les problèmes d'arrière plan, mais plateau que j'ai déplacé de temps en temps à l'extérieur pour m'en affranchir quand jene filmai que la souris.
Matériel de tournage utilisé:
Réflex Nikon avec objectifs zoom et macro. Drône Autel Robotics.
Moyens de post-production utilisés:
Cyberlink Powerdirector 15
    • Fifi52
      Un python dans une forêt de feuillus tempérée ?! :perplexe: Étrange ! :weird:
      Artificiel... :col:
    • Frazap
      @Fifi52 Certes, cela peut choquer certains connaisseurs, mais les autres (qui sont malheureusement pour la cause reptilienne, les plus nombreux) ne m' ont pas remonté cette digression écologique.
    • Fifi52
      Connaisseur ? Non ! Je n'aurais pas cette prétention... Inutile d'être spécialiste pour se rendre compte de l'anomalie. À moins d'un scénario qui traite d'un animal échappé de sa cage. Mais ce n'est pas le cas.
      Désolé d'être désagréable, mais je ne vois pas le rapport avec la cause reptilienne... :weird:

      Les reptiles m'intéressent comme les autres espèces: je n'ai rien contre ces animaux qui jouent leur rôle comme les autres dans la nature. Je ne vois pas comment on peut défendre la cause des reptiles avec cette mise en scène maladroite d'animaux captifs...
      Quand on veut faire connaître une espèce, on respecte ses caractéristiques, même et surtout si l'on veut vulgariser. Ou alors, on fait une fiction et on annonce clairement la couleur ! :approb: :approb: :approb:

      J'ai parfois recours à la reconstitution du milieu naturel en studio, en particulier pour les insectes, mais c'est un exercice à risque car il faut bien connaître l'animal... Je prends donc un soin particulier à la reconstitution du décor (sans prétendre que ce soit parfait !). :unsure:

      J'espère que ces remarques, certes désagréables, seront utiles à tes prochaines réalisations et dans ton approche du cinéma animalier... Tu es le bienvenu dans la rubrique "vidéo (et photo) animalière" du forum si cela t'intéresse. Tu peux bénéficier de nombreux conseils pour progresser. :-)
    • Frazap
      Il n'y a rien à voir dans ce film avec la cause reptilienne, et en aucun cas il ne faut le voir comme un documentaire ou du cinéma animalier.
      Je te disais simplement que la grande majorité d'entre nous mé-connait les reptiles et que cela ne favorise pas la protection et leur connaissance des serpents( dans lesquelles je suis engagé depuis plus de 40 ans).
      Il ne s'agit donc surtout pas d'un film de vulgarisation, il s'agit bel et bien d'un essai de fiction, qui a ses défauts certes qui me poussent à m'améliorer, mais aussi ses qualités je crois, qui me poussent à continuer.
    • Fifi52
      OK. alors, annonce la couleur: fiction animalière !
      Un petit commentaire peut aussi aider à comprendre l'intention ! :approb: :approb: :approb:
      Évidemment, qu'il faut continuer ! :-)
    Il n'y a pas de commentaires à afficher.
  • Catégorie de vidéos:
    Films, créations, productions
    Publié par:
    Frazap
    Date:
    22 Novembre 2017
    Nombre de vues:
    146
    Nombre de commentaires:
    6