Nous suivre

Je me lance ...

Discussion dans 'Festival permanent du Repaire' créé par deco, 2 Septembre 2002.

  1. deco

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    208
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bon, il faut bien se jeter à l'eau un jour...

    Voici un film, Le retour d'Anna, de 12 minutes, sur la chute du mur de Berlin vu à travers l'histoire d'une femme qui a perdu trente ans de sa vie à l'image de la ville de Berlin Est.

    J'ai vu et apprécié vos productions jeunes et dynamiques, bien rythmées, courtes et percutantes.

    68 tard mais vidéaste adolescent , j'ai voulu une atmosphère plus nostalgique.

    Je vous demande de la curiosité, de la patience et de la tolérance. Faites-moi vos remarques même les plus sévères (néanmoins avec douceur).

    Divx 43 Mo :
    http://perso.wanadoo.fr/andre.decobert/Le retour ADSL Str.wmv

    Stream mod 56 K : http://perso.wanadoo.fr/andre.decobert/Le retour Str 56k.wmv

    Bonne lecture.
     
    #1 deco, 2 Septembre 2002
    Dernière édition: 21 Mars 2003
  2. Pascal

    Points Repaire:
    2 950
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    1 569
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    Est-ce-que tu as vérifié ton lien en Divx ? parce que pour l'instant je reste bloqué à 12,2 Mo.
     
  3. deco

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    208
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Oui, chez moi ça marche ???
     
  4. Pascal

    Points Repaire:
    2 950
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    1 569
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    OK, j'ai arrêté et relancé le téléchargement et ça marche.
     
  5. Pascal

    Points Repaire:
    2 950
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    1 569
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    C'est toujours très touchants ces zones d'entre-deux, ces no-man's-land ou le temps semble s'être arrêté : les murs nus, les rues vides, et là, ta pauvreté de moyens est parfaitement adéquate à ce que tu veux rendre. On comprends par une sorte de parabole, qu'elle a mis trente ans pour traverser de l'autre côté du mur. Les murs se couvrent de figures peintes, elle rejoint un espace et un temps connus, et on est passés avec elle dans cette petite faille spatio-temporelle.
    Juste un point, mais qui ne retire rien : la musique du violoncelliste se suffisait à elle même (on se souvient des images du vrai violoncelliste jouant au pied du mur), et le rajout des musiques, j'ai trouvé ça de trop : elles remplissent un peu trop l'espace sonore, alors que tu as bien rendu la vacuité de l'espace visuel.
    Chapeau bas.
     
  6. danielha

    danielha Supermodérateur

    Points Repaire:
    3 820
    Recos reçues:
    16
    Messages:
    6 759
    Appréciations:
    +1 / 3 / -0
    Pascal,

    Comme tout est subjectif, j'ai au contraire aprécié les deux thèmes musicaux au début et à la fin du film. La 'ritournelle un peu vieillote' (je n'ai pas trouvé d'autre expression pour décrire l'impression qu'elle laisse) du début nous plonge d'emblée dans le monde figé (hors du temps occidental si j'ose m'exprimer ainsi) du Berlin Est qu'Anna se décide enfin à abandonner. Le second thème tout en restant mesuré souligne le passage de cette 'faille temporelle' et le fait qu'Anna en la franchissant découvre elle un monde qui n'est pas le sien. De plus, le thème un peu comme dans les 'Road movie à l'américaine' peut aussi suggérer qu'Anna a longtemps erré dans cette vie / ville qui n'est pas la sienne (ce qui est renforcé par l'arrivée nocturne) avant de retrouver les siens.

    Deco, j'esperre que le 68tard adolescent que tu es (j'aime bien la formule en raccourci :) ) ne s'offusquera pas de mon interprétation tout à fait personnelle de ton film :)

    Daniel
     
  7. deco

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    208
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Sur l'initiative de Pascal, je rends plublique une réponse faite à Pascal et danielha. Je la voulais discrète pour ne pas influer sur le suivi du débat. Avec le recul, je pense que c'est lui qui est dans le vrai. Dont acte et merci:

    citation:
    --------------------------------------------------------------------------------

    deco écrit le 04-09-2002 19:14 :
    Je vous remercie de vos commentaires "sensibles" qui me sont fort utiles.
    J'écris directement pour ne pas intervenir dans le débat du forum.
    Très heureux que vous ayez ressenti les émotions et les symboles que j'ai essayé de transmettre.
    Je pense que le Web et en particulier ce forum sont une bonne tribune où l'on peut recevoir des commentaires et analyses plus pertinents que les commentaires habituels de nos proches ou de nos clubs vidéo qui cherchent à être plutot "aimables" et sans "confraternité".
    Le débat qui a été instauré sur la musique est une découverte pour moi. Je l'ai effectivement travaillée avec beaucoup d'attention pour qu'elle intervienne en arrière plan seulement en support dramatique. Je ne pensais pas qu'elle susciterait cette divergence d'opinion et c'est encore mieux comme ça.

    Merci encore et à bientot.

    --------------------------------------------------------------------------------


    Je pense que vous devriez répondre dans le forum, j'ai bien aimé votre vidéo, et en répondant vous relanceriez le débat et ça inciterait d'autres intervenants à prendre la parole, c'est en ça que c'est bien les forums, c'est la variété des intervenants, mais s'ils n'ont pas de réponse c'est un peu dommage.
    Pascal
     
  8. Gilles

    Gilles Guest

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour Deco,

    N’étant pas un fana du genre, je ne suis peut-être pas le mieux placé pour critiquer ton film.

    Je commence par ce qui m’a déplu :
    La lenteur générale du film me gêne assez, d’autant que je ne la trouve pas toujours justifiée. Je comprend effectivement que tu veux faire passer ton « message » par une sorte de parabole, mais cela reste assez confus pour moi.
    D’une manière générale, je dirai que cela manque d’ « évidence ». En bref cela est peut-être un peu trop intello à mon goût.
    Sur un plan purement technique, un ou deux contre-jours m’ont dérangé. Certains mouvements de caméra ne sont pas « tip-top », mais à moins de disposer de matos pro... difficile de faire mieux. Le titre du début fait trop « vidéo amateur » (un simple texte blanc sur fond noir aurait largement été suffisant).

    Ce qui m’a plu :
    Ben... déjà, la somme de travail que représente une telle réalisation impose le respect ! Je suis curieux de savoir combien de temps t’a pris cette réalisation ?
    Le cadre est en général plutôt bien foutu. Les décors, costumes et musiques collent parfaitement au scénario.

    Voila, comme on dit, la critique est aisée...
    j’espère que tu ne me trouves pas trop sévère d’autant que j’avoue bien être incapable de réaliser ce genre de film.

    J’en ai profité pour visiter ton site et visionner tes autres réalisations.
    Ton film « La télécommande » m’a bien fait marrer. Je ne peux que t’encourager à publier un lien sur ce forum.


    Bonne continuation
    A+
    Gilles
     
  9. deco

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    208
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Gilles,

    Merci de ta réponse,

    Un forum comme celui-ci trouve pleinement son utilité en apportant ces remarques sincères et désintéressées introuvables dans les cercles vidéo-club que je fréquente.

    La lenteur est le reproche général fait à ce film, c'est pourquoi j'ai hésité à le mettre sur le net où nous sommes tous pressés. Je l'ai en effet conçu pour être vu sur grand écran et bonne sono ce qui le fait mieux passer. Je voulais une atmosphère nostalgique et traduire l'ennui de Berlin-Est. Je viens de comprendre que ce n'est pas par l'ennui qu'on fait passer ce sentiment au spectateur, il faut trouver d'autres ellipses.

    Au vu de tes réalisations, Il y a aussi une différence d'âge entre toi et moi qui fait que nous ne battons pas la mesure avec le même tempo!

    Mais, justement, cette différence, le mélange de compétences, d'ambitions, de sensiblités et d'expérience doivent faire la richesse de ce forum.

    Quinze jours de tournage, seul , six mois de montage, encore plus seul, mais je suis volontairement lent par plaisir. Le travail ne doit pas imposer le respect, c'est relativement facile de passer du temps, il est plus difficile de former une équipe de réalisation.

    Je vais suivre ton conseil pour "la télécommande".

    Merci et à bienôt.
     
Chargement...

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous