Nous suivre

Rejeter la notice

Illustration Event Raw C200--- Conf/Atelier/Apéro gratuit ----
Tourner en Raw avec une C200
Le jeudi 12 Déc à 17h
>> Toutes les infos <<

du D8 en général

Discussion dans 'Sony Digital 8' créé par JFG, 13 Octobre 2002.

  1. JFG

    JFG

    Points Repaire:
    750
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    28
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    http://www.repaire.net/forums/images/icons/icon6.gif
    Mon expérience sur le D8...enfin si vous voulez.

    En gros, 70 interview (entre deux et trois heures chaque) + la relecture pour en faire des copies VHS de dérushage avec timecode + intégration au iMac + master en sortie (2 , on est jamais trop prudent) + capture de bandes VHS etc....Au total 600 heures bien sonné.

    Ma config: TRV 110 E avec micro ECM-HS1 - je double le son sur un minidisque Sony MZR91 équipé d'un micro ECM-MS 907 (toujours la prudence*) . J'utilise les bandes les moins chères, des 8mm MP Maxell de 120mn achetées en gros sauf pour les masters de films montés sur iMovie ou là je reviens aux HME de Sony et évidemment un débrideur d'entrée DV.

    Au bout de deux ans 1/2 d'utilisation le seul problème qui soit apparu c'est quelques mosaïques. Comme mes nettoyages n'y faisaient rien je l'ai expédié chez Sony pour réparation. Il est revenu nettoyé avec une lettre de remontrance me reprochant d'utiliser des bandes non appropriées, autrement dit pas assez chères, et qui encrassent exagérément. Je ne suis pas sûr que des HME auraient fait mieux.

    La définition est bonne, mieux selon certains, que sur les nouveaux TRV240. Je filme le sujet toujours en très gros plan de visage, à ce moment là, c'est comparable à un bon miniDV d'entrèe de gamme, ex JVC GRDLV 357 annoncé à 520 points lignes que je réserve en deuxième caméra pour quelques plans larges car l'image est très dure, certains dirons plus fouillée ou détaillée. Le TRV110 délivre une image plus douce et comme se sont des personnes de quatre vingt balais qui sont face à l'objectif, c'est mieux pour les rides. De plus, ces reportages basés sur la période 1939/1945, n'ont pas fait sursauter les opérateurs institutionnels au niveau de la qualité. France3 s'en est emparé en partie et Arte était presque prêt à franchir le pas car ne l'oublions pas, c'est l'histoire qui est important. D'autres développement sont en cours.

    Je filme toujours en lumière naturelle et sur pied. Pour les ambiances sombres je passe en manuel après avoir déconnecté le SteadySchot et choisi une vitesse d'obturation lente dans les programmes. J'augmente d'un cran sur la luminosité et là je peux vous assurer des noirs profonds sans bruit. Mais attention il ne faut que le sujet soit trop nerveux et s'agite sur sa chaise car la mise au point manuelle joue sur quelques centimètres. A ce sujet et pour d'autres truc je vous conseille le site http://digital8.fr.st/.

    Comme l'appareil prends de la bouteille j'envisage de l'échanger pour les nouveaux D8 mégapixels car vu mon fonds d'image je suis coincé à vie sur ce format, mais j'attends encore un peu car l'idéal serait que Sony sorte un appareil haut de gamme sous ce format avec une balance des blancs manuelle par exemple.

    Pour la relecture des bandes HI8, que j'ai en très grand nombre, je préfère les relire sur un vieux TR 810 qui à des filtres efficace (TBC, DNR). Sur le 110 j'ai l'impression que l'image tressaute très légèrement. Par contre une fois réenrégistrées en D8 elles sont parfaites.

    (*) pour le son je règle le micro ECM-HS1 sur zoom , ma focale étant réglée à moitié, car autrement un léger soufle apparait. Par contre en "gun" à longue distance ce micro capte excellement la parole. Pour éviter les autres bruits j'utilise toujours la télécommande pour les zooms arrières ou avant. Une anecdote pour terminer: malgré un contrôle du son aux écouteurs, je me suis fait surprendre deux fois. Une fois pour avoir travaillé dans un appartement se situant à proximité d'antennes téléphoniques, la bande étant recouverte de parasites à la relecture. Une autre fois à cause d'un portable non éteint.

    Seul point négatif, la vitesse de rembobinage, mais là je me sert de mon scop bi-platine HI8/VHS qui possède un turbo dans ce domaine.

    Voilà, c'est tout. Signé; un vidéaste heureux d'avoir fait un bon choix il me semble.
     
  2. Bob Art

    Bob Art Supermodérateur
    Modérateur

    Points Repaire:
    3 720
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    14 531
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    Félicitations

    Bonjour et merci d'avoir fait part de ta riche expérience qui est exemplaire pour tous ceux qui s'intéressent à ce formidable outil de com qu'est le camescope. :bravo:

    Ce qui est notable :

    - la petite taille de la caméra permet aujourd'hui de sortir des reportages qui ne pourraient jamais se faire avec du gros matos + projos;

    - le D8 est un format aussi fiable que les autres formats numériques, au moins autant que le mini DV;

    - pour faire du bon boulot, il est toujours indispensble de soigner les conditions de tournage (stabilité de l'image avec un pied, cadrage, lumière, prise de son);

    - l'importance des liaisons avec les autres matos, via les connecteurs;

    - la crédibilité du format pour les chaînes de TV.


    Maintenant quelques questions, après avoir noté que ton expérience mérite d'être collée en haut des posts du forum D8 :

    - tu utilises le micro ECM-HS1 que je connais bien. Je n'avais pas remarqué qu'il produisait moins de souffle en mode "zoom". Je ne l'utilise finalement qu'en mode "gun" pour recueillir des interviews. Mais dans tous les modes, il génère pas mal de souffle, quoi qu'il donne un meilleur résultat que le micro intégré. Trouves-tu que ta bande son finale soit acceptable ?

    - tu numérises tes bandes HI8 en connectant ton camescope HI8 au D8. J'ai abandonné cette méthode car, comme tu l'indiques de manière implicite, elle ne donne pas d'aussi bon résultats que la lecture directe par le D8 qui supprime les drops. Compte tenu de la masse de tes bandes, comment les gères-tu ? Est-ce que tu les indexes , si oui comment ? :)


    Enfin, il faut espérer que Sony ira encore plus loin avec le format D8 (la concurrence qui est malheureusement trop limitée ne l'incite guère à faire des efforts) et qu'il sortira des camescopes plus élaborés avec balance des blancs manuelle, tri-CCD ... Quant aux derniers capteurs de la nouvelle gamme D8, j'ai vu sur le papier qu'ils étaient plus petits que ceux de la précédente gamme, mais que certains bénéficiaient désormais de la technologie HAD. :perplexe:

    Merci encore pour ton rapport. :amour:

    Bob
     
  3. JFG

    JFG

    Points Repaire:
    750
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    28
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Il est vrai que ma méthode apparait un peu lourde mais ce que je ne précise pas, c'est qu'au vu du volume à traiter, je me suis entouré de deux amis historiens qui visionnent à tour de rôle la cassette VHS tirée de ces interview, qui l'indexent sur les lieux, les dates, les thèmes et qui me donnent leur avis et point de vue. Ces données sont ensuite rentrées en base de données (FileMaker).Ainsi par exemple si je cherche tout ce qui touche à la libération de Metz, qui est Américains et qui à été blessé je sais imédiatemnt quelles bandes D8 utiliser et a quel endroit.

    Les disques de l'imac (40GO) + un USB (40GO) sont
    réservés au montage des films en cours, sans compter un firewire de 60 Go
    pour la sauvegarde des fichiers tel la table de montage d'iMovie. D'ailleurs
    nous allons devoir en racheter un car il est à toc après la réalisation de 3 films.

    Pou revenir au son, il est vrai qu'il y a encore un peu de souffle mais je trouve que ça fait plus vrai...Et puis il est tellement facile de repiquer le son du minidisk en cas de nécessité absolue.

    Cordialement
    JFG
     
  4. Babel

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    1 610
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    TRV 110 E et balance des blancs manuelle

    J'ai moi même un trv 110 E.
    En le débridant pour le DVin, j'ai activé aussi des fonctions "cachées" telle que la balance des blancs manuelle, l'intervallometre, le zebra, le frame rec...

    J'ai par ailleurs refait la même manip sur un autre trv 110 E (d'un gars de mon coin qui m'a vu sur un forum)

    Je dois avoir conservé les codes... Ca t'intéresse?

    Par ailleurs, en parlant du d8, mois aussi je suis tres content, j'utilise les bande video 8 les moins chères.

    Ce que je ne comprend pas c'est que voyant ce que peut faire un Caméscope numérique débridé avec entrée composite (c'est à dire servir de magnétoscope numérique pour enregister par exemple une emmission satelite), les fabricants n'aient pas sorti un magnétoscope numérique, plus grand, robuste, sans la partie prise de vue, avec des bandes video 8 suffisament longue pour 3 heures. Le tout pour 500 euros... Marketing ou protection pour éviter les copies?
     
  5. Bob Art

    Bob Art Supermodérateur
    Modérateur

    Points Repaire:
    3 720
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    14 531
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    Menu d'un débridage

    Babel, pourrais-tu décrire par le menu le débridage de ton TRV 120 ? Ce serait très apprécié par les utilisateurs des D8. Pourrais tu donner aussi les hypothèses de départ, pour évaluer les difficultés de l'opération (ton niveau de connaissance en informatique, tes diplômes en bidouillage...) et les résultats obtenus et leur stabilité ?

    Merci.

    Bob
     
  6. Bob Art

    Bob Art Supermodérateur
    Modérateur

    Points Repaire:
    3 720
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    14 531
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    Ben, je rêvais un peu de balance des blancs manuelle sur mon D8 TRV 620. En fait, il ne figure pas dans les listes de IFrance sans doute parce qu'il possède les DV IN et SVHS IN d'origine. Mais il ne possède que d'une BdB pré-établie, donc non manuelle. Je repasserai donc.

    Il faudra que je me contente de la BdB manuelle de mon PD 100 (le problème vient d'une utilisation de 2 camescopes sur un tournage surtout à l'intérieur : une BdB manuelle permet, au montage, de limiter l'usage des filtres toujours très difficiles à régler finement).

    Bob
     
  7. Pulco

    Pulco Guest

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    à ne pas confondre avec l'effet "hold movies":lol:
     
  8. st65

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    2 712
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    pour Bob Art

    débridage du trv620

    utilise les codes d'activation balance des blancs du TRV120 puis fais une mise à jour du checksum

    cela fonctionne tres bien

    le zebra et l'affichage du diaph et du gain sont très très utiles aussi

    voir digital8.fr.st en page 4
    a+
     
  9. Bob Art

    Bob Art Supermodérateur
    Modérateur

    Points Repaire:
    3 720
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    14 531
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    Le site http://digital8.fr.st/ ne dit rien sur le TRV 620. Je ne suis pas sûr qu'on puisse appliquer le paramétrage du 120 au 620 qui est déjà pas mal débridé d'origine. Comment fait on ensuite pour la BdB quand on n'a pas la commande pour faire le réglage et qu'on n'a pas le fameux "hold" ?

    Bob
     
  10. Babel

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    1 610
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Tester le débridage sans risque

    Il ne sagit pas de faire n'importe quoi avec n'importe quel soft ou n'importe quel cable... mais on peut tester n'importe quel code sans risque de plantage à long terme.
    Je m'explique...
    Les codes sont stocké dans une mémoire morte appelée EEPROM(qui est stable sans alimentation) et stocké aussi, pour l'utilisation courante, dans une mémoire vive, une sorte de ram (qui s'efface donc si on lui coupe le courant).
    Le soft servant au débridage (dvin lite.exe) permet d'écrire au choix dans la mémoire vive ou dans la mémoire morte. Quand tu change les valeurs des variables dans les pages de la mémoire sans stocker (sans pousser sur STORE après la modification), tu ne fais qu'écrire dans la mémoire vive. Lorsque tu enlèves la batterie et le cable d'alimentation, la ram s'efface... et au prochain redémarrage, la ram fait appel à l'eeprom pour récupérer une copie des code à utiliser.

    Donc tu peux essayer les codes d'un autre d8 sans risque en modifiant les valeurs sans faire store... si ça ne marche pas... tu retire la baterrie et le cable d'alim et ça repars ni vu ni connu (le SAV ne saurait rien te reprocher).

    Perso, je suis resté plus d'un an avec les codes en mémoire vive sans les stocker (car sur le net "on dit parfois" qu'il n'est pas bon de réécrire trop souvent sur un EEPROM)... il m'est arrivé de retirer la baterrie par inadvertance... et j'ai refait 3 fois sur 1 an la manip complete de débridage "seulement sur la mémoire vive". Pour finir, je me suis décider à l'écrire défiitivement en EEPROM... et ça continue à marcher impec


    Maintenant que vous approchez mieux la notion de vive ou morte dans le cadre du débridage, vous pouvez saisir une part des problèmes raporté lors de débridage... ça marchait... ça ne marche plus.
    Ils sont à mettre sur le compte d'un oubli de faire store (1 code pas changé définitivement suffit)... tout va bien jusqu'à ce qu'on change la batterie puisque le cam se sert de la vive...quand on débranche... seule l'adresse mal storée revient avec son ancienne valeur... le checksum n'est donc plus bon.. le cam est planté.


    Précision...
    -pour effacer la vive: la pile pour la date n'a pas d'effet sur la ram... on n'est pas obligé de la retirer.
    -pour garder la vive modifiée: quand on plug le cable d'alim (sans qu'il soit préalablement branché sur le secteur - recommandé pour ne pas donner de choc éléctrique) alors qu'on est en mode caméra ou player (c'est pas recommandé mais quelqu'un de pressé ou de tête en l'air n'hésitera pas)... on crée une coupure de l'alimentation batterie... il n'y a pas de jus pour prendre le relais... la ram s'efface
    Pour conserver la mémoire vive intacte pendant un cahangement de batterie ... il faut donc plugger le cable dans le caméscope en mode "off" (la batterie maintient la vive), brancher ensuite sur le secteur et enfin passer en player ou caméra.

    Heu on est loin du d8 en général mais c'est le modo qui à commencé...

    A BOB particulièrement
    Tu peux tester et si c'est bon modifier définitivement ton cam en changeant UNIQUEMENT la valeur de l'adresse concernée par la BdB (en essayant celle de modèle proche)... le checksum ne doit pas etre recalculé par toi même... il est visible sur une autre adresse d'une autre page mémoire (je fouilles mes archives et je te post ici plus tard)... tu vas le lire la bas et tu la réécris dans l'adresse concernée par le checksum...
    C'est bien sur http://digital8.free.fr/Page4.htm que tu trouvera les adresses à recopier pour le checksum si tu n'actives qu'une ou deux fonctions
    et sur http://www.ifrance.com/dv-in-france/html/Digital8se.htm aussi les codes pour TOUT les modèles de la 2ème génération de d8 sony

    Allez roule ma poule...
    @+
     
    #10 Babel, 24 Décembre 2002
    Dernière édition: 24 Décembre 2002
  11. st65

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    2 712
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Pas de commentaire, Babel a tout dit.
    Les codes du TRV120 sont valables pour tous les TRVx20 et x30.
    Pour être sur de ton coup fais un test en RAM uniquement
    A+
     
  12. Bob Art

    Bob Art Supermodérateur
    Modérateur

    Points Repaire:
    3 720
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    14 531
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    Merci, un super tour complet, le tour de Babel ! :) OK donc, je vais essayer et examiner où je retrouve ensuite le paramétrage de la BdB.

    Sur mon PD 100, la BdB se programme manuellement, avec la touche hold (il n'y a pas une telle touche sur le TRV 620) et, ensuite, en opte pour la BdB manuelle ou l'une des BdB pré-programmées. Lorsque j'opte pour manuelle, je place devant l'objectif la couleur de référence (en général blanc, mais on peut aussi choisir d'autres couleurs, pour faire par exemple une nuit américaine). Enfin, je clique pendant 3 secondes environ sur la molette pour que la BdB se cale sur la couleur de référence. Celle-ci est conservée pour le plan ou plus longtemps selon que l'on place la touche hold en position intermédiaire ou en blocage.

    Comme le TRV 620 n'a pas tous ces boutons de programmation manuelle, je m'interroge à priori sur les possibilités de programmer une BdB manuelle. Si ce n'est pas possible (car l'opération ne permettrait d'obtenir que 3 BdB pré-programmées) l'intérêt est plus limité.

    Néanmoins, j'ai compris qu'un essai sur mémoire vive permettait de faire le test sans frais. Alors merci encore.

    Bob
     
  13. Bob Art

    Bob Art Supermodérateur
    Modérateur

    Points Repaire:
    3 720
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    14 531
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    Bon, après avoir téléchargé tout ce qui était nécessaire et sorti les doc papiers de ce qui étaient indispensable pour effectuer la manip, je constate que monter une usine à gaz serait plus simple. Et pourtant, je n'ai pas besoin de me confectionner un connecteur lanc puisqu'un de mes fils a une TI 89 équipée de ce connecteur qui se branche sur le port //.

    Conclusion : je crois que ce type de manip est réservé à ceux qui ont une bonne expérience en informatique et qui l'on pratiquée avec des amis. Tout seul dans mon coin, je ne me sens pas cap de me lancer comme un grand, pas à mon âge !

    La page suivante du Dump est déjà un programme assez dissuasif :
    J'aimerais bien savoir comment tu t'es lancé dans l'affaire Babel. Tu sais que je ne cherche qu'à obtenir une BdB manuelle dans cette opération puisque mon TRV 620 possède le reste. Bien sûr si je pouvais aussi obtenir le zebra et quelques autres petites choses de ce type, ce serait toujours bon à prendre.

    Par exemple, lorsque sous Win XP (Internet en route comme à l'instant) je branche le camescope comme demandé avec le connecteur dans la prise lanc d'un côté et sur le port // de l'autre, que je lance le programme Dump et que je passe le camescope en mode "PLAYER" demandé (c'est quoi ce mode "player" : VTR ou camera ? j'ai essayé les 2), rien ne se passe: le tableau noir des indications sur le dump reste figé. Donc, ça n'a pas l'air de lire le dump du camescope...

    Bob dans les choux :perplexe:
     
  14. Babel

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    1 610
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Le re tour de babel

    Me revoilà au clavier

    1
    Pour UTILISER LA bdb sur le 620: ça se fait via le menu. Le débridage va créer de nouvelles fonctions dans le menu (intervallomètre, frame rec, zebra). Là où tu trouvais "indoor" "outdoor" et "auto"... tu auras aussi "hold". Alors tu présentes ta feuille blanche au caméscope, tu sélection hold dans le menu (hold= tenir ou garder jusqu'à nouvelle ordre) et il se cale sur le blanc de la feuille... ça peut etre marant de lui présenter une feuille rose.:lol:

    2
    Player=lecteur= donc forcément "VTR" puisque "caméra ne lit pas... il enregistre...

    3
    Il n'est vraiment pas évident que ton cable "autre usage" soit adéquat... je pense que le cable de martin smolas va avec le soft en question (dvin lite)... il y a un transistor dans la prise // et le jack est un mono (ou un stéréo dont les deux contacts positifs sont reliés... et les contacts à souder dans la prises // n'ont pas été choisi au hasard mais en fonction des ports choisi dans la programmation du soft.
    SOIT faire un cable, SOIT en emprunter un à un ctct internet (ça pese pas lourd à envoyer)

    4
    Pour le dump, il faut d'après mes souvenir passer le cam en player (ou vtr) avant de lancer le soft... et ça dure effectivement un certain temps avant que ça ne bouge à l'écran (peut-etre trois longues vrais minutes avant qu'il affiche la première page de code sauvée (il y en a au moins 10), la page 1 n'est pas accessible donc pas sauvée... mais c'est normal selon webmaster@dvinfrance... puis de toute façon on y touchera pas

    5
    Je te conseille de faire le dump en mode "pur dos". Tu boot sur une disquette lanceuse dos, tu accedes à dump exe sur ton DD à l'endroit où tu l'as copié (par exemple dans le repertoire "c:\dump" et tu le lances de là...

    6
    IL est bien mis en avant (en tout cas jusqu'à l'année passée) que le programme dvin lite de SMOLAS ne fonctionne qu'en windows 98... n'essaye donc pas en windos XP

    7
    si tu fais un essais en ram, pas besoin de faire le dump... puisque les parametres initiaux sont conservés dans l'eeprom. Et tu peux par ailleurs, si tu est curieux, noter les valeurs que tu lis dans les variables avant de les modifier

    8
    si tu te contente d'une modification en ram... pas la peine de modifier/mettre à jour le checksum... la vérification du checksum par le cam n'est faite que lors de l'import des codes depuis l'eeprom (apres déconnexion courant donc)

    9
    si tu n'es pas à l'aise malgré que tu ne risques rien (pour autant que tu ne fais pas store, pour autant que tu ne fais pas de court circuit dans le cable)... demande assistance (rencontre réelle) dans le forum dv in... moi j'habite à mon avis trop loin (belgique)... mais il doit y avoir des gens qui connaisssent la manip dans ton coin

    10 divers
    le cable directement dans le port // du PC sans passer par un scanner ou une imprimante. Brancher et débrancher le cable quand le cam est en mode off et le PC éteint.



    Je ne te souhaite pas bonne chance... la chance n'a rien à voir la dedans... :lol:
     
  15. Bob Art

    Bob Art Supermodérateur
    Modérateur

    Points Repaire:
    3 720
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    14 531
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    Bob, merci pour le complément d'info. Il faudrait donc réinstaller Win 98 sur un PC ! Ils sont tous en Win XP, sauf un vieux en Win 95... Je vais déjà copier ce que tu indiques.

    Bob
     
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous