Nous suivre

[Vidéo] On a testé le Ronin S !

Greg et Clovis ont testé ensemble le stabilisateur à une main de DJI

Publié par Marina le 14 Décembre 2018 dans Tests
► Discussion 1
    Recos : 0
    Vues : 2 019
  1. Marina
    RONIN_S.00_29_08_14_FB.png Greg (@GRG), réalisateur indépendant, adepte des gimbal, des grosses caméras (Canon C200 / C300) comme des très petites (Sony RX100) était curieux de voir si le nouveau stabilisateur à une main de DJI pouvait répondre à ses attentes.

    Ils se sont donc retrouvés avec @Clovis (Puzzle Vidéo / loueur matos vidéo et cinéma) pour tester le Ronin S.
    Voir la news du Repaire lors de l'annonce du Ronin S: Le Ronin-S, stabilisateur intelligent pour DSLR | News | Le Repaire

    Au programme de la vidéo :
    • Revue globale du Ronin S : impression d'ensemble, ergonomie, fonctionnalités
    • Test d'équilibrage avec une caméra (ultra) légère : le Sony RX100
    • Prise en main et tests terrain avec la Blackmagic Pocket Cinema Camera 4K (dont la démo du fameux mouvement Roll 360...)
    • Retours d'expérience / conclusion

    !! TUTO !! On a profité de ce test pour tourner un tuto sur l'équilibrage des gimbal / stabilisateurs 3 axes, avec la revue en détail du paramétrage des 4 étapes
    [Tuto] Equilibrer un gimbal type Ronin S ou Zhiyun Crane | Tutos | Le Repaire

    Côté ergonomie, on notera :
    • Un produit de belle facture, très bien fini, bien usiné
    • Une valise compartimentée fournie qui semble plutôt solide, Clovis note qu'elle "tient" le coup après plusieurs locations. Son défaut : impossible de ranger le Ronin S en conservant ses réglages, il faut le replier pour le ranger dans sa valise...
    • Un petit trépied qui permet de poser le Ronin S ou encore de créer une prise pour sa 2ème main pendant le mouvement
    • Une poignée qui propose un bon grip, avec deux pas de vis en-dessous qui permettent de fixer le Ronin à un trépied ou autre support. Son défaut, la batterie est intégrée ! Et ne dispose pas de port de charge intégré, elle doit donc rester sur le Ronin pour être rechargée. Il faudra sinon acheter un adaptateur (non fourni) pour pouvoir recharger cette batterie indépendamment du stabilisateur lui-même
    • La batterie incluse dans la poignée s'allume et s'éteint, indépendamment du stabilisateur. Attention aux oublis et déchargement incontrôlé de la batterie !
    • Une semelle DJI, qui s'adapte sur les supports Manfrotto (mais pas inversement, attention aux pertes...)
    • Une molette qui permet de passer d'un mode (pré-réglages) à un autre. Le Ronin S ne disposant pas d'écran, il faut bien se souvenir de ses réglages ou passer par l'appli de son téléphone pour les vérifier.
    • Une prise propriétaire avec différents câbles fournis qui permettent de connecter le stabilisateur au boîtier pour contrôler le REC et le point pour les appareils compatibles.
    • La gachette, qui permet de bloquer la position du Ronin dans l'axe, de réinitialiser les axes et de remettre le Ronin en position de départ, ou enfin de passer en mode selfie (attention aux crampes).
    Les deux surprises :
    • Impossible d'équilibrer le Ronin S pour le Sony RX100 : trop léger !
    • Besoin d'une semelle additionnelle (incluse, ouf !) pour positionner la Pocket, qui s'est avérée être trop large pour le Ronin S !

    Les conclusions de ce test :

    Le Ronin S est un équipement de très belle facture, bien usiné et de haute qualité. Les moteurs sont puissants (parfois presque trop ...), et ne vous prendront pas à défaut.

    Moyennant quelques ratées d'ergonomie (poignée-batterie non rechargeable indépendamment, absence d'écran), vous ne serez pas déçus par les performances et les fonctionnalités de ce stabilisateur, d'autant que son prix vient de fortement baisser (de 749 euros à 549 euros), ce qui le rend très compétitif dans sa gamme (lien article).

    Mais attention, ne vous jetez pas sur le Ronin S avant d'être certain qu'il convient à votre besoin !

    Le Ronin S conviendra bien à ceux par exemple qui recherchent une solution de stabilisation ponctuelle qui s'adapte aussi bien à une grosse caméra professionnelle qu'une caméra moyenne ou un appareil photo de type GH5 / Sony Alpha.

    Par contre, le poids élevé du Ronin S le rendra relativement incompatible avec des usages de type mariage ou reportage qui nécessiterait de le porter pendant une longue durée.

    Si vous cherchez un stabilisateur pour un appareil photo, il est fort possible qu'un Zhiyun Crane ou encore un Feyiutech AK4000 corresponde mieux à votre besoin.

    Enfin, il ne fonctionne pas avec tous les appareils légers, si vous avez un appareil très léger (type compact expert), il faudra au préalable vérifier qu'il est possible d'équilibrer le Ronin S pour votre appareil.

Partager cette page

On en parle sur les forums ! Réponses: 1, Dernier: 17 Décembre 2018

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous