Nous suivre

PDW-F800: Premier contact avec la nouvelle référence fiction chez Sony

Jean-Charles nous livre ses premiers tests de la nouvelle Sony PDW-F800 XDCAM HD 422, l'évolution de la célèbre HDW-F900 HDCAM réputée pour ses tournages de Sta

Publié par jcf le 26 Août 2009 dans Tests
► Discussion 0
    Recos : 0
    Vues : 19 590
  1. jcf
    Jean-Charles nous livre ses premiers tests de la nouvelle Sony PDW-F800 XDCAM HD 422, l'évolution de la célèbre HDW-F900 HDCAM réputée pour ses tournages de Star Wars ou Vidocq par ex. ! Quelles perspectives avec cette caméra "tapeless" ? 


    Pour info, l'ancienne HDW-F900 est au cinéma numérique ce que la coccinelle cabrio est au cabriolet: une référence mythique, avec à son actif les premiers grands films tournés en numérique: Star Wars, Vidocq... jusqu'à aujourd'hui où elle est encore très utilisée, en long (« L’auberge Espagnole » qui passe cette semaine à la télé, « Les poupéesRusses », « La petite Lilli »...), court, clip et pub.
    Il est souvent difficile de remplacer une référence, et la PDW-F800 est censée s'y atteler... en passant de la bande (sécurisant) au disque optique (générateur de stress pour certains techniciens et assureurs).



    La pdw-F800 ressemble beaucoup à sa petite soeur: la pdw-700.

    cam1.jpg
    cinealta1.jpg duallayer1.jpg xdcam1.jpg


    Au menu, tri-capteur CCD 2/3', support XDCAM HD simple et dual layer, et record XDCAM HD 422, XDCAM HD 35, 25 et 18 Mbps, IMX et DVCAM.

    A l'extérieur, peu de changement par rapport à la PDW-700 testé cet hiver, mais à l'intérieur des fonctions orientées "fiction":
    - Ralentis/accélérés
    - User Gamma (la possibilité d'injecter des courbes persos)
    - capteur Full HD 1920x1080 (famille HDC1500)
    - Processing 14 bits
    - 1080/59.94i, 1080/29.97P, 1080/50i, 1080/25P, 1080/
    23.98P 1), 720/59.94P 2), et 720/50p
    - Record IMX 50/40/30 Mbps et DVCAM
    - Record XDCAM HD 25, 35 (4:2:0) et 50 Mbps (4:2:2)
    - 2 sorties HDSDI / 1 sortie composite / Genlock / TC in/out
    - Réseau Ethernet et IEEE1394 (FAM)
    - Audio: Entrées analogiques (2 entrées) + AES/EBU (4 entrées) + 2 par liaison numérique HF Diversity (serie DW)
    - Audio format: 24bit/48kHz 8 canaux
    - Cache mémoire jusqu'à 30 secondes pour ne rien rater, avant le déclencheur
    - 2 tourelles de filtres: Gris neutre et température de couleur
    - Slow shutter
    - time lapse
    - Slow et Quickmotion (ralenti et accéléré de 1 à 50 images/secondes en mode 25P))
    - Inversion haut-bas d'image
    - Focus assistant (barre indiquant le point)
    - Gamma standard / Hyper Gamma / User Gamma
    - 23,98P (24P)
    - Nouvel écran LCD (x2 sur la caméra)
    - Copie des proxies vers une clef usb

    Deux écrans LCD, l'un latéral au dessus de la trappe audio aussi mauvais que les écrans que l'on retrouve généralement sur la plupart des caméras, l'autre très bon qui est caché dans l'oeilleton comme sur les Sony EX3: l'oeilleton est placé sur le deuxième écran LCD, ce qui fait que si l'on enlève l'oeilleton, on se retrouve avec deux écrans LCD, l'un pour l'image par exemple et l'autre pour vérifier les paramètres (deux images différentes dans les 2 écrans).

    2lcd.jpgf23_22.jpg
    les deux écrans LCD de la PDW-F800

    Note importante sur les supports XDCAM HD

    Les PDW700 et PDW-F800 (XDCAM HD 4:2:2) fonctionnent avec des support XDCAM HD simple (23 Go) ou double couche (dual layer 50 Go), comme les camescopes XDCAM HD standard (non 4:2:2); le support physique est donc le même; par contre dès que l'on choisi dans la caméra un format de rec (420 ou 422), et quel que soit le formatage du disque, les entêtes (XML je suppose, je n'ai pas eu le temps de me pencher sur le détail) sont différents selon la caméra et le magnétoscope, et peuvent rendre incompatible les supports avec les anciens lecteurs XDCAM HD.
    Je m'explique à travers un exemple: j'ai formaté un simple layer  sur mon F30 (XDCAM HD 4:2:0), puis j'insère ce disque dans la PDW-F800, puis je choisi le format XDCAM 4:2:0, puis j'enregistre sur le disque mes rushes; voici les conséquences:
    - le disque n'est pas lu dans le lecteur F30, alors que les rushes ont été enregistré en 4:2:0
    - il n'est pas possible de mixer des rushes 4:2:0 et 4:2:2 (ou encore en 720P avec du 1080); j'ai donc du utiliser 3 disques différents pour stocker du 4:2:0, du 4:2:2 et du 720P.

    La solution est le lecteur XDCAM HD universel PDW1 (environ 3 000 €):


    Je trouve invraisemblable de ne pas pouvoir relire des rushes 4:2:0 sur un lecteur 4:2:0 comme le F30 ou le F70 qui coutent plus de 10 000 € ! une petite mise à jour monsieur Sony ?...

    Menus

    On retrouve le même type d'arborescence de menu que sur une HDW-F900R, avec les particularités du XDCAM HD et de la F800:

    DSC00004.JPGDSC00119.JPG
    Top Menu et format d'enregistrement (1 format par disque XDCAM)

    DSC00033.JPG
    Ralenti/accéléré de 1 à 50 images/secondes

    DSC00156.JPG
    Gamma, matrix, knee, detail...

    DSC00196.JPGDSC00201.JPG
    Gamma vidéo et Hyper Gammas (4, sur 100% ou 109%)

    DSC00206.JPGDSC00274.JPG
    Usr Gamma et chargement à partir du memorystick

    DSC00209.JPG
    Black Gamma (Toe)

    DSC00220.JPGDSC00222.JPG
    Knee et Detail

    DSC00095.JPGDSC00263.JPG
    Connectique Ethernet, USB et Firewire (FAM data)

    DSC00145.JPG
    Recopie des proxies sur clef USB

    DSC00288.JPG
    Ecran principal de la PDW-F800


    Allez, une fois la caméra réglée, passons aux test habituels, en comparaison avec ma Sony HC1 et mon Nikon D90:

    2cams.jpg

    Tests intérieurs


    bb_intro.jpg

    lcd1.jpg
    Oeilleton escamotable/viseur à la manière de l'EX3: la barre blanche horizontale sous le 0db est le focus assist:
    plus la barre est longue, plus on a le point


    bb_d90_1.jpg

    ecran_sony1.jpg
    Ecran de contrôle SONY LMD940W avec oscillo incrusté à l'image


    bb1_oscillo.jpg

    bb_all1.jpg


    bb_all2.jpg
    peu de bruit pour le D90 (mais un reflet génant), un peu pour la F800 et (comme toujours !) beaucoup sur la HC1/A1

    bb_all3.jpg
    L'incrustation sur la F800 (422) est propre, là ou la HC1/A1 offre plus d'escalier avec son format chroma 4:2:0

    def_422.jpg
    Comparaison des 3 def (réduction du D90 de 4K à 1920): la F800 fait presque (presque) aussi bien que le D90 ramené en 1920x1080
    la HC1 (ouf !...) est dans les choux...

    Tests extérieurs


    cadiere.jpg
    Tests sur le village de la cadière

    cadiere1_d90.jpg
    l'image capturée qui va servir de test de comparaison (zoom sous photoshop)

    cadiere.jpg
    cote à cote, le 4:2:0 et le 4:2:2 sont repérable à l'oeil; la HC1/A1 s'en tire pas mal comparé au 4:2:0 de la PDW-F800

    Voyons en zoomant sur les détails de l'image:

    cadieregp.jpg
    Les différences sont clairement visibles, mais la HC1/A1 ne s'en tire pas mal en extérieur...

    castellet_intro2.jpg
    Tests sur le castelet

    d90_castelet_spot.jpg
    Image de référence avec le D90 et contraste de la scène

    castel_oscillo.jpg
    Au Spotmètre: 6/7 diaphs entre le ciel et les parties sombres des arbres

    castellet2_422.jpg
    PDW-F800



    Test mer
    mer_intro3.jpg
    Test mer


    d90_mer1.jpg.jpg
    Nikon D90

    mer_422.jpg
    PDW-F800

    coucher_intro.jpg

    mer3_422.jpg
    PDW-F800

    Une fois les rushes capturés, il suffit de vider le XDCAM HD, en le connectant en firewire (FAM: transfert de fichier via Firewire), en utilisant un lecteur XDCAM HD autonome ou encore en connectant la caméra en réseau (Ethernet):

    rushes_422.png.jpg
    l'arborescence des fichiers XDCAM HD 422 et les méta datas au format XML


    Une fonction interessante: en fin de journée de tournage, il est possible de récupérer les fichiers proxy pour un dérushage et un montage offline, et cela simplement en insérant une clef usb dans la caméra:

    clef_usb1.jpgtransfert_proxy.jpg
    Clef usb pour récupérer les rushes pour un pré-montage (menu MEMORY REC: Copy all clips)

    F:\sony_pdwf800\Memory_proxy_usb\MSSONY\PRO\XDCAM\MEMDISC\2A371700495005C1002B08004602023B\Sub
    usb_proxies.png.jpg
    L'arborescence de la clef usb: identique à un XDCAM HD avec seulement la présence des fichiers Proxy en qualité offline

    Le montage s'effectue avec les versions des logiciels compatible XDCAM HD (4:2:0@35Mbps ou 4:2:2@50Mbps selon les choix du tournage); on peut aussi démultiplexer les fichiers MXF pour les remultiplexer (notamment avec Drag&drop) en Mpeg ou Mov ou Mp4 pour les monter plus librement. J'ai pour le test remuxé les mxf en .mpg, ce qui m'a permis de faire un glisser déposer dans le chutier de Premiere sans autre complication.

    Contraste, sensiblité et Dynamique: Notion de courbes de Gamma

    Déjà abordé dans les tutos précédents, le thème des courbes de Gamma est passionant; sur la PDW-F800, il est possible d'utiliser trois types de courbes:
    - Gamma Standard vidéo (ex: ITU709)
    - Hyper Gamma Sony
    - User Gamma

    Vous trouverez sur cette page le futur simulateur logiciel de la PDW-F800, à coté des laboratoires de simulation (que certains parmi vous connaissent déjà) des philosophies des caméras HD; cet émulateur va vous permettre de jouer avec la PDW-F800 (dès que je l'ai terminé...) et avec les courbes, notamment les USER GAMMA.

    Il est possible ainsi d'utiliser une courbe de rendu personnelle appelée USER GAMMA, qui peut être fabriquée à la demande pour des utilisations particulières (tournage dans des conditions de fort contraste dans le désert, ou en très basse lumière à la bougie genre Kamelott).

    Un logiciel SONY (CVP files) offre la gestion des courbes en entrée de caméra:

    cvp_files4.1_courbe.jpg
    Création des USER GAMMA: SONY CVP FILES 4.1

    Certaines sociétés se sont même spécialisées dans ce domaine pour optimiser et aller chercher la dynamique et la sensiblité des caméras là ou elle se trouve, avec plus ou moins de réussite selon les cas (des noms, des noms !... :-)

    Une fois la courbe de Gamma créée, il suffit de l'enregistrer sur le memory stick, et demander à la caméra de l'ingérer. Attention, c'est une fonction très avancée et destinée à des opérateurs aguérris, mais très périlleuse si vous ne savez pas ce que vous faites (certains tournages s'en rappellent encore...).

    Les courbes d'Hyper Gamma sont justement là pour offrir dynamique et sensiblité sans utiliser de USER GAMMA, en fonction de la courbe HG que vous utilisez (4 courbes HG).

    Le simulateur de la PDW-F800 vous permettra de jouer avec ces courbes pour en comprendre le fonctionnement (import/export de USER GAMMA et HG), mais vous pouvez dès maintenant jouer avec ces courbes avec le logiciel du repaire "Philosophie HD".


    Conclusions

    Comme on le soupçonnait il y a un an avec la sortie de la PDW700, c'est la mort annoncée de la K7, en tout cas à courte échéance du HDCAM.
    Par rapport à l'ancienne F900R, la PDW-F800 apporte plusieurs améliorations:
    - Record Full HD 1920x1080 à la place de 1440x1080
    - Ratio Luma/chroma 4:2:2 à la place de 3:1:1
    - Format d'enregistrement 8 canaux/24 bits/48 kHz au lieu de 4 canaux/48 Khz/20 bits (et donc possibilité de faire des PAD en mulitcanal 5.1 ou 7.1 sans dolby E) / sur la caméra par contre 4 entrées audio.
    - Proxy Mpeg4 et transfert DATA via XDCAM/firewire ou Ethernet (serveur ftp)

    Cette caméra a tout pour plaire aux anciens utilisateurs des 790 et 900 sans changer leurs habitudes de travail, à part la partie post-prod qui se simplifie en adoptant un workflow data (ou HD SDI pour ceux qui en ont encore besoin).

    ! Une remarque: à mon humble avis Sony a raté avec cette caméra une étape; pourquoi ne pas avoir amélioré le format d'enregistrement pour passer directement à 10 bits/pixel/composante, cette caméra étant destinée au domaine de la fiction et de l'étalonnage ? à moins de vouloir préserver le reste de la gamme, à commencer par la F23 et son enregristrement 10 bits LOG, mais sur K7 HDCAM SR. Quelques secondes de réflexion et il devient évident que dans les mois (années ?) à venir, nous devrions voir venir un XDCAM HD 422 ou 444 en 10 bits avec une nouvelle caméra pour remplacer la K7 haut de gamme...
    à suivre donc...

    L'autre question, c'est de tester la résistance du codec Mpeg2 Long GOP 422 à 50 Mbps en post-production, comparé à l'AVCintra par exemple sans GOP; cela fera l'objet d'un prochain test pour évaluer les pertes dues aux générations. A voir donc pour la suite...

    Pour parler de la PDW-F800: http://www.repaire.net/forums/hd-cinema-numerique/207503-nouvelle-pdw-f800-une-nouvelle.html#post1969895902

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous