module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

Les Soldes d'hiver chez Miss Numérique

C'est parti chez Miss Numerique pour les Soldes photo vidéo !
Du 12 janvier au 8 février 2022, profitez des soldes d'hiver sur un large choix de matériel. -20%, -30%, -40%, -50% ! 
Rejeter la notice

Atelier Optiques 16 & 17 février 2022 à PARIS
Looks, ergonomies, rendus, jargon technique : les optiques n’auront plus de secrets pour vous. 

Nikon D600 : la vidéo en Full Frame ou Super35 pour 2100€ TTC

En usage vidéo le D600 reprend l'ensemble des fonctions du D800: double mode FX et DX, sortie HDMI clean, prise micro et casque, autofocus etc. Faisons le point

Publié par Sébastien Gaillard le 20 Septembre 2012 dans News
► Commentaires 0
    Recos : 0
    Vues : 15 129
  1. Sébastien Gaillard
    En usage vidéo le D600 reprend l'ensemble des fonctions du D800: double mode FX et DX, sortie HDMI clean, prise micro et casque, autofocus etc. Faisons le point.
    nikon_d600_video_fullframe_ou_super35_2100euros.jpg

    Principaux Repères

    Pour un usage en photocam, c'est-à-dire pour du tournage vidéo, le Nikon D600 reprend toutes les approches techniques que Nikon propose sur le D800, seule l'ergonomie d'accès aux réglages change par endroit du fait de la différence de gamme des boitiers : le D600 classé par Nikon en gamme « amateur » et le D800 en « Professionnel ».

    Pour l'essentiel on retiendra donc :

    ·         le tournage vidéo soit Full Frame soit en Super 35

    ·         un capteur moins défini que le D800 (24,3 millions de pixels contre 36) qui devrait améliorer la sensibilité en vidéo et les potentiels aliasing et moiré

    ·         Un codec interne H264 24Mb/s (en somme de l'AVCHD) mais aussi une sortie HDMI clean (cad sans bridage pour le taux de compression) pour l'enregistrement vidéo avec des recorders externes offrant des codecs plus qualitatifs

    ·         L'audio servi par une entrée micro alimentée, une sortie casque, réglage manuel des niveaux audio avec vu-mètre intégré au live-view

    ·         Autofocus et assistance à la mise au point (Push Auto en cours de prise de vue) avec toutes les optiques Nikon

    ·         Un viseur LCD malheureusement fixe (pas orientable comme sur un Canon 60D) mais qui semble de qualité et identique au D800, 921 000pixels sur 8cm

    ·         Un mode time laps intégré pouvant directement créer des vidéos

    ·         Double slot SD, on aimera le double au lieu du simple, certains regretteront l'absence de CF

    ·         Pilotage par smartphone mais en option uniquement

    ·         [EDIT 24/09/2012] Nos premiers tests en cours montrent qu'on ne peut pas régler le diaph en mode live view ! Il faut quitter le live view pour pouvoir le régler puis revenir en live view, ça se fait vite mais la perte d'ergonomie est évidente. Sinon il faut choisir une ouverture offrant une légère sous-exposition et compenser en ISO.
     

    Capteur


    Le nouveau D600 aurait pu se contenter d'un capteur APS-C mais Nikon surprend en proposant un Full Frame à 2100€ TTC/ 1755€ HT. C'est d'ailleurs une tendance globale du marché photo sur les Reflex puisque Canon fait de même avec son nouveau 600D. Mais si le FullFrame a de quoi ravir le photographe, un capteur aussi grand est loin d'être un avantage en vidéo où les Super 35 est bien plus conseillé/adapté aux usages. Heureusement Nikon a conservé l'approche très intéressante du D800 avec un double mode FX/DX, c'est-à-dire soit d'exploiter toute la taille du capteur FullFrame (mode FX), soit de ne travailler que sur une portion du capteur (le mode DX qu'on pourrait à peu de choses après résumer à un Super 35 ou APS-C).

    Le capteur est moins défini que sur le D800 (24,3 millions de pixels contre 36), ce qui est une bonne chose pour l'usage vidéo. En effet la course aux pixels a pour malheureuse conséquence de réduire la taille des photosites que nous voulons les plus grands possibles en vidéo. Nous n'avons pas trouvé la taille des photosites du D600 pour établir une comparaison pour le moment, mais ces 24,3M semblent encourageants...

    Sur le papier cela devrait donc avoir un impact positif sur la sensibilité du boitier (le niveau de bruit vidéo visible en basse lumière), la réactivité de l'autofocus, et sur les éventuels soucis d'aliasing et de moiré. Ces derniers font aussi entrer en ligne de compte le processeur, il faudra voir l'impact du EXPEED 3 à ce propos sur des cas concrets en test.

    nikon-d600-cpu-expeed3.jpg

    L'EXPEED 3 étant le nouveau processeur introduit par Nikon avec le D800.

    Optique


    Pour le parc optique photo on pourra donc déployer les optiques FX comme les DX en fonction du mode retenu. L'autofocus en usage vidéo, même pendant la prise de vue, est bien opérationnel avec l'immense parc optique photo de Nikon, comme sur le D800.

    Ce parc optique déjà considérable en soi se complète d'autres marques accessibles en manuel via des bagues d'adaptation et aussi de la série d'optiques de prestige Zeiss Cine prime CP2 qui possède à la base une monture interchangeable avec une version pour les boitiers Nikon. Certes ces dernières sont super chères mais on pourra les louer chez les bons loueurs ;-)

    Autofocus

    d600-molette-auto-focus-manual.jpg

    Le D600 perpétue la nouvelle ergonomie de réglage AF/MF du D800 et du D4. Tiré de mon expérience du D800 je ne trouve pas l'autofocus permanent (AF-F) très intéressant mais par contre j'apprécie grandement le mode AF-S permettant comme sur nos camescope d'être en mise au point manuelle mais de ponctuellement solliciter l'auto-focus par un push-auto. Là où le D800 a changé la donne sur ce type de DSLR c'est de proposer cette assistance à la mise au point même en cours de prise de vue. C'est idéal pour bénéficier par exemple d'une assistance très fiable et rapide si on change de focale en plein tournage d'une interview (par exemple pour changer de focale lors d'un bafouillement en cours de phrase et ainsi offrir plus de richesse au montage), le tout en s'appuyant sur le collimateur ou sur la détection de visage comme mode de mise au point auto sollicité qq instants.

    Codec et supports

    Nikon a initié une nouvelle approche des codecs vidéos depuis le D800 et le D4. Là où Canon a fait évoluer son codec H264 interne vers de l'intra-frame mais tout en continuant à brider la sortie HDMI de ses DSLR (5D Mark III par ex.), Nikon limite la qualité de son enregistrement interne au codec H264 à 24Mb/s (si ça ne vous parle pas c'est identique à de l'AVCHD) mais rend la sortie HDMI pleinement exploitable pour des enregistrements externes plus qualitatifs. On exploitera alors un enregistreur externe de type BlackMagic Design Hyperdeck, AJA Ki-Pro, Ninja, dans lequel on choisira son codec (par exemple un MPEG2 HD 4 :2 :2 50Mb/s) ou même l'enregistrement en non-compressé ! Pour l'enregistrement interne au boitier Nikon parle de « Flux nomade » et du fait de son potentiel la prise HDMI est dite « clean ». On retrouve cela sur les D4, D800, D600.

    Contrairement aux multiples supports CF et SD du D800, le D600 se contente de la carte SD uniquement, mais propose 2 slots tout de même. Il faudra voir si on peut enregistrer sur les deux en même temps en mode vidéo pour ceux qui aiment sécuriser.

    Viseur/LCD 


    Bien entendu en vidéo tout passera par le LCD et le boitier en mode Live View. Bien défini, il semble identique à celui du D800, en tout cas les chiffres sont les même 921 000pixels sur 8cm.

    Malheureusement il reste figé à l'arrière du boitier et n'est pas orientable comme sur un Canon 60D par exemple, ce qui s'avère bien utile lors de cadrage un peu acrobatiques, en légère contre-plongée ou plongée par exemple. Il faudra donc le compléter d'un moniteur LCD HDMI pour cela, avec la perte d'ergonomie que ça représente côté compacité, mais souvent un gain pour aussi ajouter zebra, peaking et autres assistances malheureusement toujours absentes de ces DSLR.

    Audio

    nikon_d600_prise_casque_et_micro.jpg
    En ayant enfin introduit une prise casque sur les reflex avec ses D800 et D4 Nikon n'a pas commis l'erreur de l'enlever sur le D600 pour segmenter sa gamme !

    d600_micro_externe.jpgOn garde donc cette ergonomie indispensable, ainsi que les réglages de niveau audio et casque en mode live-view, avec vu-mètre permanent en cours de prise de vue. Par contre le D800/D4 ne permet pas de régler le niveau de l'entrée audio en cours de prise de vue (cad pendant l'enregistrement), le D600 débridera-t-il cet oubli malheureux ?

    Connectiques

    Comme pour tout DSLR on a vite fait le tour contrairement aux camescopes ! On notera donc la prise HDMI clean, la prise USB pour décharger la carte sans la sortir SD (qui a dit la perdre ?!!) mais qui se limite malheureusement à de l'USB 2, et les prises audio micro et casque.

    Ergonomie

    nikon-d600-boutons-wb-iso.jpg
    A ce qu'on peut juger avec les photos et vidéos de ces premiers jours de lancement, le D600 exploité en mode vidéo sera très proche de l'ergonomie du D800. Il perd cependant les agréables gros boutons WB (balance des blancs) et ISO sur le dessus de la molette des D800/D4 et il faudra juger l'impact de leur déplacement sur les petits boutons à gauche de l'écran LCD.

    [EDIT 24/09/2012] Il y a une bien mauvaise surprise du côté du réglage du diaph. Nos premiers tests en cours montrent qu'on ne peut pas régler le diaph en mode live view ! Il faut quitter le live view pour pouvoir choisir son ouverture puis revenir en live view ! Si ça ne pose pas souci dans les situations de basse lumière ou de combinaison ouverture maxi+filtres ND porgressif où l'on se bloque à l'ouverture maxi de son optique (1:4 ou 2:8 par exemple), c'est évidemment beaucoup moins agréable quand on cherche la bonne ouverture en extérieur, il faut alors activer/désactiver le liveview entre chaque réglage d'ouverture testé, ça reste gérable malgré tout mais on serait bien passé de ce manque d'ergnomie sur une fonction aussi basique au quotidien ! Sinon il faut choisir une ouverture offrant une légère sous-exposition et compenser en ISO.

    Tarif et dispo


    Le D600 était dispo dès le jour de son annonce, à 2100€ TTC/ 1755€ HT boitier nu prix constructeur. Certains revendeurs le pratiquent déjà sous la barre des 2000€ TTC.



Partager cette page

► Commentaires 0

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous