module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

Atelier Argentique 15 & 16 novembre à Paris 
Préparez-vous à votre premier tournage film avec cet atelier pratique de deux jours intensifs !
Rejeter la notice

2 dernières places - Atelier Fairlight les 11&12 Octobre avec Damien Favreau
Exploitez les outils puissants de mixage et de correction de Fairlight, et optimisez la qualité audio de vos projets !
Rejeter la notice

ateliers live resolve avec forest

NOUVEAU : Ateliers Live Resolve - Formez-vous en ligne tous les mois avec Forest !
Progressez rapidement avec ces ateliers mensuels de 3 heures. Prochaine session le 5 octobre de 18h à 21h

Fujifilm X-H2s : capteur "stacked" 6,2K, nouvel autofocus et ProRes 4:2:2 10bit en interne

Pour fêter les 10 ans de la Série X, Fujifilm annonce son nouvel hybride aux performances intéressantes !

Publié par Léa Fauchard le 31 Mai 2022 dans News
► Commentaires 0
    Recos : 1
    Vues : 2 537
  1. Léa Fauchard
    Ce mardi 31 mai, se tenait le X-Summit de Fujifilm au cours duquel la marque a notamment annoncé la sortie d’un nouveau boîtier hybride au sein de sa série X : le X-H2s.

    Fujifilm-X-H2s-19.jpg
    Cet appareil inaugure le tout nouveau capteur APS-C CMOS X-Trans de chez Fujifilm. Un capteur “stacked” (empilé) et rétro-éclairé qui rejoint donc les nouvelles générations de capteur déjà disponibles chez Sony, Canon (EOS R3) ou encore Nikon (Z9). Ce type de capteur divise les tâches en dédiant une couche aux photosites et donc à la captation de l’image, et en attribuant l’autre au traitement de l’information.

    X Summit OMIYA 2022_ FUJIFILM 5-17 screenshot.png

    La technologie n’est donc pas nouvelle (Michel nous en parlait d’ailleurs dans un article en 2016, au sujet d’un capteur 1” chez Sony), mais elle n’est pour autant pas très répandue sur les grands capteurs. Les capteurs “stacked” gagnent en rapidité dans le transfert et le traitement de l’information (4x plus rapide que les précédents X-Trans CMOS). Cela a donc pour effet de réduire le rolling shutter et de favoriser les hautes vitesses. Ces capteurs permettent également d'accueillir des photosites plus gros ou plus nombreux, puisqu’aucune place n’est prise par le circuit de traitement, et donc d’améliorer la sensibilité ou la résolution.

    Pour finir, cette technologie impacte également les capacités d’autofocus du boîtier. Fujifilm annonce une meilleure détection des visages et sujets en basse lumière ainsi que de meilleures performances grâce à l’ajout d’une technologie Deep Learning.

    Le X-H2s possède un capteur de 26,16Mp capable de produire de la 6,2K en 30fps, de la 4K en 120fps et de la FHD en 240fps.
    Le nouveau capteur, stabilisé sur 5 axes, est combiné à un nouveau processeur, le X-Processor 5.

    Nouveauté importante, le X-H2s permet l’enregistrement en ProRes 4:2:2 10bit en interne, jusqu’en 4K 120p.
    Il est également possible de capturer du ProRes RAW et Blackmagic RAW, en externe sur un Atomos Ninja V / V+ (pour le ProRes) ou un Video Assist (pour le BRAW). Bonne nouvelle, la sortie se fait via un port HDMI Type A ;)

    En ce qui concerne la dynamique, la marque annonce une performance impressionnante de 14+ diaphs en F-Log2, leur nouveau gamma. Il faudra attendre un passage à la Testbox pour savoir la part réellement exploitable de cette dynamique, notamment dans les basses lumières.

    X Summit OMIYA 2022_ FUJIFILM 22-47 screenshot.png

    Bien que la marque assure que le design a été conçu pour éviter la surchauffe du boîtier, Fujifilm sort en même temps un ventilateur comme accessoire.
    Le FAN-001 permettrait, selon la marque, d’enregistrer 240 minutes en continu en 4K 60p quelles que soient les conditions de tournage. Il est disponible au prix de 199$.
    Nous n’avons, cependant pas l’information de la durée d’enregistrement sans le ventilateur ainsi que les risques de chauffe dans un environnement à température élevé.

    En apparence, le nouveau boîtier reste assez semblable à son prédécesseur, le X-H1 (à gauche). On retrouve la poignée sur la droite assez imposante permettant de bien saisir le boîtier, un écran LCD articulé permettant d’avoir toujours un regard sur les réglages du boîtier, le tout pour des dimensions et poids semblables.

    fujifilm-x-h1-0f211f7e.jpg Fujifilm_X-H2s-51.jpg
    Cependant, le X-H2s semble vouloir se rapprocher d’une ergonomie plus vidéo avec son nouveau bouton Rec ainsi que la disparition de molettes ISO et shutter au profit d’un bouton WB et ISO.

    fujifilm-x-h1-ed8e0bcd.jpg Fujifilm-X-H2s-7-72.jpg
    tableau.JPG
    Le X-H2s possède deux slots, un pour CFexpress et un pour carte SD. La CFexpress est nécessaire pour les enregistrements internes du ProRes 4:2:2 10bit. Les débits ne dépassent pas 720Mbps en 6,2K 30p et 4K 60p. Le boîtier propose une compression en All-Intra ou Long GOP et des formats plus légers tels que le H.264 et H.265.

    En mode autofocus, l’appareil peut suivre un visage ou des yeux, mais aussi toute sorte de sujet (animal, oiseau, voiture, moto, avion, train).

    Au sein de son nouveau boîtier, Fujifilm propose 19 modes “Film simulation” avec des Lut “Bleach Bypass”, “Classic Neg” ou encore “Cinema”. Les utilisateurs peuvent également s’amuser avec un “effet grain”, à la taille et dureté réglables (Dur / Faible / OFF).

    Le X-H2s propose des connectiques plutôt standards pour un hybride avec une prise micro et une prise casque (3,5mm), une hot shoe permettant de connecter un flash, une prise Timecode pour la synchronisation et enfin un port USB-C.

    En vidéo, la marque annonce une autonomie sur batterie d'environ 90 minutes en 6,2K 30p et de 70 minutes en 4K 60p. Le boîtier peut être connecté en Bluetooth.
    Pas d’indice IPS communiqué mais la marque indique que le boîtier est résistant à la poussière et aux intempéries.


    En conclusion, le X-H2s représente une offre très intéressante sur le marché hybride APS-C avec des performances élevées pour le prix demandé.
    On ressent la volonté de la marque à vouloir proposer un boîtier de plus en plus orienté vers la vidéo, avec un réel effort produit sur les capacités d’enregistrement, la dynamique avec le nouveau Log, les formats d’enregistrement, l’autofocus.
    Un point faible reste peut être toujours cette monture X propriétaire, dont l’offre d’optiques reste encore peu développée et peut représenter un frein à “passer” à Fuji pour ceux qui n’en sont pas encore équipés.

    Disponible en pré-commande au prix de 2 749,90€ sur missnumérique. Livraison à partir de juillet 2022.
    AQW333 a recommandé ce message

Partager cette page

► Commentaires 0

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Dernières occasions

 

Dernières Occasions

Dernières Formations

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous