module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice
Formation Raw C200 Tourner en Raw avec une C200
Notre formation vidéo est disponible !
>> Toutes les infos <<

Dji Mavic Air 2

DJI a annoncé un nouvel arrivant dans sa gamme de drones légers pliables: le Mavic Air 2.

Publié par Lucas.janiszewski le 29 Avril 2020 dans News
► Commentaires 0
    Recos : 1
    Vues : 857
  1. Lucas.janiszewski
    Le Mavic Air s'était inscrit, à sa sortie, dans un créneau encore libre tant sur le marché des drones qu’au sein même de l’offre DJI, avec un drone très compact et des performances sérieuses.

    C’est donc dans cette continuité là que DJI lance son successeur, à 849€ positionné entre le Mavic Mini à 399 euros, et le Mavic 2 à 1499 euros.

    mavic-air-2-10-1024x576.png

    Le Mavic Air 2 embarquera un capteur Cmos d’1/2 pouce (20% plus grand que son prédécesseur le Mavic Air 1) dans un corps de 570g, relativement lourd au regard de la future législation européenne.


    Capture d’écran 2020-04-29 à 16.08.44.png
    source: studiosport.fr​


    Il affichera une autonomie de 34 minutes, ce qui est un progrès notable sur la durée de vol qui était pour l’ancien modèle de 21 minutes maximum.

    Il sera également équipé d’un objectif équivalent 24mm, ouvrant à 2.8, bénéficiant d’un angle de champs de 80°.

    Il proposera la prise de vue en 4K jusqu’à 60 fps (120 Mb/s) et jusqu’à 240 fps en FHD, offrant donc une foule de possibilités en termes de prise de vue ralentie, avec la présence, toujours, d’une nacelle stabilisée en 3 axes. Il sera cependant regrettable de ne pas trouver de Log mais uniquement un profil flat, le D-Cinelike. Une profondeur d’encodage de 10 bits, comme le premier modèle de la gamme Mavic Air, pourrait être attendue, puisqu’aucune annonce n’a été faite à ce sujet.

    Le capteur permettra la prise de vue photo à 48 megapixels tandis que grâce à sa construction selon le schéma QuadBayer (maillage de 4 pixels rouges, 4 pixels bleu et 2 groupes de 4 pixels verts sur la surface photosensible) il sera également proposé (qu’en mode photo) le pixel binning en 12 mpix.


    quad-bayer-48mp-android-authority.png

    Le pixel binning est un procédé électronique permettant de condenser les informations des groupes de 4 pixels, sur un pixel affiché sur la prise de vue finale, option très utile pour la photographie en basse lumière puisqu’elle permettra, en dépit d’une résolution d’image moindre, d’avoir la même quantité d’information sur une surface plus petite.


    Le nouveau système de contrôle électrique et les nouveaux moteurs permettront une portée nominale de 10km (sur terrain plat et sans obstacles).


    Le DJI Mavic Air 2 embarquera une foule de nouvelles technologies et de mises à jour des modes créatifs et de sécurité préexistants.


    Du côté créatif, ce nouveau drone proposera:

    L’option smart photo, implémentant la possibilité de choix automatiques par l’appareil suivant le contexte de prise de vue, parmis les modes HDR, hyperlight, mode low light compilant deux images d’expositions différentes permettant de pousser la luminosité avec une faible augmentation du bruit, ou encore reconnaissance de scènes (coucher de soleil, neige, ciel bleu e.t.c)

    L’hyperlapse en 8K avec un éventail de presets de mouvements (cercle, mouvement libre, spirale…), et la stabilisation électronique Quickshots en plus de la stabilisation mécanique de la nacelle.

    Mais également le Focus track (jusqu’à 30 fps en 4K et 60 fps en HD et 2,7K) dont les technologies de suivi automatiques d’un sujet par le drone ont été améliorées avec notamment Active Track 3.0 (suivi de sujet en mouvement), Point d’Intérêt 3.0 (Mouvement autour d’un objet fixe). Un nouveau mode qui était jusqu'alors uniquement présent dans la gamme professionnelle de DJI a été ajouté : la fonction Spotlight 2.0, permettant le tracking automatique d’un sujet en autorisant l’opérateur à déplacer librement le drone.


    DJI-Mavic-Air-2-radiocommande-650x457.jpg


    Sur le plan sécuritaire seront embarqués :
    • L’APAS 3.0, nouvelle version de l’assistance à l’évitement d’obstacle, permettant des mouvements d’esquive plus fluides.
    • Des capteurs de proximité avant et d'atterrissage.
    • Le système GEO, barrière géographique des zones interdites et/ou de hautes fréquentations aériennes.
    • La commutation automatique de la transmission entre les plages 2.4 Ghz et 5.8 Ghz, en fonction de la force du signal disponible, pour prévenir les éventuels décrochages.
    • Et finalement, hérité de la technologie aéronautique ADS-B, le DJI AirSense, affichant sur l’écran de contrôle du drone la présence d’autres appareils volants tels que des avions ou des hélicoptères, ainsi qu’une alerte sonore et tactile en cas de proximité dangereuse avec ceux-ci

    Prix et disponibilité du DJI Mavic Air 2



    Suite à la crise sanitaire du Covid-19 et la rupture des chaînes d'approvisionnement, le Dji Mavic Air 2 ne sera disponible à l’achat la première quinzaine de Mai qu’en Chine , et en précommande en Europe, sans pour le moment avoir de dates pour les premières livraisons.

    Tout comme les autres drones du catalogue de DJI, il sera disponible sous deux kits:
    • Classique, incluant les accessoires nécessaires au fonctionnement de l’appareil, au prix de 849€.
    • Fly More Bundle, comprenant entre autres 2 batteries supplémentaires et une série de filtres ND pour 1049€.

    mavic-air2-replie.jpg




    Les + :
    • Petit gabarit (plié: 18x97x84cm, déplié: 18,3x25,3x7,7cm)
    • Autonomie améliorée
    • La sécurité renforcée avec l’ajout de fonctionnalités telles que la barrière GEO ou le DJI Air Sense.

    Les - :
    • Poids trop conséquent pour le public “loisirs” visé, qui risque d’engendrer de trop grosses formalités de vol pour des prises de vues seulement ponctuelles.
    • L’absence d’une courbe log

    Bien que plus cher que le Parrot Anafi, il se dresse pourtant comme un concurrent sérieux vis à vis de celui-ci : possédant en plus la détection d’obstacles, une stabilisation 3 axes mécanique (contre 2 mécaniques et 1 numérique pour l’Anafi) et un capteur un petit peu plus grand (1/2” pour le Mavic Air 2 et 1/2.4” pour son concurrent).

    DJI promet donc un Mavic Air 2 très intéressant et performant, et une montée en gamme très sérieuse de son drone léger mais dont son utilisation, en tout cas en Europe, risque d’être complexifiée par le changement de législation sur les drones prévue pour Juillet 2020.
    caraibe a recommandé ce message

Partager cette page

► Commentaires 0

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Dernières Formations

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous