Nous suivre

Rejeter la notice
Formation Raw C200 Tourner en Raw avec une C200
Notre formation vidéo est disponible !
>> Toutes les infos <<

Découvez le Canon EOS-1D X Mark III

L'EOS-1D X Mark III s'adapte à la plupart des flux de production de vidéo. Filmez des séquences plein format en 4K 60p ou RAW 5,5K

Publié par Canon France le 27 Janvier 2020 dans Actus Canon
► Commentaires 0
    Recos : 0
    Vues : 471
  1. Canon France
    [​IMG]

    L'appareil photo Canon EOS-1D X Mark III, le reflex pro phare de Canon, intègre la technologie de Deep Learning pour un suivi AF intelligent, ainsi qu'un nouveau capteur AF, un processeur DIGIC et un capteur d'image CMOS. © Fergus Kennedy


    D'une rapidité et d'une fonctionnalité redoutables, l'appareil photo Canon EOS-1D X Mark III combine les capacités plein format reconnues des reflex EOS, dont la vidéo RAW, un processeur DIGIC novateur et un autofocus intelligent révolutionnaire.

    Les photographes sportifs et photographes animaliers professionnels ont toujours pu compter sur le système d'autofocus avancé du Canon EOS-1D X Mark II pour saisir des instants éphémères. Avec l'intégration du Deep Learning, son successeur, le Canon EOS-1D X Mark III, offre des performances d'autofocus encore jamais vues. Mais de quoi s'agit-il exactement, et comment cette technologie est-elle mise en œuvre dans l'EOS-1D X Mark III ?

    « Dans l'idéal, les photographes souhaiteraient que leur appareil reconnaisse ce sur quoi il doit faire la mise au point et suive leur sujet, » explique Mike Burnhill, spécialiste des produits d'imagerie professionnelle chez Canon Europe. « Ils veulent un appareil photo aussi intelligent qu'eux. Jusqu'à présent, c'était impossible, mais grâce au Deep Learning, ils peuvent désormais programmer leur appareil pour qu'il reconnaisse le sujet à la façon d'un photographe et le suive avec plus de précision. »

    [​IMG]
    Les fonctionnalités du Canon EOS-1D X Mark III seront particulièrement appréciées par les photographes d'action ou animaliers.

    En savoir plus sur Canon EOS-1D X Mark III : canon.fr/cameras/eos-1d-x-mark-iii/#


    Autofocus précis


    « Cette technologie est similaire à l'intelligence artificielle (IA) dans le sens où elle apprend toute seule et construit l'algorithme d'autofocus en analysant des millions de bits d'information provenant d'une immense base de données d'images, » explique Mike. « Contrairement à l'IA qui ne cesse jamais d'apprendre, le Deep Learning arrête son développement une fois l'analyse de la base de données d'images terminée. À l'heure actuelle, le Deep Learning est l'une des technologies les plus puissantes qu'on puisse intégrer à un appareil photo, car les véritables systèmes d'IA disponibles aujourd'hui doivent se connecter à de gros serveurs et dépendent d'une connexion Internet. »

    La vitesse et la précision d'autofocus du Canon EOS-1D X Mark III sont optimisées par un nouveau capteur AF dont la résolution est environ 28 fois supérieure à celle de son prédécesseur. Outre la précision de l'autofocus, cela a également l'avantage d'élargir la plage de luminosité dans laquelle l'AF fonctionne : « la mise au point est efficace dans des conditions de luminosité plus faible ou plus élevée, » indique Mike. « Il est plus précis dans une plus grande variété de situations. »

    L'ambassadrice Canon Marina Cano, qui a utilisé cet appareil photo dans le désert du Kalahari, a été subjuguée par sa qualité. « Dans la nature, où chaque seconde est précieuse, la rapidité de l'autofocus du Canon EOS-1D X Mark III est bluffante. »

    [​IMG]
    Le Canon EOS-1D X Mark III offre une cadence ultra rapide à 16 im./s en visée optique et 20 im./s avec obturateur mécanique ou électronique en mode Visée par l'écran avec suivi AE/AF complet. © Fergus Kennedy

    En savoir plus sur Canon EOS-1D X Mark III : canon.fr/cameras/eos-1d-x-mark-iii/#

    Des prises de vue jusqu'à 20 images par seconde


    Afin de suivre le rythme de l'autofocus, la cadence d'enregistrement des images du Canon EOS-1D X Mark III a été fortement dopée. Atteignant la vitesse extraordinaire de 16 im./s lors de prises de vue via le viseur optique, il offre également une vitesse de 20 im./s en mode Visée par l'écran, avec obturateur mécanique ou électronique.

    « La vitesse très élevée de 16 im./s pour les prises de vue via le viseur optique est un progrès considérable, » nous confie Mike. « La capacité à déplacer aussi vite le miroir est un véritable exploit du point de vue mécanique. »

    « Même s'il n'est pas si compliqué d'atteindre 20 im./s en visée par l'écran, cette vitesse s'accompagne désormais de fonctions de mesure et de suivi complet des performances de l'autofocus. Comme certains le disent, le Canon EOS-1D X Mark III est un appareil photo hybride qui s'avère être doté d'un miroir. »

    Le photographe de surf Ben Thouard, qui a utilisé cet appareil pour capturer des scènes d'action remarquables à Tahiti, a été enchanté de ses performances. « Pouvoir photographier à 20 im./s change la donne, » précise-t-il. « Au lieu d'obtenir une seule bonne image, je peux choisir entre deux, trois ou même quatre clichés. »

    [​IMG]
    Le Canon EOS-1D X Mark III est doté de deux emplacements de carte CFexpress pour le transfert quasi instantané des données. © Fergus Kennedy

    Si le Canon EOS-1D X Mark III est capable d'atteindre des vitesses aussi extrêmes, c'est qu'il bénéficie de deux emplacements de carte CFexpress. « Les cartes CFexpress d'entrée de gamme sont trois fois plus rapides que les cartes CFast 2.0™ et huit fois plus rapides que les cartes CompactFlash, et leur vitesse pourrait encore s'accroître à l'avenir, » explique Mike. Les vitesses de transfert de données des cartes CFexpress permettent au Canon EOS-1D X Mark III d'offrir une profondeur de rafale RAW cinq fois supérieure à celle de ses prédécesseurs.

    Au cœur du Canon EOS-1D X Mark III se trouve un processeur DIGIC qui définit un niveau inégalé de performance professionnelle. Associé au nouveau capteur d'image CMOS de Canon, le processeur DIGIC offre une qualité d'image plus nette à des sensibilités ISO encore plus élevées, ainsi que la capacité d'enregistrer des images 10 bits en tant que fichiers HEIF (High Efficiency Image Format).

    « Le format JPEG existe depuis longtemps, » déclare Mike. « C'est un format universel formidable, mais il crée des blocs et toute amélioration excessive de l'image provoque des déformations. De plus, vous êtes limité à 8 bits. Enregistrer des prises de vue 10 bits au format HEIF offre aux couleurs une plus grande profondeur et optimise la plage dynamique pour des fichiers de même taille qu'un fichier JPEG. »

    La qualité vidéo est également bien supérieure. Le nouveau processeur DIGIC et la présence d'emplacements de cartes CFexpress ultra rapides offrent une gamme d'options d'enregistrement vidéo toujours plus étendue. Outre sa capacité à filmer en 4K 10 bits à 60p avec la fonction Canon Log, l'appareil photo Canon EOS-1D X Mark III peut capturer des vidéos RAW, les deux types de fichiers pouvant être enregistrés en interne.

    [​IMG]
    Parfaitement protégé en cas d'intempéries, l'appareil photo Canon EOS-1D X Mark III est conçu pour durer. © Fergus Kennedy

    En savoir plus sur Canon EOS-1D X Mark III : canon.fr/cameras/eos-1d-x-mark-iii/#

    Transfert plus rapide et meilleure résistance aux intempéries


    La rapidité et la facilité avec lesquelles vous pouvez partager vos images et clips vidéo sont tout aussi importantes que la vitesse de capture. L'appareil photo Canon EOS-1D X Mark III intègre le Wi-Fi, le Bluetooth Low Energy et le GPS. Pour vous permettre de transférer du contenu encore plus vite et plus loin avec un risque d'interférence moindre, le port Ethernet intégré ou le transmetteur de fichiers sans fil WFT-E9 en option offrent des vitesses de transfert de données jusqu'à deux fois plus élevées qu'avec le Canon EOS-1D X Mark II.

    En outre, le processus de configuration d'un réseau a été simplifié avec une interface plus facile à utiliser. « Certains des meilleurs photographes que j'ai rencontrés sont vraiment très peu à l'aise avec la technologie, » déclare Mike. « D'où l'importance de les aider à transférer leurs images plus rapidement. »

    Le Canon EOS-1D X Mark III est aussi robuste et résistant aux intempéries que son prédécesseur, et son interface de commande tout aussi intuitive propose un certain nombre d'améliorations. Les boutons légèrement illuminés à l'arrière de l'appareil facilitent son utilisation dans des conditions de faible ou très faible luminosité, tandis qu'une nouvelle commande de sélection rapide des collimateurs AF est intégrée à chacune des touches AF-ON.

    Malgré les potentiels besoins énergétiques liés aux nouvelles fonctionnalités, l'autonomie de la batterie a été nettement améliorée, tout en utilisant la même batterie LP-E19 que pour le Canon EOS-1D X Mark II.

    [​IMG]
    Le viseur optique plus intelligent du Canon EOS-1D X Mark III est parfait pour les photographes qui doivent réagir vite, ceux pour qui l'excellence d'un cliché se joue en une fraction de seconde. © Fergus Kennedy

    En savoir plus sur Canon EOS-1D X Mark III : canon.fr/cameras/eos-1d-x-mark-iii/#

    Viseur optique plus intelligent


    Une autre mise à niveau significative est le viseur plus intelligent. C'est notamment grâce à son viseur optique de qualité supérieure que le boîtier EOS pro phare reste un reflex, et ce malgré l'essor du marché des appareils photo hybrides et le lancement du système EOS R hybride plein format de Canon.

    « Ce type d'appareil photo est de toute évidence très apprécié par les photographes sportifs, » explique Mike. « Pour ce type d'activité, le viseur reflex reste le plus performant, car les événements sont perçus en temps réel ; ce que vous voyez dans le viseur se déplace à la vitesse de la lumière. »

    « Avec un EVF, il y aura toujours un décalage. Les photons doivent être convertis en électrons et traités par un processeur, puis suivre un circuit vers un autre processeur qui alimente un écran avant que l'image atteigne l'œil, avec un décalage d'environ 100 à 200 millisecondes. C'est très peu, mais lorsque vous effectuez des prises de vue à 20 images par seconde, cela correspond à trois ou quatre images. Ainsi, le photographe qui utilise un reflex peut prendre trois ou quatre images avant même que le photographe avec son appareil hybride ait vu la scène.

    « Les appareils photo hybrides sont formidables pour de nombreux types de photographies, mais sur ce marché, le reflex reste l'arme de choix. »

    En savoir plus sur Canon EOS-1D X Mark III : canon.fr/cameras/eos-1d-x-mark-iii/#


    Rédigé par Marcus Hawkins​

Partager cette page

► Commentaires 0

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Dernières formations