module inscription newsletter haut de page forum mobile

Canon EOS R3 : rafales photo 30i/s, vidéo 6K RAW et 4K/120p sans crop

Boîtier hybride full frame super haut de gamme, principalement orienté photo sportive, mais qui propose également des fonctions musclées en vidéo

Publié par Marina le 21 Septembre 2021 dans News
► Commentaires 1
    Recos : 0
    Vues : 873
  1. Marina
    Canon a annoncé la semaine dernière l’arrivée du nouveau boîtier hybride full frame super haut de gamme EOS R3, principalement orienté photo sportive / documentaire animalier / news, mais qui propose également des fonctionnalités vidéo très musclées.

    Canon_EOS_R3_FB.jpg

    Le boîtier embarque un nouveau capteur CMOS empilé rétro-éclairé de 24.1-megapixel, associé à un processeur Digic-X, permettant d’atteindre de très hautes vitesses de lecture et un rolling shutter fortement réduit voire inexistant (du moins en mode photo).

    Canon favorise donc ici la vitesse de lecture du capteur, avec un nombre "réduit" de megapixels au regard des 48MP de l'EOS R5 par exemple, au détriment de la résolution, qui sera ici limitée à la 6K.

    L’EOS R3 peut enregistrer des rafales photo en RAW 14bit jusqu’à 30 images par seconde en shutter électronique (12fps en shutter mécanique), avec exposition et autofocus actifs. c’est 10 frames par secondes de plus que l’1DX Mark III et autant que le Sony Alpha 1.

    Canon_EOS_R3_gauche.jpg

    Le boîtier enregistre sur 2 slots, cartes SD (UHS-II) et CF Express, permettant l'enregistrement de photos et de vidéos simultanément.

    Nouveauté en mode photo, Canon introduit sur l’EOS R3 des fonctionnalités de détection de flicker ainsi qu’un mode de prise de vues hautes fréquences visant à détecter et limiter le flickering de sources lumineuses.

    Le boîtier permet l'enregistrement vidéo en RAW 12bit et RAW Light en interne sur CF Express jusqu'en 6K/60p, en MP4 en 4K/60p over-samplée à partir de la 6K et en 4K/120p non over-samplée (pixel binning - full frame sans crop), avec le choix du ALL-I, de l’IPB ou de l’IPB Light selon le débit et la qualité souhaités.

    Canon_EOS_R3_resolutons.png
    source : Canon USA

    La durée d’enregistrement n’est plus limitée à 30 minutes, elle ne sera limitée que par la batterie ou la chauffe du boîtier.

    Au sujet de la chauffe, Canon a revu sa copie et communiqué spécifiquement sur ce sujet, pour éviter la surprise des utilisateurs comme lors de la sortie du R5.

    Canon_EOS_R3_duree_enregistrement.png
    source : Canon USA

    En RAW 6K, Canon ne prend donc pas de risque et annonce une durée d’enregistrement d’une heure. Il semblerait qu’il soit possible d’aller cependant très au-delà de cette limite, selon les tests réalisés par nos confrères de cined.com sur un exemplaire de pré-série.

    L’EOS R3 peut enregistrer en Canon LOG 3 mais ce sera nécessairement en H.265, comme sur le R5.

    Comme l’EOS R5, le R3 bénéficie d’une stabilisation capteur 5 axes, qui peut être combinée à la stabilisation optique des objectifs RF compatibles. Canon annonce alors la possibilité d’atteindre jusqu’à 8 diaphs de réduction de tremblements (= équivalence de vitesse d’obturation nécessaire pour obtenir une image nette).

    Une des nouveautés importantes apportées par Canon avec le R3 est l’apparition d’une griffe multi-fonctions active, qui permet une communication directe entre la caméra et les accessoires connectés par cette griffe, sans l’ajout de câbles supplémentaires.

    Canon_EOS_R3_tascam.png

    Cette griffe a déjà fait son apparition sur la nouvelle caméra Canon, la XF605 (voir notre news ici). Tascam a été le premier fabricant à annoncer le développement d’un appareil compatible avec l’adaptateur pour micro TASCAM CA-XLR2d, qui apporte deux entrées XLR supplémentaires.

    Côté autofocus, l’EOS R3 bénéficie de la deuxième génération du Dual Pixel, déjà présent sur l’EOS R5 et R6, avec encore quelques améliorations.

    La caméra bénéficie d’une vitesse de mise au point de 0.03 secondes, ce qui en fait le plus rapide de la gamme EOS R.

    Également, le boîtier disposerait d’un algorithme de Deep Learning amélioré, qui lui permet de suivre les yeux humains et animaux, de mieux détecter les corps, les têtes et les visages pour la photo et la vidéo, étant moins affecté notamment par la position, l’éclairage, le maquillage, les cheveux et le port de masques.

    Canon annonce que l’autofocus reste efficace jusqu’à -7.5 EV (= diaphs) et est disponible dans toutes les résolutions et tous les modes d’enregistrement.

    Une nouvelle fonction Flexible Zone permet de sélectionner la taille et la forme de la zone d’autofocus. Une fonction de tracking de véhicules fait également son apparition.

    Autre nouveauté intéressante de l’EOS R3 (mais qui n’est disponible qu’en mode photo), le contrôle de l’AF par l'œil !

    Le boîtier va détecter via le viseur l’angle de regard de l'œil, et en fonction de sa direction, changer l’objet d’attention sur lequel réaliser la mise au point. La fonction n’est disponible qu’en mode photo.

    Alors en réalité, Canon proposait déjà cette fonction il y a bien longtemps, sur le reflex EOS 5 (A2 aux Etats-Unis), datant de 1992. Très novatrice pour l’époque, la fonction permettait de choisir d’un coup d'œil l’une des cinq zones de mise au point disponibles...

    Canon_EOS_R3_coté.jpg

    L’EOS R3 bénéficie de multiples options de connectivité, avec notamment le Bluetooth 5.0 et le wifi 5GHz, ainsi que la connexion filaire, avec la prise Ethernet disponible sur le boîtier.

    Il peut être contrôlé à distance via l’application Canon Camera Connect (qui permettra également les mises à jour de firmware du boîtier) ou via la fonction Browser Remote (via un navigateur par la connexion ethernet).

    Canon_EOS_R3_droit.jpg

    Le boîtier dispose d’une prise micro mini-jack 3.5mm, d’une prise casque 3.5mm, d’un port USB-C et micro HDMI (pas d’amélioration de ce côté par rapport au R5, pourtant ce n’est pas la place qui manque sur ce boîtier ;-) ).

    Canon a annoncé la disponibilité d'un nouvel accessoire, le Smartphone Link AD-P1, qui, monté sur la griffe active, permettra de transmettre ses images via la nouvelle application “MFT”.

    canon_AD-P1.png
    Le nouvel accessoire Canon Smartphone Link AD-P1

    L'imposant corps caméra de l’EOS R3 est fait de magnésium, et résiste à la poussière et aux intempéries. Le boîtier atteint un poids de 1.150kg (vs 738g pour l’EOS R5 et 1.250kg pour l’1DX Mark III).

    Le viseur de 5.76 millions de pixels affiche un délai d’affichage très bas et un taux de rafraîchissement de 120 images par seconde

    Canon_EOS_R3_dos.jpg

    L’écran tactile “Vari-Angle” est orientable (contrairement à l’1DX Mark III) et affiche 4.1-million de pixels.

    Le boîtier dispose de 3 roues personnalisables sur le corps, qui s’ajoutent à la bague personnalisable des optiques RF (au choix : shutter, iris, ISO et compensation d’exposition). Un bouton poussoir présent à l’arrière du boîtier permet de basculer du mode vidéo au mode photo.

    Côté batteries, l’EOS R3 utilise des batteries LP-E19, comme l’1D X Mark III, rechargeables via la prise USB-C (mais la caméra ne pourra pas être utilisée pendant la charge).

    Le Canon EOS R3 est disponible à la pré-commande pour 5,999 euros (premières livraisons en novembre), soit 500 euros moins cher que le Sony Alpha 1, et 2000 euros plus cher que l’EOS R5.

    Le boîtier répondra aux attentes de photographes professionnels de sport ou de news, qui souhaiteraient disposer de fonctions vidéo très avancées.

    D’un point de vue purement vidéo, le RAW en 6K pourrait s’avérer séduisant pour ceux qui n’auraient pas l’usage de la 8K. On peut cependant regretter que Canon n’ait pas proposé de 4K RAW (avec ou sans crop) sur ce boîtier.

    La disparition de la limite d'enregistrement à 30 minutes est également un point fort pour l’EOS R3.

    Liste complète des caractéristiques disponibles sur le site de Canon France : Caractéristiques et fonctions - Canon EOS R3 - Canon France

Partager cette page

► Commentaires 1

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous