module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

Les Soldes d'hiver chez Miss Numérique

C'est parti chez Miss Numerique pour les Soldes photo vidéo !
Du 12 janvier au 8 février 2022, profitez des soldes d'hiver sur un large choix de matériel. -20%, -30%, -40%, -50% ! 
Rejeter la notice

Atelier Optiques 16 & 17 février 2022 à PARIS
Looks, ergonomies, rendus, jargon technique : les optiques n’auront plus de secrets pour vous. 

Canon 6D : vidéo en Full Frame à 2100€ TTC face au Nikon D600

Quelques jours après la sortie du Nikon D600 c'est au tourde Canon d'annoncer, pour décembre seulement, un nouveau reflex Full Frame engamme dite « amateur » :

Publié par Sébastien Gaillard le 22 Septembre 2012 dans News
► Commentaires 0
    Recos : 0
    Vues : 12 733
  1. Sébastien Gaillard

    Quelques jours après la sortie du Nikon D600 c'est au tourde Canon d'annoncer, pour décembre seulement, un nouveau reflex Full Frame engamme dite « amateur » : l'EOS 6D. Son tarif s'aligne sur celuidu Nikon D600 : 2100€ HT. Quel potentiel en vidéo ?
    canon-6d-full-frame.jpg

    Principaux Repères


    Se faire un avis sur le potentiel du 6D sur le papier reste difficile car Canon a publié très peu d'informations techniques détaillées, comme si le constructeur avait juste voulu réagir à la sortie du Nikon D600 et surtout indiquer pour le moment que lui aussi aurait bien dans sa gamme un nouveau modèle full frame au même tarif. Du reste, d'ici la sortie annoncée pour décembre, la fiche technique est encore susceptible d'évoluer !

    Mais retenons :

    • un nouveau capteur CMOS Canon, Full Frame de 20,2 Millions de pixels
    • mode vidéo en Full Frame uniquement, pas d'équivalent de l'approche Nikon pour ne travailler que sur une petite partie du capteur pour être en Super35
    • le même processeur Digic 5+ que le 5D Mark III qui devrait donner de bonnes choses en traitement aliasing et cie
    • enregistrement vidéo au codec H264 au choix avec GOP ou en i-Frame comme sur le 5D Mark III (ou le GH3 de Panasonic).
    • pour l'audio, une prise micro mais PAS de prise casque !! Vu-mètre et réglage manuel du son seront à surveiller
    • sortie HDMI qui comme d'habitude chez Canon se serait pas « clean » (donc pas d'enregistrement sur recorder externe)
    • un seul slot SD
    • écran fixe à l'arrière, donc non orientable pour cadrer comme avec le 60D
    • les fonctions de mise au point du 650D par détection de phase ne semblent pas reprises
    • wifi et GPS intégrés, donc pilotage par smartphones et tablettes sans avoir à acheter une option

     

    Capteur


    Encore un nouveau capteur FullFrame Canon ! Le fabricant qui maitrise toute la chaîne optique/capteur/processeurs n'en finit pas de sortir de nouveaux capteurs en fonctions de ses modèles. Alors ceux qui aiment les comparaisons ou le côté « petit frère » d'un autre modèle seront déçus car le 6D ne pourra sur ce point être comparé au 5D Mark III puisqu'il joue sa propre carte technique avec son CMOS à 20,2 Millions de pixels, un chiffre raisonnable pour la taille des photosites et donc la sensibilité en mode vidéo.

    Comme pour le Nikon D600, un FullFrame à 2100€ est probablement un argument fort pour les photographes, mais ne doit pas induire le vidéaste en erreur comme si sa traduction « plein format » permettait d'atteindre le graal parce que le capteur serait « plein ». Rappelons que même les caméras de cinéma numérique optent pour de plus petits capteurs (le plus souvent Super35mm cad très proche de l'APS-C).
    Comme maintes fois évoqué sur Le Repaire, si un capteur Full Frame a comme avantage la possibilité de jouer sur de très faibles profondeurs de champ grâce aux optiques 24x36 souvent très ouvertes, cet avantage s'accompagne de nombreux inconvénients comme par ex. l'immence difficulté à faire un suivi de mise au point sur des sujets en mouvements. Cet aspect souvent sous-estimé dans l'enthousiasme est pourtant d'une grande importance dans la pratique de prise de vue vidéo.

    Chez le concurrent Nikon, depuis ses D800/D4, et maintenant le 600D, les boitiers proposent un paramétrage dans le menu afin de ne travailler que sur une petite partie du capteur, faisant alors de son boitier un Super35. Malheureusement Canon ne semble toujours pas proposer d'équivalent même avec ce boitier 6D qui ne sortira qu'en décembre. On aimerait parfois que les constructeurs se copient un peu plus ! Chez Panasonic c'est en optant pour un capteur 4/3 (très légèrement plus petit que l'APS-C) que le constructeur a d'une autre manière proposé une réponse pour les vidéastes, avec ses GH2 et bientôt GH3 par exemple.

    Le capteur agit de concert avec le même processeur d'image DIGIC 5+ que le 5D Mark III, ce qui promet de belles choses s'il corrige aussi bien que sur le Mark III l'aliasing, le moiré et autres défauts que l'on peut (bientôt dira-t-on « pouvait » ?) rencontrer sur les DSLR.

    Optique et Autofocus

    Bien entendu ce boitier se destine aux optiques Full Frame de Canon et des autres fabricants d'optiques avec monture EF... et pour les vidéastes à toute une autre série d'optiques via les bagues d'adaptation.

    Mais semble-t-il rien de prévu sur le 6D pour l'autofocus en usage vidéo pendant la prise de vue, sous forme de push auto par exemple, à tester le moment venu.

    Codec et supports

    Canon n'offre ici qu'un seul slot SD. Certains regretteront peut-être l'absence de double slot SD/CF mais c'est l'hommage à la compacité. Et la mouture SDXC a un bel avenir devant elle avec des capacités et des débits futurs largement au delà des besoins si on s'en tient au H264.

    canon-6d-codec-h264-ibp-all-i.jpg

    Le double choix de codec H264 en GOP ou en intra-frame adopté sur le 5D Mark III semble bien reconduit par Canon sur le 6D (si l'on en croit un très bref passage de leur vidéo de promo). Mais ça restera toujours de l'échantillonnage couleur en 4:2:0.

    Premier choix : on pourra tourner avec un codec de type AVCHD, avec un gop (groupe d'images) permettant d'offrir un bon ratio qualité/poids de fichier. Mais il semblerait que pour certains utilisateurs le montage d'un codec à GOP poserait encore des soucis de puissance sur leur station de montage. Il faudra creuser cela car on peut s'en étonner sur une station récente étant donné les prouesses des dernières années apportées par les Core i7 Intel, ou encore la puissance des processeurs des cartes graphiques (GPU) mise à contribution pour le décodage et le traitement de effets et des logiciels de montage tirant toujours mieux parti des multiples cœurs des CPU et des GPU. Quoi qu'il en soit, Canon a le mérite de proposer une alternative.

    canon-6d-codec-h364-intra-frame.jpg

    Donc second choix : enregistrer dans un codec H264 en intra-frame.  Dans la lignée du DVCPRO-HD par exemple le codec exploite des images pleines pour toutes les images. Comme on le connait sur le DVCPRO-HD et autres codecs de ce type le poids des fichiers est conséquent mais permet à des logiciels ou ordinateurs un peu légers en puissance de lire et monter plus facilement puisqu'ils n'ont aucune image à recréer lors de la lecture.

    Cet effort de Canon sur les codecs est d'autant plus importante que la sortie HDMI semble toujours bridée et ne permettrait pas l'enregistrement sur des recorders externes.

    Viseur/LCD

    Bien entendu en vidéo tout passera par le LCD et le boitier en mode Live View. Nous sommes ici sur un vrai Reflex, donc pas de visée électronique dans le viseur en même temps que le LCD comme sur le GH3 par exemple.

    Malheureusement l'écran LCD reste figé à l'arrière du boitier et n'est pas orientable comme sur un Canon 60D, ce qui est pourtant bien utile. Il faudra donc le compléter d'un moniteur LCD HDMI pour cela, avec la perte d'ergonomie que ça représente côté compacité, mais souvent un gain pour aussi ajouter zebra, peaking et autres assistances malheureusement majoritairement absentes des DSLR (du moins si on ne passe pas par des firmware intermédiaires du genre Magic Lantern).

    Audio


    Canon a osé : la prise casque a disparu ! Si cet oubli malheureux était pardonnable sur un 5D MarkII dont le succès en usage en vidéo n'avait pas été anticipé, comment pardonner son absence sur un modèle qui sortira à l'aube de 2013 et dont les usages vidéo font partie intégrante du cahier des charges ?

    Il y a bien une entrée micro. Il faudra voir si elle est alimentée, si l'on peut régler manuellement les niveaux d'entrée ou si le gain est uniquement automatique, et voir l'ergonomie proposée pour le vu-mètre (dispo en cours de prise de vue ?).

    Connectiques


    On notera donc la prise HDMI non exploitable pour l'enregistrement externe (et de toute façon très probablement en 8 bits), la prise USB pour décharger la carte sans la sortir SD mais limitée à de l'USB 2 malheureusement.


    Pilotage par smartphone

    canon-6d-wifi-pilotage-a-distance.jpg

    Grâce au wifi intégré (en plus du GPS), on pourra piloter ce reflex à distance avec un smartphones ou une tablette là où la fonction est impossible sur certains modèle ou bien en option via un module wifi ou GPS additionnel. Il faudra voir si seul le contrôle sera possible ou bien si la visée déportée sera aussi possible. Si l'appli smartphone pouvait gérer zebra et peacking ça pourrait être très agréable en usage vidéo !

    Tarif et dispo


    Le Canon 6D est annoncé pour décembre, son tarif semble semble avoir été fortement inspiré du Nikon 600D qu'il vient frontalement concurrencer : 2100€ TTC/ 1755€ HT boitier nu prix constructeur.


Partager cette page

► Commentaires 0

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous