Nous suivre

Rejeter la notice

Atelier Caméras RED - Jeu Concours spécial étudiants
Gagner votre place à la session des 26&27 Février à Paris
>> Plus d'infos <<

Rejeter la notice
Formation Raw C200 Tourner en Raw avec une C200
Notre formation vidéo est disponible !
>> Toutes les infos <<
Rejeter la notice

Session gratuite initiation Edius
Le Repaire organise une session de formation gratuite sur Edius le 10 Mars à 16h30 à Paris
>> Toutes les infos <<

Canon 1DX Mark III annoncé : capteur 5,5K, RAW 12bits sur CF Express, Clog en H.265

Avec l'1DX Mark III, Canon fait une avancée spectaculaire en terme de capacités vidéo dans un boîtier full frame, mais avec des freins qui restent importants

Publié par Marina le 7 Janvier 2020 dans News
► Commentaires 0
    Recos : 0
    Vues : 1 094
  1. Marina
    Canon_1DX_III_FB.jpg Canon avait annoncé le développement de l'1DX Mark III cet automne, dévoilant les grandes lignes de ce nouveau monstre de la photo / vidéo sportive.

    On connaît désormais ses caractéristiques définitives, notamment, pour ce qui nous intéresse, en terme d'enregistrement vidéo.

    Canon_1DX_III_devant.jpg

    Les options et débits d'enregistrement vidéo


    Le Canon 1DX Mark III propose l’enregistrement en 4K DCI, UHD ou Full HD, en 25 ou 50p.

    L'enregistrement se fait soit :
    - en H.264 4:2:0 8-bit, avec des débits maximum de 940Mbps en 4K DCI 50p All-I (230Mbps en IPB)
    - en Canon Log en H.265 4:2:2 10-bit, pour des débits maximum de 1000Mbps en All-I (340Mbps en IPB).

    En Canon Log, l'ISO minimum est de 400.

    Les autres profils d'image disponibles sont Auto, Standard, Portrait, Landscape, Fine Detail, Neutral, Faithful, Monochrome, et 3 modes custom.

    Pour l'enregistrement en 4K, deux modes sont disponibles :
    • un mode "full" utilisant l'intégralité du capteur, permettant la production d'une 4K sur-échantillonnée
    • un mode "crop", utilisant directement la partie nécessaire du capteur pour produire l'image 4K
    En mode "full" en 4K50p, l'autofocus ne sera pas disponible.

    L'enregistrement est limité à 30 minutes, en 4K comme en FullHD, pour des fps jusqu'à 50.

    Il est possible de filmer à 100fps (en 8bit), mais la durée d'enregistrement continue sera alors de 7 minutes et 30 secondes.

    Enregistrement RAW en interne


    Le DSLR Canon 1DX Mark III est donc le premier DSLR proposant l'enregistrement RAW en interne, permettant d'atteindre 14 diaphs de dynamique.

    L'enregistrement se fait en 5.5K, en 25 ou 50p.

    En 5.5K (5496×2904 soit près de 15 millions de pixels), on atteint des débits très élevés : 1800Mbps environ en 25p (256Go => 18 minutes), 2600 Mbps en 50p.

    A titre de comparaison, sur une C200, le débit pour du Cinema Raw Light (12bit) en 4K/25p est de 1Gbps, qui correspondrait à 1.7Gbps pour une résolution 5.5K (4K 8.8Mpixels => 5.5K 14.8Mpixels) on est donc sur un débit très proche.

    Même si le type de Raw proposé n'a pas été clairement communiqué par Canon, les débits sont donc très similaires à ceux du format Cinema Raw Light, ce qui correspond à un RAW 3:1 (au moins pour le 25p dont le débit peut être comparé à celui du 12 bits 25p du raw de la C200).

    La caméra permet l'enregistrement simultané de proxys en 4K.

    L'autofocus est désactivé en RAW 50p et les aides à la mise au point Dual Pixel ne sont pas disponibles pendant l'enregistrement RAW. La stabilisation n'est pas non plus active en RAW.

    En terme de workflow, Canon USA a communiqué sur un passage obligé via le logiciel Digital Photo Professional 4 Software.

    Canon_1DX_III_soft.jpg

    Espérons que les fichiers CRM issus du 1DX Mark III pourront (à terme ?) suivre le workflow existant pour les fichiers RAW Cinema Raw Light, c'est-à-dire directement dans son logiciel de montage / étalonnage.

    Pas d'informations sur les outils disponibles dans le boîtier pour monitorer la prise de vues en RAW (Lut ? waveform ?).

    Le capteur full frame / processeur DIGIC-X


    On apprend que le capteur compte 20.1MP, et qu'il est couplé avec un filtre passe-bas qui est censé améliorer le traitement du moiré et autres effets d'aliasing.

    La sensibilité native s'étend de 100 à 102 400 ISO, et peut être étendue à 819 200.

    Canon_1DX_III_capteur.jpg

    La dynamique maximum (en mode Raw) est de 14 diaphs.

    Le capteur et le processeur permettent de produire jusqu'à 20img/sec en live view et 16img/sec en mode viseur.

    Stabilisation optique et numérique


    L'EOS-1D X Mark III utilise l'EIBS (Electronic In-Body Stabilization), ce qui semble être le même système de stabilisation que la nouvelle C500 mark II.

    Un crop sera appliqué, plus ou moins important, en mode normal (10%) ou avancé (30% environ).
    La stabilisation ne fonctionne pas pendant l'enregistrement RAW.

    Autofocus


    En mode photo, Canon introduit un nouveau système d'autofocus "EOS iTR AF X", qui utilise 191 points et un moteur d'intelligence artificielle pour améliorer la détection des visages et des têtes dans diverses situations (par exemple semi masquées par un casque).

    En mode vidéo, on retrouve le système Dual Pixel avec points d'autofocus sélectionnable manuellement et 525 positions automatiques.

    Un mode Servo propose des transitions en douceur entre différents niveaux de points, et la possibilité de définir la sensibilité du tracking, la vitesse de l'autofocus et la priorité du tracking des visages. Il semblerait que l'écran tactile peut être utilisé pour sélectionner le collimateur, comme sur la C200.


    Ergonomie / poids


    Le boîtier pèse 1250g (nu), 1440g avec sa batterie et une carte CF Express.
    L'écran de 3.2" et 2.1 millions de points est tactile.
    Le boîtier embarque une connectivité Wi-Fi, Bluetooth, un GPS, un port USB-C, mini HDMI, une prise casque, micro, télécommande N3 et Ethernet.

    Canon_1DX_III_arriere.jpg

    Conclusion


    Avec l'1DX Mark III, Canon fait une avancée spectaculaire sur l'enregistrement vidéo dans un boîtier full frame, avec :
    • la possibilité d'enregistrer du RAW 12 bit en interne + proxys.
    • le choix entre un 4K "full" ou croppé, DCI ou UHD
    • stabilisation numérique
    • 4:2:2 10bit en interne en CLog avec compression H.265
    • un autofocus ultra performant en photo comme en vidéo
    • connectivité wi-fi et ethernet pour la commande à distance ou le streaming

    On regrette :
    • la limitation de l'enregistrement à 30 minutes,
    • le stade un peu "alpha" de l'implémentation du mode Raw
    • l'absence d'autofocus en 4k/50p non croppé,
    • la limitation du Log au Canon Log (pas de CLog3) qui ne permet pas de profiter de la dynamique totale du capteur.
    Compte tenu de son prix élevé (6083€ HT), ce boîtier séduira en priorité les photographes sportifs / actions qui souhaiteront se doter de capacités vidéo de très haute qualité.

    Pour un usage pur vidéo, les limitations listées risquent de pas mal freiner.

    A ce prix là d'autres options très intéressantes (Canon C200, Panasonic EVA1) sont disponibles, sauf si le full frame s'avère indispensable. Dans ce cas, l'1DX Mark III pourrait représenter une alternative "abordable" à une C500 mark II ou une FX9 (ou une caméra B) .

    Le Canon 1DX Mark III sera disponible mi-février.

    Offre de lancement (TRM) : 1 carte CF Express + lecteur de cartes offert

    Images

    1. Canon_1DX_III_menu.jpg

Partager cette page

► Commentaires 0

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous