Nous suivre

  1. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

BMPCC 4K : mon retour d'expérience après quelques mois d'utilisation

Retour concret sur l'utilisation de la Pocket, son ergonomie, autonomie, la gestion du RAW et plus récemment du Blackmagic RAW

Publié par Atobit le 11 Mars 2019 dans Tests
► Discussion 2
    Recos : 3
    Vues : 3 466
  1. Atobit
    pocket-cinema-camera-4k_vignetteFB.jpg
    Tout l'intérêt de la BMPCC 4K c'est l'enregistrement Blackmagic RAW 12bits en interne, récemment ajouté avec la dernière mise à jour du firmware de la caméra. Comme en photo, on peut changer la balance des blancs, les ISO, l'exposition et plein d’autres paramètres. C'est super pratique… en fait quand on y a goûté il est difficile de s'en passer.

    Une fois passées l'euphorie et l'excitation provoquées par le BRAW, il y a quelques éléments à considérer:


    Stockage et Blackmagic RAW :


    • Comme on ne peut enregistrer qu’en BRAW or PRORES, et bien il faut prévoir assez de stockage. En 4K, PRORES HQ, avec une carte de 512Go, comptez 35 minutes de vidéo.
    • En BRAW, avec la meilleur qualité en compression (3:1), comptez 60 à 75 mins de vidéo en 24 FPS, a 60 FPS, on tombe à 20~25mins de BRAW . Bien sûr on peut toujours compresser un peu plus pour alléger la taille des fichiers. La qualité en 12 bits a un prix : la taille importante des vidéos.
    • Si vous choisissez d'enregistrer en interne (ce que j'ai fait), il faudra acquérir des cartes CFast 2.0, j'ai ai pris deux (une chez Angelbird et une ProGrade), et la, la gorge se noue car le prix des deux cartes est équivalent au prix de la BMPCC 4K: 1300 Euros!
    Medias.jpg
    Avec la BMPCC 4K, on a le choix : carte SD, CFast 2.0 ou SSD USB-C
    • On pourra toujours choisir d'enregistrer sur un SSD en USB-C, quatre fois moins cher le Go, surtout pour de longs enregistrements quand la camera reste en permanence sur un trépied.
    • Bien sûr, il faudra aussi penser aux copies de sauvegarde, donc là aussi il faut prévoir un budget pour de gros SSD et disque dur.


    Utilisation des fichiers BRAW


    • L’autre inconvénient, surtout si vous travaillez avec un ordinateur portable, c'est qu'avec le BRAW, il faut une bonne carte graphique pour une lecture fluide. Sur un portable sans GPU, même avec un CPU mobile a 4 cœurs de dernière génération (i7-8565U), ça saccade...beaucoup.
    • Avec Davinci Resolve, j'ai dû connecter un eGPU (Aorus RX580) sur le Dell XPS 13 que j'ai en test, car sans celui-ci, la lecture des vidéos n'est pas très agréable.
    eGPU&Laptop.jpg
    Ma config avec la Gaming Box Aorus RX580 de chez Gigbayte

    Resolve_avec_eGPU.jpg
    Utilisation des ressources : on voit que l’eGPU est utilisé par Resolve

    Resolve.jpg
    Une vue des paramètres RAW dans Resolve
    • Il est possible d'utiliser Premiere Pro. Pour le moment et jusqu'à ce qu'Adobe intègre le codec de BlackMagic, il vous faudra acheter le plugin d'import 'BRAW Studio' d'Autokroma (Description | AfterCodecs & BRAW Studio), il vous en coûtera 25 Euro.
      L'import des vidéos se fait très rapidement, et comme avec Resolve, tous les paramètres BRAW sont accessibles à partir du panneau de paramètres des effets. Vous pouvez toujours tester le plugin en mode démo, là, seules les 400 premières images de vos séquences seront visibles.
    PremierePro.jpg


    PS: Une petite note pour signaler que, même avec l'eGPU connecté sur le portable, et contrairement au fichier H264, la lecture des fichier BRAW avec Premiere Pro saccade.
    Premiere Pro utilise bien l'eGPU pour la lecture des fichier H264 mais pas pour les fichiers BRAW. Donc à voir et à tester sur un ordinateur fixe avec un CPU décent.

    PremierePro_sans_eGPU.jpg
    Utilisation des ressources avec Premiere : on voit que l’utilisation du CPU est a 100%, donc insuffisant pour une lecture fluide.

    PremierePro_avec_eGPU.jpg
    Utilisation des ressources avec Premiere et l'eGPU : on voit que l’eGPU n’est pas utilisé.



    Ergonomie de la Pocket 4K


    • Au niveau de l’ergonomie la BMPCC 4K, avec son grand écran tactile, il y a du pour et du contre. Malgré le fait qu’il ne soit pas super lumineux, on en appréciera la taille de l’écran.

    Ecran_soleil.jpg
    • Ici, la BMPCC 4K avec un moniteur smallHD 502 Bright. Sur la photo on est en plein soleil, il y a du reflet, mais alors que l'image sur le SmallHD est bien visible, il faut se rapprocher de très près de la BMPCC pour distinguer ce qu'il y a sur l'écran. Il y a des situations ou un viewfinder me manque.
    GrandEcran.jpg
    • D’un autre côté, cela se traduit par un boitier très large et on a l’impression d’utiliser un smartphone plutôt qu’une caméra. L’effet secondaire du grand écran est qu’après quelque temps, j’ai trouvé l’écran du GH5 trop petit.
    • Un autre inconvénient du grand écran tactile : entre deux prises lorsque que dois me déplacer avec la caméra, je suis obligé de l'arrêter, car si je porte la BMPCC 4K en bandoulière, ou lorsque je la manipule, il y a de nombreuses fois ou j'ai vu mes paramètres changés. Donc avant chaque enregistrement, il faut bien vérifier que les paramètres affichés à l'écran son bien ceux que vous voulez.
      J'espère que lors d’une prochaine mise à jour du firmware, on aura la possibilité, avec un des boutons de fonction, soit de verrouiller la caméra , soit de désactiver l'écran, ce qui serait dans ce cas un plus pour la durée de vie de la batterie.
    • Aussi pourquoi ne pas avoir centré le capteur par rapport au boitier ?
    • Au niveau de l’interface, il n’y a rien à dire et à reprocher, les menus sont simples et très explicites. Il y a quelques fonctions bien pratiques comme le « False Color », la possibilité d’enregistrer sur un SSD externe, la possibilité de l’alimenter en 12V et bien d’autres qui différencient la BMPCC 4K des autres boîtiers sans miroir.


    Durée de vie des batteries


    • Beaucoup ont décrié la faible durée de vie des batteries avec la BMPCC 4K, et les coupures intempestive de la camera malgré que la batterie ne soit pas épuisée. Eh bien, ils avaient raisons, du coup j'ai dû acheter une ribambelle de batteries.
    Batteries.jpg
    • Mais, parce qu'il y a un mais, depuis la version 6.1 et maintenant la version 6.2 du firmware sortie la semaine dernière; les problèmes liés aux batteries ont été éliminés!
    • Maintenant, une batterie LP-E6 dure à peu près 50 à 60% plus longtemps qu'avant le firmware 6.1 et aussi, plus de coupure de camera non voulue.
    • Il sera toujours possible de connecter une batterie ou une alimentation externe sur le port 12V de la camera. Ce qui sera pratique pour de longues sessions d'enregistrement.
    Batteries2.jpg
    Connexion de l’adaptateur de batterie Sony NP-F sur la prise 12V de la BMPCC 4K



    Utilisation avec un Gimbal


    • Parce que la BMPCC 4K est très large et que le capteur n'est pas placé au centre du boîtier, tous les Gimbal ne conviendront pas à cette caméra.
    • J'ai tout d'abord essayé d'équilibrer la camera sur le Zhiyun Weebill Lab que j'utilise avec le GH5. J'ai commandé les accessoires et poids supplémentaires de Smallrig, mais je n'ai pas réussi à l'équilibrer sans compromettre la liberté de mouvement de la BMPCC 4K.
      Aussi les moteurs du Weebill Lab me semblent un peu faibles une fois tous les poids supplémentaires ajoutés.
    • Il faut donc utiliser un Gimbal plus large et plus puissant, comme le DJI Ronin-S.


    Qualité des images et rendu des couleurs


    • C'est là un domaine où le jugement est très personnel.
    • On pourra tout de même noter que BlackMagic utilise l'un des meilleurs capteur M4/3 du moment. D'ailleurs, c'est probablement le même capteur, ou une variante, de celui utilisé par Panasonic sur le GH5S.
    • Surtout, avec les 12 bit et le format BRAW, on pourra tirer le meilleur des images que l'on a enregistrées, même si on a oublié ou raté sa balance des blancs ou loupé son exposition.


    Ici un point de vue personnel après 4~5 mois d'utilisation


    • J'allais acheter le GH5S quand la BMPCC 4K a été annoncée. Je l'ai commandé le jour de l'annonce. Les facteurs de décisions ont été, le RAW en 12bit enregistré en interne, le capteur (caractéristiques identiques au GH5S) et surtout le prix. Bref un choix émotionnel.
    • Ce que je n'ai pas réalisé et encore moins évalué au moment de la commande, sont les points que j'ai indiqué ci-dessus: la taille des fichiers, le coût des cartes mémoires, l'achat de stockage supplémentaire, la taille imposante de la BMPCC 4K, la faible durée de vie des batteries...
    • A un moment donné, avant la confirmation du portage du BRAW sur la BMPCC 4K, j'ai hésité à la revendre. Le format CDNG était franchement super à travailler, mais les milliers de fichiers associés à ce format étaient trop contraignants pour moi. Non seulement tu avais besoin de grosses carte mémoire mais en plus la copie des fichiers d'un support a un autre prenait un temps fou. Du coup, cela m'a fait hésiter à "investir" dans les cartes mémoires et les SSD supplémentaires. En plus, il y avait ces problèmes batteries...
    • Maintenant que le BRAW est là, et que les problèmes de batteries ont été résolus, la BMPCC 4K est maintenant un meilleur outil. Bien sûr, il reste les contraintes indiquées dans cet article.
    • Je pense tout de même que la flexibilité du format RAW vaut vraiment le coup...si vous êtes prêt en en payer le prix.
    De manière générale, si vous voulez un boitier polyvalent et traditionnel ergonomiquement parlant, et rester sur un capteur M4/3, je pense qu’il vaut mieux s’orienter vers un GH5 ou un GH5S.

    Au niveau du prix, c’est vrai que la BMPCC 4K est moins cher qu’un GH5/GH5S. Mais il faut aussi tenir compte qu’un GH5/GH5S a un boiter en magnésium, un autofocus rapide et en continu, un meilleure autonomie, la stabilisation (GH5), plus de fonction automatiques et bien d’autres choses encore.

    En résumé, il ne faut pas uniquement se laisser influencer par le prix la BMPCC 4K et bien penser que si on la choisie, il y a des contraintes qui vont avec.


    Les produits cités dans cet article :
    Amazon : DJI Ronin S
    Amazon : Zhiyun Weebil Lab
    Amazon : Carte C-Fast 2.0 Angelbird
    Amazon : Carte C-Fast 2.0 Prograde
    Store Small HD : Moniteur Small HD 502 Bright
    Amazon : eGPU Gigabyte Gaming box (Aorus RX580 non disponible, dispo en GTX1070 et 1080)
    Small Rig : Poids pour équilibre Pocket 4K avec Zhiyun Weebil Lab
    Small Rig : Cages pour BMPCC 4K
    AQW333, kovatch et MyPOV ont recommandé ce message.

Partager cette page

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Dernières occasions

 

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous