Nous suivre

Rejeter la notice

Illustration Event Raw C200--- Conf/Atelier/Apéro gratuit ----
Tourner en Raw avec une C200
Le jeudi 12 Déc à 17h
>> Toutes les infos <<

BLACKMAGIC VIDEO ASSIST 12G HDR 5’’ et 7’’

Enregistreur externe, Blackmagic Raw, HD, UHD, 4K, écran DCI-P3, 2500 nits

Publié par Maéva_gnzls le 17 Septembre 2019 dans News
► Commentaires 2
    Recos : 0
    Vues : 1 493
  1. Maéva_gnzls
    Lors de l’IBC 2019 qui s’est déroulé ce week end, Blackmagic Design a présenté son tout nouveau moniteur-enregistreur : le Blackmagic Video Assist 12G HDR, sortie prévue fin septembre 2019.

    @Clovis était sur place et a eu l’occasion d’interviewer Glenn Lightbody, technical sales chez Blackmagic pour en savoir un peu plus sur ce nouveau moniteur.



    Toujours décliné sous deux modèles ; 5’’ et 7’’, ce nouveau Blackmagic Video Assist 12G offre un monitoring professionnel HDR grâce à un écran nettement plus lumineux que ces précurseurs ( 2 500 nits ) ainsi que la possibilité d’enregistrer en HD, Ultra HD 2K et 4K via ses entrées SDI et HDMI. Blackmagic se place, avec son nouveau video assist 12G comme le concurrent direct de l’Atomos Ninja V.



    [​IMG]

    Enregistrement en Blackmagic RAW


    Sorti depuis maintenant un an, le Blackmagic Raw permet d’obtenir des fichiers RAW légers grâce à la pré-débayerisation des informations perçues par capteur, directement à la sortie de la caméra.

    Capable d’enregistrer en Apple ProRes et en Avid DNx 10-bits 4.2.2, le Black Magic Video Assist 12G propose également l'enregistrement en BRAW jusqu’en 4K 60p.

    Ce nouveau format d’enregistrement est compatible à l’heure actuelle avec la Panasonic EVA-1 et la Canon C300 mk II.

    Les enregistrements se font en continu via l’emplacement SD ou par le biais de la connectique USB-C qui offre la possibilité d’enregistrer en RAW sur un SSD externe.

    Un écran DCI-P3


    L’écran LCD du Black Magic Video Assist 12G prend en charge les dernières normes HDR.

    L’écran offre donc une large gamme de couleurs grâce à espace colorimétrique DCI-P3 et permet également de travailler dans des espaces colorimétriques plus réduits tels que le Rec. 709 ou plus étendus tels que le Rec. 2020.

    Si Blackmagic met l’accent sur le traitement colorimétrique de ses images avec ce nouveau Video Assist, il est possible ici d’intégrer des LUTs 3D directement sur le moniteur pour une pré-visualisation des images dès le tournage.

    Outils d’exposition


    Le Blackmagic Video Assist 12G propose quatre types de scopes professionnels afin de maîtriser l’évaluation des signaux de vos images : waveform, parade RGB, vecteurscope, histogramme. Ces outils s’adaptent automatiquement qu’ils s’agissent de signaux standards ou de signaux HDR et aident à avoir un contrôle global sur l’image.

    Une autonomie améliorée


    Pour le Blackmagic Video Assist 12G, Black Magic a choisi une alimentation batteries Sony NP-F qui offre une meilleure autonomie que les modèles précédents.

    Spécificités techniques


    Black Magic Assist 12G 5’’
    1 x entrée micro 12G-SDI
    1 x sortie micro 12G-SDI
    1 x entrée HDMI
    1 x sortie HDMI
    1 x jack pour casque
    1 x logement SD
    Enregistrement Black Magic RAW possible
    Connectique USB-C pour enregistrement sur SSD externe
    Capacité de stockage de 20 LUTs
    Prix : 725 €

    Black Magic Assist 12G 7’’
    1 x entrée micro 12G-SDI
    1 x sortie micro 12G-SDI
    1 x entrée HDMI
    1 x sortie HDMI
    2 x entrée mini-XLR
    1 x jack pour casque
    2 x logement SD
    Enregistrement Black Magic RAW possible
    Connectique USB-C pour enregistrement sur SSD externe
    Capacité de stockage de 25 LUTs
    Prix : 895€

    Le mot de Michel : le B-Raw pour tous


    Ce nouvel outil marque une nouvelle étape chez Blackmagic concernant son format B-RAW que la marque va manifestement tenter d'imposer à la fois contre les solutions codecs vidéo antérieurs (ProRes HQ, Cineform etc.) devenus trop lourds et ayant atteint leurs limites en rapport qualité/poids mais aussi et surtout contre les autres solutions Raw compressées (RawLite Canon, ProResRaw) auxquelles elle aimerait couper l'herbe sous le pied pour parvenir à une qualité et une souplesse optimale globalement comparable au Raw de Red par exemple, voire même mieux si c'est possible...

    Le fait de pouvoir importer les données Raw depuis les autres caméras comme Canon ou Panasonic pour les transformer en B-Raw est un peu contradictoire avec la communication du début qui sous-entendait un travail de pré-débayerisation dans la caméra elle-même.

    C'est donc un important verrou qui sauterait ainsi apparemment
    Dans l'autre camp il y a déjà au moins le concurrent Atomos (grand fabricant d'enregistreurs externe également) qui lui a déjà tout misé sur le ProRes Raw.

    Ce que ces manœuvres indiquent en tout cas c'est que l'avenir de l'enregistrement vidéo passe bien par le Raw d'une manière ou d'une autre, exactement comme cela a été le cas pour la photo il y a déjà quelques temps. Voilà donc une nouvelle donne qui s'avère et qui imposera une mise à jour pour tous ceux qui doivent se tenir à la pointe de la qualité vidéo.

    Bientôt ce sera hors du Raw point de salut !!

Partager cette page

► Commentaires 2

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous