Imprimer

Diminution du bruit de fond avec Sonic Foundry Noise Reduction

Écrit par jc33 le . Publié dans Tutos

Premiers pas dans Noise reduction, un plug-in DirectX créé par Sonic Foundry pour supprimer un bruit de fond de type souffle, vent bruit mécanique etc. Voici comment procéder, étape par étape. Noise Reduction est un plugin DirectX créé par Sonic Foundry, société rachetée depuis par Sony.

(Plus d'informations à cette adresse : http://mediasoftware.sonypictures.com/Products/ShowProduct.asp?PID=14)

Son objectif est de diminuer le bruit présent dans un fichier son (souffle, bruit mécanique, vent, bruit de fond quelconque ...).

Il est utilisable dans n'importe quelle application de traitement de son sachant exploiter les plugins DirectX (à l'exception notoire d'Adobe Premiere 6.x avec qui il ne fonctionne pas bien).
Son utilisation suppose un seul pré-requis : pouvoir isoler une partie du fichier ne contenant QUE le bruit à éliminer.

Voici un exemple d'utilisation avec un disque vinyle numérisé et Sound Forge 7.

-> à noter que NoiseReduction ne remplace pas les autres plugins (avec lesquels il est désormais livré d’ailleurs) destinés à rénover des disques vinyles (diminution des craquements en particulier).

1. Ouverture du fichier

- Ouvrir le fichier son (wav, mp3, ogg ...) dans SoundForge 7 ou équivalent. Cela peut aussi être un fichier AVI (et donc pourquoi pas DV) puisque SoundForge sait ouvrir se genre de fichier (en ne traitant bien sur que les pistes son).

2. Sélection du bruit

- Sélectionner une partie où il n'y a QUE le bruit à éliminer.

Cette étape est ESSENTIELLE et détermine le fonctionnement du plugin. Si le fichier source n’a aucune partie (même d’une seconde) de "bruit pur" le logiciel n’a aucun intérêt hormis l’application éventuelle de la courbe de bruit d’un autre fichier … à condition que les deux bruits soient identiques bien sur.

3. Capture de l'empreinte de bruit

Cette étape va permettre à NoiseReduction de savoir quelle est la partie à supprimer par la suite.

- Lancer le plugin Sonic Noise Reduction (sous SoundForge 6 ou 7 : menu DX Favorites/Sonic Foundry/Sonic Foundry Noise Reduction)

- cocher la case Capture Noiseprint puis cliquer sur Preview jusqu'à ce que les réglages ne soient plus grisés.

- Cliquer sur Stop.


- enregistrer l'empreinte sonore en cliquant sur Save As

 

4. Paramétrage

- Sortir de Noise Reduction, dé sélectionner la partie bruit dans le fichier puis relancer Noise Reduction
OU
- cliquer sur le bouton Selection, choisir All sample data dans la liste déroulante et valider par OK

- Lancer la pré-écoute en cliquant sur Preview tout en agissant sur les paramètres et particulièrement celui du niveau de réduction en décibels.

- Essayer aussi les différents modes sélectionnables dans la liste déroulante Reduction Mode ainsi que le nombre de points d'analyse (liste FFT Size par défaut à 1024).

Pour écouter la partie enlevée par Noise Reduction, cocher la case Keep résidual output (attention à la décocher avant de lancer le traitement !!). Cette fonction est TRES intéressante car elle permet d'écouter précisément ce qui est enlevé par le plugin. Dans certains cas elle peut, par contre, induire en erreur. En effet, si le fichier source a subi une compression psycho acoustique (genre MP3) certains sons ont déjà été enlevés du signal. Sans faire un exposé sur la théorie de compression, on peut dire que le phénomène de masquage conduit l'oreille humaine à ne pas entendre les sons faibles quand ils sont mélangés à des sons forts. Ils sont "cachés" ... et donc supprimés par le codage pour gagner en taille de fichier.
Tout cela pour expliquer que le bruit de fond risque de faire les frais de cette méthode et de ne plus être présent dans les passages relativement forts du fichier.

- Pour écouter "AVEC / SANS" cocher la case Bypass pendant l'écoute.

Le plus important est de trouver un bon compromis entre la réduction du bruit et la dénaturation de la partie à conserver. En effet une réduction trop importante et/ou mal réglée peut provoquer des effets de réverbération, supprimer une partie utile du message sonore ou rendre une voix très "synthétique". Il convient donc de peaufiner les réglages avant de lancer le traitement.

Il n'y a pas vraiment de règles mais voici quelques exemples qui peuvent être atteints raisonnablement en terme d'atténuation du bruit (à condition d'avoir une bonne empreinte) :

  • vinyle numérisé : -50 dB
  • souffle d'une cassette ou bande numérisée : -30 dB
  • bruit de fond léger (moteur de caméra par exemple) sur un film DV : -10 ou -20 dB

Eventuellement aller dans l'onglet Noiseprint pour modifier le spectre de prise en compte du bruit (à réserver à un usage expert).

La case High-Shelf start freq met en fonction un filtre permettant de réduire ou d'augmenter jusqu'à 20db le niveau des fréquences hautes (fréquence de départ réglable). On préfèrera généralement le réglage plus fin d'autres plugins ou fonctions de SoundForge (équaliseur multi-bandes ou paramétrique).

5. Application du traitement

- Lancer le traitement en cliquant sur OK. Le résultat devrait ressembler à celui-ci :

Dans le cas présent (un vinyle) il ne reste plus qu'à supprimer la partie auparavant occupée par le bruit.

Un conseil : bien écouter plusieurs endroits du fichier avant de l'enregistrer ... tant que la fonction Annuler est active !! Au pire, en cas de doute, faire un Enregistrer sous et ne pas écraser la source !
Si la dénaturation est trop importante, réduire l'importance du traitement et/ou morceler le traitement en plusieurs parties avec des niveaux de réduction différents (pas trop quand même de manière à ne pas rendre les transitions trop "voyantes").
Attention également à l'enregistrement d'un fichier AVI dont SoundForge vient de modifier la partie piste son : il faut bien préciser le CODEC vidéo utilisé sous peine de recompression de toutes les images (ou d'enregistrement d'un fichier vidéo en mode non compressé ...).

6. Conclusion

Noise Reduction est un plugin essentiel et relativement « tout terrain » puisqu’il s’adapte à la situation. Les résultats sur certains fichiers (vinyles en particulier) sont vraiment surprenants à condition d’avoir bien paramétré le produit.

Les plus
  • l'adaptabilité
  • la qualité du traitement
  • l'intégration avec toutes les applications compatibles DirectX (ou presque ...)
Les moins
  • le prix !
  • la manipulation nécessaire mais un peu fastidieuse à effectuer

 

JC33    octobre 2003


Pour discuter autour de cet article sur le forum Son numérique du Repaire

Note de l'article par les Repairenautes :  / 0 votes

Peu intéressantTrès intéressant   
Vous avez apprécié cet article ?
Partagez-le !!

Vous appréciez le Repaire ?
Faites le savoir en nous suivant !!





 Page Facebook Repaire