Users online now

  1. mcr
  2. jihemel
  3. scipfr
  4. AQW333
  5. vsd
  6. MilPak
  7. angoul
Nous sommes en ce moment 109 sur Le Repaire : 7 Repairenautes connectés, 92 visiteurs, 10 robots
  1. - - Nouveauté Repaire - -

    Faites votre promo avec les Pubs "texte" du Repaire

    Tarif au "clic" - 10 premiers clics offerts !    Plus d'infos

    Rejeter la notice
  2. Nouveauté Repaire : les Alertes Occasions

    Soyez prévenu de chaque nouvelle vente d'occasions !    Plus d'infos

    Rejeter la notice

Test Panasonic AF101

Que donne l'ergonomie et la qualité d'image de la fameuse caméra Panasonic AG-AF101 (dite aussi AF100) avec son grand capteur 4/3 et des optiques photo ?

Publié par Antonin, le 8 Janvier 2011
  1. Antonin
    Que donne l'ergonomie et la qualité d'image de la fameuse caméra Panasonic AG-AF101 (dite aussi AF100) avec son grand capteur 4/3 et des optiques photo ? Réponses dans la prise en main d'Antonin Bachès.
    La Panasonic AG-AF101 (version européenne de l'AF100) est une caméra dont on entend beaucoup parler depuis son annonce au NAB 2010 car il s'agit de la première caméra professionnelle équipée d'un grand capteur à sortir à un prix abordable de 4000€ HT début janvier 2011. J'insiste sur le coté professionnel puisqu'il existe déjà la Sony NEX VG10 ainsi que de nombreux HDSLR mais ces derniers ne possèdent ni entrées XLR, ni filtres ND, ni sortie HD-SDI et j'en passe... tout ce dont est équipée cette fameuse AF100.

    Ergonomie

    test-panasonic-af100-micro.jpg
    Avant de rentrer dans la partie technique, rappelez-vous des premières photos du prototype. D'abord caméscope VHS puis boîte à chaussure, la Panasonic ne faisait pas du tout rêver. Au fur et à mesure que les mois sont passés, les lignes se sont affinées, si bien que le résultat final est sympathique à regarder, encore plus avec une optique cinéma.

    test-panasonic-af100-le-repaire.jpg
    D'un poids de 1,2kg sans optique, elle est très légère. Le Lumix G 14mm f2.5 de Pana pèse seulement 55g... un zoom fait en moyenne 500g. L'AF100 au poing, j'ai pu tourner de longues heures sans fatigue car le poids est bien réparti quelque soit l'optiques photo utilisé. La forme de la poignée est arrondie, à l'image d'une EX1, ce qui est agréable. Deux remarques cependant:

    - J'aurais préféré que le scratch de la poignée soit plus bas ce qui aurait permis un meilleur maintient.
    - 3 fines barres sont dessinées pour améliorer l'adhérence de la main. Au bout de quelques minutes de tournage, j'ai la main en feu comme si on me les avait incrustées dans la peau... c'est pas très agréable au début mais on s'y fait.

    test-panasonic-af100-vue-dessus.jpgHormis ça, le confort d'utilisation a bien progressé depuis les DVX100/HVX200. Je me rappelle encore des crampes que j'avais avec la DVX100 et sa poignée en angle droit. Les boutons sont bien placés, seule la déambulation dans les menus est un peu laborieuse à cause du joystick. Preuve que c'est avant tout une caméra de fiction, elle est modulable ce qui, à ma connaissance, est une grande première dans cette gamme de prix. On peut enlever la poignée latérale et celle du dessus pour y fixer un certain nombre d'accessoires grâce aux nombreux pas de vis présents (1/4 et 3/8).

    Le Capteur


    C'est un capteur MOS 4/3p proche de celui d'une caméra film 35mm et donc 4x plus grand qu'un capteur 2/3p type HPX3700/PMW500. Il est doté de 12,4 millions de pixels soit 2x plus que sur le capteur 1/3p 3MOS de l'HPX370. Pourquoi? Pour pouvoir proposer une caméra moins chère et dans un délai raisonnable, « l'AF100 utilisant une partie de la chaine de production des Lumix (les GH1-GH2 ont aussi 12,4M) » dixit Panasonic. Naturellement, la sensibilité s'en retrouve affectée, mais je reviendrai là-dessus plus tard. Les 12M de pixels sont répartis de la sorte: 6M pour le vert (l'oeil étant très sensible à cette couleur), 3M pour le rouge et autant pour le bleu.

    La grande différence avec un HDSLR, c'est le traitement numérique employé pour restituer le 1080p. Comment passer de 12 ou 21M (5D markII) de pixels à du full HD sans désagréments ? Sur un EOS ou un GH1, les constructeurs utilisent la méthode barbare du line skipping qui a comme conséquences l'aliasing et le moiré. Les lignes, les rayures, tout ce qui correspond à de fins détails comme par exemple des grillages ou des rambardes se mettent à scintiller dans l'image. Lorsque c'est visible, ce n'est pas très beau à voir et d'un point de vue global, la définition d'image en prend un coup. Pour éviter ces défauts et sauver Daniel Buren, l'AF100 utilise un filtre optique low-pass qui supprime des fréquences non primordiales pour la vidéo et nous délivre ainsi une image propre, ce que je confirme !

    Les formats d'enregistrement

    test-panasonic-af100-cartes-sd-avchd.jpg
    C'est de l'AVCHD (MPEG4) 24mbps 4:2:0, format que Panasonic met régulièrement en avant pour balayer le HDV (MPEG2, 25mbps 4:2:0). Le gros avantage de ce format est que l'on a quasiment plus les affreux artefacts liés au HDV. Il en reste encore dans le cas de mouvements importants. C'est d'autant plus visible lorsque le gain est poussé mais il se peut que ce sentiment soit accentué par le niveau du détail trop élevé par défaut sur la caméra. Question montage, Premiere Pro 4 le gère nativement tandis que sur Final Cut, il faut le transcoder en Prores (LT suffit). Jusqu'à très récemment, je trouvais que ce transcodage était beaucoup trop long. De mémoire, sur un iMac core2duo 2,4Ghz (2go), c'est pire que le temps réel. Avec le dernier quadcore imac i7 (8go), c'est incroyablement rapide puisqu'il met 15s pour 1mn d'AVCHD !

    La caméra tourne en PAL/NTSC au choix.
    NTSC : 1080i60, 1008p60,1080p30, 1080p25, 1080p24, 720p60, 720p30, 720p25
    PAL : 1080i50, 1080p50, 1080p25, 720p50, 720p25. La présence du 1080p50 ne vous aura pas échappé, c'est l'autre grosse nouveauté de l'AF100, celle de pouvoir enfin faire du slow motion en full HD! C'est la caméra qui traite en interne les 50 images pour les ressortir en 25p: à la relecture du rush ou sur la timeline, on a directement le ralenti. Plus besoin de Cinema Tools (Final Cut) comme c'était le cas avec le 720p50 des HDSLR.

    L'enregistrement se fait sur carte SDHC ou SDXC (32go et plus) via 2 slots. Le choix des cartes SD est plus intelligent que les CF de Canon car elles coûtent bien moins chères. Il est recommandé d'utiliser au moins des class 6 pour le 1080p50. J'ai tourné avec deux class 6, Verbation et Transcend, et je n'ai constaté aucun buffer ou arrêt malgré la longueur de certains plans. Contrairement aux HDSLR qui sont limités au plan séquence de 12mn et qui chauffent, l'AF100 en est dispensée.
    Petite note : Il n'y a pas d'affichage LCD particulier lorsqu'on tourne au ralenti 1080p50, alors qu'il y en a un pour l'accéléré 1080p12. L'image s'affiche en temps réel mais saccadée. Je ne sais pas trop pourquoi cette différence, mais j'imagine que c'est pour éviter aux cadreurs de tourner en accéléré à leur insu.


    Sortie HD-SDI


    Pour ceux qui souhaitent se soustraire de l'AVCHD en optant pour un format de meilleur qualité, la sortie HDSDI en 4:2:2 8bits permet de brancher un panel d'enregistreurs externes (Aja Kipro Mini, Convergent Design Nanoflash, Atomos Ninja, Panasonic AG-HPG20...). Selon les caractéristiques de l'enregistreur vous aurez la possibilité de tourner par exemple en MPEG-2 HD422 50Mb/s encapsulé en MXF comme la gamme XDCAM-HD 422, PRORES, AVC-I ou du MPEG-2 HD422 à 280Mb/s. A propos du Flash XDR et du Nano Flash par exemple, voir le retour d'expérience de Forest Finbow ici: Test Flash XDR: enregistreur externe pour du 422 avec une Sony EX3

    Evidemment, on aurait préféré une sortie HDSDI 4:4:4 ou s'il on désire rester raisonnable dans cette gamme de prix, une sortie en 4:2:2 10bits au lieu de 8. La différence étant qu'en 8bits, on a une profondeur colorimétrique de 256 niveaux, alors qu'en 10bits on monte à 1024 ce qui compte lors d'un étalonnage poussé. Cohérence de gamme oblige, Panasonic bride sa caméra. Faut bien que la HPX370 ait encore quelques atouts...


    Scene File

    Typique chez Panasonic, les scenes files F1 à F6 regroupent l'ensemble des réglages de votre image: détail, contraste, colorimétrie...
    Pour les chiffres en gras, c'est un réglage qui marche dans la grande majorité des cas.
    Si vous voulez avoir l'image la plus propre quitte à perdre un petit peu en définition, rendez-vous dans "sensibilité - réglage de qualité".


    Detail level : -7 à +7 (-7)
    V detail level : -7 à +7 (0)
    Detail coring : -7 à +7 (0)
    Chroma level : -7 à +7 (-2)
    Chroma phase : -7 à +7 (0)
    Color temp : -7 à +7

    Master ped : -15 à +15 (0)
    DRS : off, 1, 2, 3 (off)
    Knee : Auto, low, mid, high
    Matrix : norm1, norm2, fluo, cinelike (Fluo)
    Skin tone DTL : on, off (off)
    B/W mode : on, off



    Gamma : hd norm, low, sd norm, high, b.press, cine-like D, cine-like V (Cine-like V)

    Mais sur l'AF100, il y a une nouveauté dont je me serai bien passé : Panasonic s'est senti obligé de créer deux modes, Film Cam et Video Cam, histoire d'insister davantage sur le coté cinéma de la caméra.
    Film Cam : le VFR (Variable frame rate, 1080p50 etc...) est possible, le gain s'affiche en ISO et le shutter speed en degré (ex: 180°).
    Video Cam : le VFR est désactivé, le gain s'affiche en db, le shutter speed en 1/n (ex: 1/50)

    C'est probablement la distinction la plus absurde que je n'ai jamais vu. Pourquoi avoir créé ces 2 modes ? Le choix du gain en ISO ou DB, ainsi que du shutter speed en DEGRE ou 1/N ne devrait être qu'une simple option d'affichage. Le VFR devrait être accessible quoiqu'il arrive !

    ISO : 200, 250, 320, 400, 500, 640, 800, 1000, 1250, 1600, 2000, 2500, 3200
    GAIN : -6db à +18db par pallier de 3db


    Affichage LCD & viseur

    test-panasonic-af100-profil-lcd.jpg
    LCD : grande taille de 3,45' et bien défini avec 921.000 pixels. Panasonic se met enfin au niveau de ses concurrents, il en aura fallu du temps. Fini les mauvais écrans des HVX/HPX... vraiment ? Presque ! Il est bien suffisant pour la MAP, mais il fourmille sur le noir, c'est énervant. En faible luminosité, il ne sera pas simple de savoir si ce sont les rushs ou l'écran qui bruitent.

    Le viseur : Là, pas grand-chose n'a changé depuis la DVX100: vous êtes dans une caverne. Au loin, une lumière vous appelle... c'est comme ça qu'on ressent la chose en regardant dans le viseur. Ok, il est très défini avec 1,22 millions de pixels mais il est vraiment trop petit pour être utilisable. C'est vraiment dommage de l'avoir bâclé car les pixels sont là. Ce n'est pourtant pas compliqué de mettre une loupe grossissante...

    {include_content_item 2400}




    {include_content_item 2469}

Dernières évaluations

  1. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système